JOSEPH CALLEJA The Golden Voice

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
paul
Alto
Alto
Messages : 415
Enregistré le : 23 nov. 2004, 00:00
Localisation : Igny (91)
Contact :

Re: JOSEPH CALLEJA The Golden Voice

Message par paul » 26 oct. 2005, 08:52

cavaradossi a écrit :... mais je vois mal l'interet d'acheter pareil disque.
en écoutant juste les clips disponibles sur le site, une raison au moins d'écouter ce disque est d'entendre les fabuleux progrès effectués par rapport au premier disque récital. J'avais été assez (très) déçu par ce premier récital assez bateau dans le choix des airs et peu convaincant au niveau de la voix, vibrato très rapide et trop présent, aigus peu assurés et souvent trop ouverts... là, la voix s'est véritablement épanouie et le programme me semble bien mieux adapté à ses moyens! Le vibrato est toujours là mais beaucoup plus supportable et la voix, plus resserrée dans l'aigu sans être nasillarde, prend parfois un côté vanzo-éen (!) très "émoustillant".
Par contre sur scène (je ne l'ai jamais vu, donc je suppute simplement), la voix est peut-être un peu "petite", non?

tuano
Basse
Basse
Messages : 9358
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 26 oct. 2005, 09:05

non, je ne l'ai pas trouvée particulièrement petite mais certains ont trouvé que ses suraigus étaient peu puissants.
Voir à ce sujet le fil de discussion sur Les Puritains de Bellini à Berlin (juin 2005).

http://site.operadatabase.com.site.hmt- ... pic&t=2014

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1057
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 28 nov. 2005, 00:03

Pour ma part, j'ai pas beaucoup aimé...d'abord la place pas bien accrochée la voix est souvent en gorge, notamment sur les aigus mais comme de nombreux chanteurs aujourd'hui donc passons...Pour moi le plus grave c'est l'aspect scolaire de ces interprétations...avec qui a t il étudié ses morceaux...c'est du débit, à peine ressenti, pas d'émotions, pas de frissons...un peu creux vous avouerez...et ne venez pas me dire, c'est son 1er disque etc....justement pour son 1er disque il aurait du frapper plus fort que ça....en tout cas ça n'est pas une grosse vente malheureusement pour lui....

FONOTIPIA
Messages : 38
Enregistré le : 23 août 2005, 23:00

Re: JOSEPH CALLEJA The Golden Voice

Message par FONOTIPIA » 05 mars 2006, 16:41

cavaradossi a écrit : maristella
( il existe une version tres touchante de cet air chanté par Antonio Gallié chez Pearl en vinyl.Ce tenor a fait la plupart de sa carriere à l'opera de Rome)
[/quote]



Bravo et surtout merci Cavarossi d'évoquer Antonio Galiè, ce superbe ténor "Giglien". Juste un petit rectificatif : ce n'est pas Pearl qui a édité ce vinyl mais Felmain. Cette marque a ensuite transferré l'intégralité de ce microsillon sur CD.
Galiè possédait une "vocalità" qui n'existe plus aujourd'hui, hélas.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 05 mars 2006, 19:52

ODB va bientôt publier une interview de Joseph Calleja.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1290
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 05 mars 2006, 20:04

silvio a écrit :Pour ma part, j'ai pas beaucoup aimé...d'abord la place pas bien accrochée la voix est souvent en gorge, notamment sur les aigus mais comme de nombreux chanteurs aujourd'hui donc passons...Pour moi le plus grave c'est l'aspect scolaire de ces interprétations...avec qui a t il étudié ses morceaux...c'est du débit, à peine ressenti, pas d'émotions, pas de frissons...un peu creux vous avouerez...et ne venez pas me dire, c'est son 1er disque etc....justement pour son 1er disque il aurait du frapper plus fort que ça....en tout cas ça n'est pas une grosse vente malheureusement pour lui....
Je trouve aussi qu'il a une voix étrangement placée. Ce qui m'étonne, c'est que dans le 1er disque, Riccardo Chailly a écrit que Joseph Calleja avait un placement de voix en perdition aujourd'hui, ce placement très haut qu'avaient tous les artistes de la première moitié du XXe sicècle, de Ivogün à Schwarzkopf, de Gigli à Schipa.
Alors que sur le disque on entend une voix assez engorgée...

Poliuto
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 237
Enregistré le : 27 avr. 2005, 23:00

Message par Poliuto » 05 mars 2006, 21:53

Du charme, joli programme,mais hélas technique imparfaite,aigus mal placés.dans quelques années ,hélas,on en parlera plus;;;;
Dommage

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1057
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 06 mars 2006, 10:33

Pour ma part meme si j'aime le soleil de la voix de Gigli je ne dirais pas que sa voix est placée très haut....Sa technique n'est pas celle d'un Gedda ou d'un Bergonzi ou d'un Caruso qui utilisaient bien plus volontiers la resonnance plutot que la gorge...Mais quel artiste tout de même , rien à voir avec Calleja....
J'ai vu quelques extr. du concert donné à Venise avec Cedolins. C'est l'artiste le moins intéressant, le moins original et vocalement et scéniquement et je ne pense pas qu'il apporte quoi que ce soit au répertoire des ténors.

Répondre