Benjamin Bernheim

Les artistes
Avatar du membre
Remigio2
Alto
Alto
Messages : 343
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par Remigio2 » 18 oct. 2019, 14:13

Je me suis demandé à la lecture de l'article du Monde si Marie-Aude Roux ne se serait pas à nouveau emmêlée les pinceaux (sport dans lequel elle est une championne hors-catégorie :roll:) entre Antoine Bernheim le banquier et Antoine Bernheim le baryton: quelqu'un peut m'éclairer ? :-?

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13283
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par HELENE ADAM » 22 oct. 2019, 12:42

Remigio2 a écrit :
18 oct. 2019, 14:13
Je me suis demandé à la lecture de l'article du Monde si Marie-Aude Roux ne se serait pas à nouveau emmêlée les pinceaux (sport dans lequel elle est une championne hors-catégorie :roll:) entre Antoine Bernheim le banquier et Antoine Bernheim le baryton: quelqu'un peut m'éclairer ? :-?

R.
Benjamin Bernheim est en tous cas le fils de deux chanteurs d'opéra ce qu'il déclare très clairement dans l'interview donnée à Rondo magazine
https://www.rondomagazin.de/artikel.php ... -F_9ofNzrQ

Il y déclare également :
- qu'il voulait devenir diplomate ou psychologue, pas chanteur a priori
- qu'il n'aimait pas beaucoup sa voix qu'il trouvait nasillarde mais que les gens l'aimaient, c'est donc le métier qui l'a choisi en quelque sorte
- que la voix ne fait que 10% du chanteur, le reste c'est l'interprétation
- qu'il n'a pas chanté les rôles de Mozart comme Don Ottavio ou Ferrando parce que ce n'était pas le bon timing : quand il aurait eu l'âge de les chanter il était à Zurich et il y avait une quinzaine de ténors "devant" lui pour chanter ces rôles
- ses modèles : Domingo, Pavarotti, Carreras, Aragall, Bergonzi, plus tard, il a découvert Jussi Björling et Nicolai Gedda
- ses futurs rôles : le Duc puis viennent ensuite Roméo, Faust de Berlioz et Werther et, dans deux ou trois ans, mon premier Hoffmann - mais dans sa version (raccourcie) puis plus tard Don Carlo" en français, puis "Un ballo in maschera", et Edgardo de "Lucia"
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1780
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Benjamin Bernheim

Message par elisav » 22 oct. 2019, 13:00

HELENE ADAM a écrit :
22 oct. 2019, 12:42
- ses modèles : Domingo, Pavarotti, Carreras, Aragall, Bergonzi, plus tard, il a découvert Jussi Björling et Nicolai Gedda
Il aurait oublié Jonas Kaufmann ?

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5218
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Benjamin Bernheim

Message par micaela » 22 oct. 2019, 13:02

Je ne sais pas ce que Bernheim pense de Kaufmann, mais vu la tranche d'âge des modèles qu'il cite, je le vois mal citer Kaufmann dans ses modèles.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13283
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par HELENE ADAM » 22 oct. 2019, 13:03

elisav a écrit :
22 oct. 2019, 13:00
HELENE ADAM a écrit :
22 oct. 2019, 12:42
- ses modèles : Domingo, Pavarotti, Carreras, Aragall, Bergonzi, plus tard, il a découvert Jussi Björling et Nicolai Gedda
Il aurait oublié Jonas Kaufmann ?
:mrgreen: Roberto Alagna tu veux dire, c'est lui qu'il cite toujours quand il parle d'artistes contemporains mais la question portait sur les modèles du passé ( :D tu es trop drôle quand même !)

Voir l'interview précédente que j'ai mise en ligne (Marie-Aude Roux)
http://www.odb-opera.com/viewtopic.php? ... 70#p376846
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1780
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Benjamin Bernheim

Message par elisav » 22 oct. 2019, 13:09

Tu penses que je confonds ? :o
Mais c'est le jour et la nuit !!

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13283
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par HELENE ADAM » 22 oct. 2019, 13:10

elisav a écrit :
22 oct. 2019, 13:09
Tu penses que je confonds ? :o
Mais c'est le jour et la nuit !!
La question restera de savoir qui est le jour qui est la nuit mais à toi de trancher :lol:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1408
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Benjamin Bernheim

Message par philipppe » 22 oct. 2019, 13:38

Le premier Werther de Bernheim ! Ca fait déjà rêver!

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13283
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par HELENE ADAM » 07 nov. 2019, 11:14

Pour le moment, à la veille de la sortie de son premier CD solo (voir rubrique "CD"), la Bayerische Staatsoper de Munich annonce fièrement sur son site les "débuts" du ténor dans la grande maison munichoise, en Duc de Mantoue dans Rigoletto (chanté par Ludovic Tézier :D :D )

Site FB et site Instagram de la BSO
Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2546
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Benjamin Bernheim

Message par Efemere » 16 déc. 2019, 21:22

Efemere a écrit :
16 déc. 2019, 21:20
Aujourd'hui (16 déc.), à partir de 22:00, retransmission en direct d'un concert d'Ildar Abdrazakov et de Benjamin Bernheim, accompagnés au piano par Sarah Tysmans – airs de Verdi, Boito et Gounod par Abdrazakov et airs de Massenet, Donizetti et Tchaikovski par Bernheim : sur la page Facebook de Yellow Lounge (de Deutsche Grammophon) et sur YouTube.

Répondre