Pedro Lavirgen

Les artistes
Yannboc
Messages : 25
Enregistré le : 18 mars 2005, 00:00

Re: Pedro Lavirgen

Message par Yannboc » 16 avr. 2020, 20:36

Philadelphie en 72 dans un enregistrement qui rappellera que Cabelle pouvait aussi sortir de surprenants aigus (là elle m'a séché):
https://www.youtube.com/watch?v=cQKLeZ3FKA4

Oui, il y a de quoi être séché !!! La colle aussi, a bien séché !!! la bande originale ne contient pas cette note que l'on retrouve (très) souvent dans de nombreux extraits sur Youtube : les Trovatore, Lucrezia Borgia et autre made in "Fake-Land and variation-of-pitch"... :akuma: :akuma: :akuma:

Lavirgen et Caballé chanteront Turandot avec Caballé en Liu (Mexico) et en Turandot (où?)

La série de Turandot à Barcelone, au Licéo, les réunira (janvier 1980) avec Caballé en Turandot et en Liu aux cotés de Nilsson en octobre 1965 au Bellas Artes de Mexico :D :D :D
[/quote]

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9584
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Pedro Lavirgen

Message par jerome » 16 avr. 2020, 21:03

Si si la bande originale contient cette note qu'elle avait parfaitement dans la gorge à une époque où elle était en pleine possession de ses moyens vocaux et où elle aimait rajouter certains soirs contre ré bémol, contre ré et même contre-mi bémol! Et quand dans les années 80, alors que la voix n'était déjà plus tout à fait aussi impériale, elle a agrémenté certaines fins d'actes de suraigus conclusifs péremptoires. C'est oublier que Caballé, dans ses toutes premières années de carrière montait au contre-fa et avait travaillé La Reine de la Nuit!

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14676
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Pedro Lavirgen

Message par PlacidoCarrerotti » 16 avr. 2020, 23:01

Il y a d’ailleurs le fameux et très tardif contre ré (bémol ?) à la fin de l’acte 1 de Bolena à la Scala dans les années 80 qui retourna un public hostile.
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 3017
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Pedro Lavirgen

Message par raph13 » 17 avr. 2020, 00:04

PlacidoCarrerotti a écrit :
16 avr. 2020, 23:01
Il y a d’ailleurs le fameux et très tardif contre ré (bémol ?) à la fin de l’acte 1 de Bolena à la Scala dans les années 80 qui retourna un public hostile.
21/02/82, et c’est bien un contre ré :)
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1771
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: Pedro Lavirgen

Message par aroldo » 17 avr. 2020, 07:24

La contre-note la plus belle que je lui connaisse, c'est du studio, le contre-ut dans le récitatif accompagné de l'air de Mina dans Aroldo. Spectaculaire.
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9584
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Pedro Lavirgen

Message par jerome » 17 avr. 2020, 13:52

aroldo a écrit :
17 avr. 2020, 07:24
La contre-note la plus belle que je lui connaisse, c'est du studio, le contre-ut dans le récitatif accompagné de l'air de Mina dans Aroldo. Spectaculaire.
contre-ré bémol

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1771
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Re: Pedro Lavirgen

Message par aroldo » 17 avr. 2020, 15:34

Encore mieux !
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9584
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Pedro Lavirgen

Message par jerome » 17 avr. 2020, 15:39


valery
Ténor
Ténor
Messages : 852
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Re: Pedro Lavirgen

Message par valery » 17 avr. 2020, 16:09

jerome a écrit :
17 avr. 2020, 15:39
Contre-mi bémol ici:
https://www.youtube.com/watch?v=wF7Xsve8QPQ
Le duo "Oh a te bada" entre Alfonso et Lucrezia est en fa.
A 0:39 elle intercale un ré aigu dans la cadence, et non pas un mi bémol, contrairement à ce qu'indique le "high E-flat" du titre de cette vidéo.
Cette vieille bande son est d'ailleurs un peu astringente, mais tout ceci nous éloigne de Pedro Lavirgen. :wink:

Répondre