Placido Domingo

Les artistes
Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1786
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Placido Domingo

Message par Hiero von Stierkopf » 15 mars 2020, 15:14

On la voit un peu partout depuis des années essayer de se replacer de manière grossière et très française dans toutes les salles principales en Europe.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French !

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5697
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Placido Domingo

Message par micaela » 15 mars 2020, 15:27

J'avais "atterri " (un peu par hasard) sur son site, le Voyage lyrique, au gré d'une recherche. C'est plus tard, en lisant des commentaires franchement insultants, voire grossiers, qu'elle a postés sur FO , que j'ai pris conscience de ce qu'elle pouvait être (Deux trois au maximum, mais ça m'a suffi). Dans l'un d'entre eux (à peu près correct, celui-là) elle s'indignait qu'on puisse critiquer aussi sévèrement les artistes.
PS C'est Le Brun, en deux mots.
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9584
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Placido Domingo

Message par jerome » 15 mars 2020, 15:42

HELENE ADAM a écrit :
15 mars 2020, 14:46
Quelle agressivité ! Qui n'appelle pas de réponse.
Excuse-moi! Ce n'était pas du tout le but! Je me suis laissé emporter par la fougue.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14200
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Placido Domingo

Message par HELENE ADAM » 15 mars 2020, 15:44

jerome a écrit :
15 mars 2020, 15:42
HELENE ADAM a écrit :
15 mars 2020, 14:46
Quelle agressivité ! Qui n'appelle pas de réponse.
Excuse-moi! Ce n'était pas du tout le but! Je me suis laissé emporter par la fougue.
Tu es excusé et comme les bisous sont autorisés de manière purement virtuelle, j'en profite :kissing:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9584
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Placido Domingo

Message par jerome » 15 mars 2020, 15:51

HELENE ADAM a écrit :
15 mars 2020, 15:44
et comme les bisous sont autorisés de manière purement virtuelle, j'en profite :kissing:
Attention! J'adore ça lol
:kissing:

valery
Ténor
Ténor
Messages : 852
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Re: Placido Domingo

Message par valery » 15 mars 2020, 15:54

Je sais par 2 sources sûres et de premières mains qu'un directeur d'opéra tout puissant appelait le soir une chanteuse de la troupe pour qu'elle passe le voir, et ce n'était pas pour lui faire répéter un rôle ; ou tournait autour d'une autre, dans son bureau, au moment de la distribuer ou non dans tel rôle. Bien malsain, comme comportement. Et bien sûr, ces deux artistes n'ont pas eu le réflexe d'enregistrer ou de filmer au débotté les conversations. Donc elles n'auraient pas pu produire de preuves...
J'imagine que si ce directeur a eu ce comportement-là avec elles, il est plausible que pendant son "règne", il l'ait eu avec d'autres qui, fort probablement, n'auraient pu produire de preuves...

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1359
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Placido Domingo

Message par dongio » 15 mars 2020, 16:02

JdeB a écrit :
15 mars 2020, 14:08
dongio a écrit :
15 mars 2020, 13:06
JdeB a écrit :
15 mars 2020, 11:56
dongio a écrit :
14 mars 2020, 22:29
Pourquoi scandaleux? Écrit par une femme qui plus est...
Fanny Ardant disant qu’elle aimait bien Polanski était elle scandaleuse ?
j’adore Fanny Ardant comme artiste mais elle a sorti un nombre d'ânerie énorme dans sa vie jusqu''à défendre des terroristes de l'armée rouge
D’accord sur certaines énormités qu’elle pu sortir. Elle s’en est excusée. Si tu parles avec elle ( l’as tu fait?) tu sais qu’elle n’aime pas l’autorité et préfères les rebelles. Dont acte. Ça ne justifie pas ses propos sur les terroristes italiens ou la mafia on est d’accord.
oui, je l'ai fait. et c'était justement, la première fois, le 4 mars 2002, au Quai d'Orsay, à l'occasion de la remise des insignes de Commandeur de la Légion d'Honneur par Hubert Védrine à P. Domingo !
il y avait parmi les invités surtout des directeurs d'opéras français (Gall, Brosmann, Bergé, ...), Léo Nucci (qui était à Paris pour chanter Macbeth à Bastille), l'inévitable Lucienne Tell et Fanny Ardant qui m'a demandé comme une petite fille fascinée qui était le ministre, que voulait dire un fan d'opéra lorsqu'il s'exclamait "Quel organe !" et qui m'a parlé un peu de Johnny, du tournage de 8 femmes (où Deneuve se plaignait qu'elle écoutait de l'opéra trop fort dans sa loge mitoyenne de la sienne) et du Callas de Zeffirelli qui n'était pas encore sorti . J'ai eu soudain l'idée d'une avant-première à Garnier à but caritatif et tout le monde (Gall en tête) avait l'air très partants mais le projet n'a pas abouti....

