Récital C Bartoli - Baden Baden -10/08/2005

Représentations
Caroline
Messages : 34
Enregistré le : 12 mai 2005, 23:00
Localisation : Nord de la Bourgogne

Récital C Bartoli - Baden Baden -10/08/2005

Message par Caroline » 28 juil. 2005, 13:58

Voilà le programme de Bartoli prévu pour Baden Baden le 10 août prochain:

Giacomo Meyerbeer (1791 ? 1864):
Sei canzonette italiane

Ludwig v. Beethoven (1770 ? 1827):
Dimmi, ben mio
Ecco quel fiero istante!
Ah, perfido (Szene und Arie)

Gioacchino Rossini (1792 ? 1868):
Giovanna d'Arco


PAUSE


Franz Schubert (1797 ? 1828):
Da quel sembiante
Mio ben ricordati
La pastorella
Vedi, quanto adoro (aus: ?Didone abbandonata")

Carl Maria v. Weber (1786 ? 1826):
Ninfe, se liete

Vincenzo Bellini (1801 ? 1835):
Vaga luna, che inargenti

Carl Maria v. Weber:
Ch'io mai vi possa

Vincenzo Bellini:
Ma rendi pur contento

Gioacchino Rossini:
La coquette


Accompagnement: Sergio Ciomei

C.

Avatar du membre
Clement
Alto
Alto
Messages : 447
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00
Localisation : PARIS

Re: Programme Bartoli Baden Baden

Message par Clement » 28 juil. 2005, 14:26

Caroline a écrit : Ludwig v. Beethoven (1770 ? 1827):
Ah, perfido (Szene und Arie)
8O
Et bien, tout arrive !
merci pour ces détails. et pour ceux qui critiquent sa façon de trimballer sempiternellement ses concerts-marketing (non sans fondements), ce programme est un exemple de la variété de sa carrière, même éloignée des scènes.

Caroline
Messages : 34
Enregistré le : 12 mai 2005, 23:00
Localisation : Nord de la Bourgogne

Re: Programme Bartoli Baden Baden

Message par Caroline » 29 juil. 2005, 07:23

Clement a écrit : (...) et pour ceux qui critiquent sa façon de trimballer sempiternellement ses concerts-marketing (non sans fondements), ce programme est un exemple de la variété de sa carrière(...).
CQFD!... :wink:

C.

Caroline
Messages : 34
Enregistré le : 12 mai 2005, 23:00
Localisation : Nord de la Bourgogne

3 airs en plus

Message par Caroline » 29 juil. 2005, 12:51

3 airs de Rossini ont été ajoutés au programme:

L'orpheline du Tyrol
L'Esule
La Danza

Maintenant, je crois que c'est bien définitif.
C.

Caroline
Messages : 34
Enregistré le : 12 mai 2005, 23:00
Localisation : Nord de la Bourgogne

Message par Caroline » 13 août 2005, 11:31

Elle a ajouté au programme 2 airs de Mozart pour commencer: Un moto di gioia et Ridente la calma

Sa voix était magnifique, très reposée, une véritable caresse; d'autant plus que l'acoustique de Baden Baden lui permet de ne jamais forcer, ni pousser sa voix... ça faisait longtemps que je ne l'avais pas entendue ainsi. Un régal.

3 rappels:
Montsalvatge: Canto negro
E. De Curtis: Ti voglio bene et Non ti scordar di me

C.

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 13 août 2005, 11:46

Caroline a écrit :d'autant plus que l'acoustique de Baden Baden lui permet de ne jamais forcer
C'est une salle construite récemment, non ?

Caroline
Messages : 34
Enregistré le : 12 mai 2005, 23:00
Localisation : Nord de la Bourgogne

Message par Caroline » 13 août 2005, 14:43

bajazet a écrit : C'est une salle construite récemment, non ?
oui, il me semble (même si je ne sais pas exactement de quand elle date: si, je viens de le lire: 1998), c'est une salle moderne de 2500 places. Le Festspielhaus a été construit sur le site d'une ancienne gare dont ils ont gardé la façade, et ils ont fait derrière une construction très moderne.

(sur www.festspielhaus.de il y a sûrement des détails sur la salle)

C.

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2152
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Message par Piem67 » 13 août 2005, 19:37

je suis un habitué de cette salle superbe qui est la 2° plus grande salle d'Europe après Bastille !!
COnstruite sur des fonds privés, elle fonctionne de même, ce qui explique le prix élevé des places, hélas...

La programmation y est exceptionnelle : le Philhar de Wien y vient régulièrement (prochainement dirigé par Boulez), ainsi que les gds orch de la planète..., Gergiev vient tous les ans avec ses troupes de Marynsky pour un festival d'opéra (russes, mais aussi le Ring), Gardiner y vient avec son magnifique Orch Révolutionnaire et romantique, côté chanteurs, c'est pas mal non plus ! Bref, un lieu incontournable...

Piem

Caroline
Messages : 34
Enregistré le : 12 mai 2005, 23:00
Localisation : Nord de la Bourgogne

Message par Caroline » 14 août 2005, 08:36

Piem67 a écrit :COnstruite sur des fonds privés, elle fonctionne de même, ce qui explique le prix élevé des places, hélas...
Piem
oui, mais il me semble que les tarifs sont comparables à ceux pratiqués à Paris (en fait, j'ai même pu avoir une réduction)... et l'accueil y est très agréable (on offre une rose aux dames); le programme coûte 1,50 euro et le sponsor vous offre un verre; pour ne pas parler du parking à prix plus que raisonnable...
et puis l'acoustique c'est autre chose que celle des salles parisiennes...
Piem a de la chance d'habiter dans les environs, en effet.

C., décidément séduite par Baden Baden.

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2152
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Message par Piem67 » 14 août 2005, 13:07

Quelques exemples de prix à Baden-Baden :

Norma, en version de concert, avec Gruberova
170 - 136 - 102 - 85 - 51 euros

Wiener Philharmoniker, dir. Pierre Boulez
150 - 120 - 90 - 75 - 45 euros

Récital Cecilia Bartoli
170 - 136 - 102 - 85 - 51 euros

Wagner - Le Ring - Gergiev / Meryinski
220 - 175 - 130 - 85 - 55 euros (par opéra bien sûr)


ça dépasse le prix de l'Opéra de Paris ou au Chatelet (places les plus chères pour un opéra : 150 euros, la moins chère : 10 euros) (sauf le Ring de Eschenbach / Wilson qui reste cependant au-dessous de celui de Baden)
Les concerts sont en tout cas sensiblement moins chers à PAris qu'à Baden.

Ce que je reproche à Baden c'est surtout l'absence de places PAS CHERES (dans les 20 euros par ex.) ce qui réserve cette salle à une élite bien friquée. D'ailleurs, mieux vaut venir habillé dans ce genre d'établissement, sinon, ce sont des regards ahuris qui t'acccueillent, bref, c'est charmant !
Ceci dit, j'adore cette salle effectivement très belle et à l'acoustique très bonne. J'y ai de grands souvenirs.

Piem

Répondre