Concert Isokoski-Davis du 24/05

Représentations
Répondre
Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Concert Isokoski-Davis du 24/05

Message par Friedmund » 24 mai 2005, 23:59

Après l'annulation de Dohnany on pouvait se poser la question de la qualité de la soirée. Sir Andrew Davis ayant eu les honneurs d'une version discographique des quatre derniers lieder avec Te Kanawa, je me disais que l'interêt du Strauss au moins serait maintenu. Etrangement, c'est surtout le reste du programme qui fut le plus passionnant.

Le Cygne de Tuonela de Sibelius était très beau, très fin, avec des cordes absolument aériennes. Les quatre derniers lieders se sont révélés très corrects, mais sans flamboyance ni éblouissement particulier à l'orchestre. Isokoski est indéniablement une grande straussienne, mais là non plus, rien d'exceptionnel ou de particulièrement prenant. C'est beau, c'est propre, mais cela reste très neutre au bout du compte.

La seconde partie a été autrement enflammante, avec une Héroïque tendue et nerveuse, rapide sans que le Philarmonia ne cède rien en couleurs et en mordant. La marcia funebre était d'une concentration et d'une intensité impressionante, et le final survolté, le tout débouchant sur un triomphe bien mérité pour Sir Andrew Davis.

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1211
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert Isokoski-Davis du 24/05

Message par philopera » 25 mai 2005, 06:45

Friedmund a écrit : Isokoski est indéniablement une grande straussienne, mais là non plus, rien d'exceptionnel ou de particulièrement prenant. C'est beau, c'est propre, mais cela reste très neutre au bout du compte.
.
Oui ami friedmund attendons un peu avant de crier au miracle en parlant de Isokoski dans Strauss! moi qui suis actuellement plongé dans la voix de Tomowa-sintow et,nécrophilie oblige,de Maria Reining je pense qu'il faut replacer cette estimable chanteuse à sa juste place : dans la lignée des Te kanawa et des Lott ... pas plus et pas moins.

Avatar du membre
HV
Alto
Alto
Messages : 295
Enregistré le : 21 juil. 2004, 23:00

Message par HV » 25 mai 2005, 08:18

Le disque Mozart d'Isokoski est pas mal du tout, j'aimerais bien la voir sur scène.
A défaut, j'ai vu hier soir sur Pink un concert Strauss de 1990 avec dame Kiri et sir Georg, enregistré à Manchester : orchestre de la BBC assez tonitruant, rythme très rapide des 4 derniers lieder expédiés par Kiri très peu concernée, et fagotée :roll:
Avant le concert on pouvait voir la diva répéter, boudinée dans un survetement de sport.
C'était très inférieur à Tomowa-Sintow avec Karajan et le Philh de Berlin puisque Phil en parle.
(Avant cette émission, j'étais à l'expo Pharaons de l'IMA, là superbe à voir absolument)

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 25 mai 2005, 09:38

complètement d'accord avec Friedmund. j'ajoute que je regrette le tempo un peu rapide de Davis dans le premier Lied, et l'absence de pianissimi.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert Isokoski-Davis du 24/05

Message par Friedmund » 25 mai 2005, 13:11

philopera a écrit :attendons un peu avant de crier au miracle en parlant de Isokoski dans Strauss!
Sa Marschallin à la Bastille était excellente...et que dire de sa Daphne au Châtelet!!!
philopera a écrit : dans la lignée des Te kanawa et des Lott ... pas plus et pas moins.
C'est déjà pas si mal... mais je crois qu'il y a chez Isokoski un je-ne-sais-quoi en plus, une certaine lumière dans la voix, une certaine poésie.

Répondre