Page 71 sur 73

Re: Nina Stemme

Posté : 24 juil. 2019, 18:25
par Bernard C
Stemmolâtre !

Bernard

Re: Nina Stemme

Posté : 24 juil. 2019, 18:33
par Bernard C
Hiero von Stierkopf a écrit :
24 juil. 2019, 18:22
Une fois de plus, Nina Stemme aura été l'artiste la plus marquante de ma saison.
Aucun autre chanteur n'arrive à graver dans ma mémoire des souvenirs aussi intenses.
Vivement la saison prochaine !
Dans quoi vas tu l'entendre ?

Bernard

Re: Nina Stemme

Posté : 24 juil. 2019, 18:37
par Hiero von Stierkopf
Bernard C a écrit :
24 juil. 2019, 18:33
Hiero von Stierkopf a écrit :
24 juil. 2019, 18:22
Une fois de plus, Nina Stemme aura été l'artiste la plus marquante de ma saison.
Aucun autre chanteur n'arrive à graver dans ma mémoire des souvenirs aussi intenses.
Vivement la saison prochaine !
Dans quoi vas tu l'entendre ?

Bernard
Färberin, Isolde, Judith, Leonore, Brünnhilde et Elektra.

Je ne pense pas aller voir sa Tosca.
Je suis déjà revenu brocouille de Vienne le mois dernier (annulation) et je n'ai pas très envie de me farcir Sartori.

Re: Nina Stemme

Posté : 24 juil. 2019, 18:46
par Bernard C
Isolde à Berlin....oui, tu as déjà vu cette mise en scène ?

Je me tâte j'ai presque envie d'y aller bien que je haïsse cette production. ( J'ai toujours peur qu'elle abandonne le rôle)
Leonore au TCE.

J'ai pris une place aussi pour le Crépuscule à Vienne.Encore une fois.
Il est temps encore.

Mais qu'est ce que ces productions sont peu exaltantes !

Bernard

Re: Nina Stemme

Posté : 24 juil. 2019, 18:54
par Bernard C
Post scriptum

Depuis des années maintenant je suis handicapé.
Je ne peux réellement entendre personne d'autre sur scène que Stemme dans Isolde.
Toutes les autres tentatives sont des déconvenues.

Bernard

Re: Nina Stemme

Posté : 24 juil. 2019, 18:56
par Hiero von Stierkopf
Bernard C a écrit :
24 juil. 2019, 18:46
Isolde à Berlin....oui, tu as déjà vu cette mise en scène ?

Je me tâte j'ai presque envie d'y aller bien que je haïsse cette production. ( J'ai toujours peur qu'elle abandonne le rôle)
Leonore au TCE.

J'ai pris une place aussi pour le Crépuscule à Vienne.Encore une fois.
Il est temps encore.

Mais qu'est ce que ces productions sont peu exaltantes !

Bernard
Oui, j'ai déjà vu plusieurs fois cette production (la lampe, le philtre en intraveineuse, le vieillissement...).
Elle est très mauvaise mais elle m'a permis d'y voir mon meilleur Tristan und Isolde jusqu'à maintenant avec Stemme et Gould (en super forme le soir où j'y étais).

Je suis ressorti tellement KO de FROSCH le mois dernier que je n'ai pas hésité une seconde à prendre une place pour la reprise.

Re: Nina Stemme

Posté : 25 juil. 2019, 06:23
par Snobinart
Les deux fois coup sur coup ou elle fut extraordinaire et particulièrement bien entourée dans des productions excellentes c’était Londres (Loy, Pappano) et Zurich (Guth). J’y retourne en décembre aussi et j’irai à cette Tosca, y’a une création la veille et un Pelleas à Hambourg le dimanche.

Re: Nina Stemme

Posté : 25 juil. 2019, 07:27
par Hiero von Stierkopf
Comment était sa Tosca à Vienne ?
J’y étais le soir où elle a annulé et je ne connais personne qui a vu les autres représentations.

Re: Nina Stemme

Posté : 25 juil. 2019, 08:00
par Snobinart
J'y étais ce soir là aussi :(

Re: Nina Stemme

Posté : 28 sept. 2019, 10:27
par titoschipa
Des échos de la Judith de Nina à New York ces jours-ci ?