et puis je l'ai un peu fréquentée au moment où j'étais dans les petits papiers de JP Scarpitta...qui virant brusquement d'un anti-sarkozysme farouche à un sarkozysme militant après la mariage du président avec son amie Carla Bruni s'est mis en tête de rallier ses amis BHL, Depardieu et Ardant, à la cause qu'il servait avec le zèle des nouveaux convertis...et là j'ai vu que le couple Seigner/Polanski lui était très favorable et vice-versa et je crois que c'est à ce moment-là que Fanny s'est rapprochée d'eux...
Oui mais ça c’est du pur people, excuse moi.
T’a t elle déjà livré des impressions plus personnelles sur son appréhension de vie qui corroborent ton décrit ?
Parce que Scarpitta...mouais

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21805
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Placido Domingo

Message par JdeB » 15 mars 2020, 16:04

C'était justement un événement pur people où on voyait bien que l'anarchisme et la rébellion de Fanny Ardant avaient vraiment leurs limites et où elle manifestait une certaine fascination pour les hommes de pouvoir mais c'était peut-être du jeu de sa part, qui sait ? :lol:
(en tout cas, elle n'a point été fort aimable avec le petit serveur du cocktail qui lui a demandé un autographe...)
et comme nous sommes dans un fil Domingo cela reliait les deux, voilà...

Je crois surtout qu'elle adore brouiller les pistes et se singulariser et puis elle a souvent avoué à quel point elle aimait mentir...C'est un être pétri de contradictions me semble-t-il donc je ne connais pas du tout le fond de sa pensée non

je ne comprends pas trop de quoi tu veux qu'on parle en fait ?
je ne l'ai vue que dans ce type d'occasions, désolé :wink:

et je vois encore moins comment relier l'affaire Domingo avec F. Ardant mais bon...

Puisque tu voulais parler de Polanski je vois une énorme contradiction entre le fait de le présenter (et qu'il se présente lui-même) comme un paria et comme une victime alors qu'il est couvert de prix attribués par votes des gens de sa profession...Donc Fanny se trompe, il n'est pas seul contre tous. Il est très soutenu au contraire. On ne peut pas monter des films seul contre tous de toute façon...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21805
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Placido Domingo

Message par JdeB » 15 mars 2020, 16:53

je viens de lire la version longue de la très longue plaidoirie de Julia Le Brun et je me conterai de dire que lorsque elle le présente comme "un homme qui était pour tous les passionnés d’opéra, et même au-delà du monde lyrique, une légende vivante. " elle se trompe. En dehors du monde de la musique classique, P. Domingo est inconnu. A la différence de Pavarotti (moi j'ai toujours adoré les 2)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1359
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Placido Domingo

Message par dongio » 15 mars 2020, 17:15

JdeB a écrit :
15 mars 2020, 16:04
C'était justement un événement pur people où on voyait bien que l'anarchisme et la rébellion de Fanny Ardant avaient vraiment leurs limites et où elle manifestait une certaine fascination pour les hommes de pouvoir mais c'était peut-être du jeu de sa part, qui sait ? :lol:
(en tout cas, elle n'a point été fort aimable avec le petit serveur du cocktail qui lui a demandé un autographe...)
et comme nous sommes dans un fil Domingo cela reliait les deux, voilà...

Je crois surtout qu'elle adore brouiller les pistes et se singulariser et puis elle a souvent avoué à quel point elle aimait mentir...C'est un être pétri de contradictions me semble-t-il donc je ne connais pas du tout le fond de sa pensée non

je ne comprends pas trop de quoi tu veux qu'on parle en fait ?
je ne l'ai vue que dans ce type d'occasions, désolé :wink:

et je vois encore moins comment relier l'affaire Domingo avec F. Ardant mais bon...

Puisque tu voulais parler de Polanski je vois une énorme contradiction entre le fait de le présenter (et qu'il se présente lui-même) comme un paria et comme une victime alors qu'il est couvert de prix attribués par votes des gens de sa profession...Donc Fanny se trompe, il n'est pas seul contre tous. Il est très soutenu au contraire. On ne peut pas monter des films seul contre tous de toute façon...
Effectivement tout cela est fort HS. Je citais FA parce qu’elle prenait la défense de RP en comparaison de la défense que prenait Jerome face à la situation Domingo c’est tout. Mais tout cela nous emmène loin du sujet du fil effectivement et n’a que peu d’importance...

Répondre