Di Stefano

Les artistes
Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 515
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Di Stefano

Message par richie3774 » 09 juin 2004, 17:10

Cher Tuano, j'ouvre ce fil pour pouvoir continuer notre discussion de façon plus pratique.
C'est vraiment ton avis à toi ...que d'autres partagent sans doute aussi. Je ne pense pas que la grande Callas aurait autant chanté avec lui si elle ne pensait pas que c'était un grand artiste De tous les partenaires que Callas a eu, il est mon préféré (on va dire que la Clotilde de Sutherland ne compte pas !).
Quelques enregistrements dans lesquels je le trouve passable: Traviata 52, i Puritani 53, Tosca 53.

Après l'année 53, je l'ai toujours trouvé abominable, aucune technique, aucun style, il braille, il hurle, je fuis.
Je me demande d'ailleurs comment il a pu devenir aussi mauvais en si peu de temps.
Je ne pense pas que Callas avait le choix de ses partenaires, ni même de ce qu'elle enregistrait.
Que tu préfères Di Stefano à Bergonzi ou Kraus, je n'arrive pas à le comprendre.

Amitiés
R.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9358
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Re: Di Stefano

Message par tuano » 09 juin 2004, 17:15

richie3774 a écrit :
Je ne pense pas que Callas avait le choix de ses partenaires, ni même de ce qu'elle enregistrait.
Que tu préfères Di Stefano à Bergonzi ou Kraus, je n'arrive pas à le comprendre.
Quelqu'un m'a dit un jour qu'il ne fallait pas écouter ce que Callas avait fait après 1954, car au-delà, sa voix était en lambeaux !

Pour moi, la voix de di Stefano est comme une douce caresse... même dans les années 70 lors de sa tournée avec Callas. C'est bien elle qui a voulu faire une tournée avec lui, non ?

Je trouve ça très bien de commenter les news plutôt que de poster dans le forum. Vive les news !

Avatar du membre
fab
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 116
Enregistré le : 20 avr. 2004, 23:00
Localisation : Paris

Message par fab » 09 juin 2004, 17:31

Di Stefano, le grand Di Stefano, a été excellent les 8 ou 9 premières années de sa carrière, avant de prendre un répertoire trop lourd pour lui. La voix était d'une clarté et d'une beauté incommensurable.

Pour la beauté du timbre, il est aux ténors ce qu'est Tebaldi aux sopranos.

En effet, il est impérial dans Manon en 49, dans Almaviva à Mexico en 48 ou 49. Il est parfait dans des rôles pour lui, après, il a voulu élargir sa voix en ouvrant les son. C'est ce qui l'a "fusillé".

Quelle erreur il a fait en mettant à son répertoire Pollione, Trovatore, Radames, et tous ces rôles meurtriers. Ou alors, il auraut du les chanter comme Bergonzi, le prince des ténors, avec sa voix sans vouloir "faire du son", et imiter les gros calibres qu'étaient Del Monaco ou Corelli. Il est arrivé la même chose à Carreras, et ce bien avant sa maladie, et il arrivera probablement la même chose à Alagna s'il persiste à chanter les rôles qu'il aborde en ce moment.... L'avenir le dira.

Par contre, même dans les années plus diffiles, quel timbre imcomparable. J'ai son récital avec callas à Montréal en 1974, il est cuit de chez cuit, mais le timbre est toujours aussi beau.

Décidement, ce soir, je suis très locace. :oops: , mais bon... C'est un sujet tellement passionnant sur lequel je suis intarissable

Avatar du membre
Julien
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 120
Enregistré le : 25 mars 2003, 00:00
Localisation : Désormais en plaine

Re: Di Stefano

Message par Julien » 09 juin 2004, 17:42

richie3774 a écrit :Que tu préfères Di Stefano à Bergonzi ou Kraus, je n'arrive pas à le comprendre.

Amitiés
R.
Stop, on ne touche pas à Di Stefano ! :P :P
Si tu veux te convaincre de la beauté du timbre de Giuseppe, si besoin était, procure toi les "early treasures" édité par la radion suisse romande : 22 titres fraîchement chantés, tu verras c'est bô bô bô.

Plus tard, et comme beaucoup de voix naturelles, il usera et abusera de ce don vocal incomparable jusqu'à le mettre en péril. Et sincèrement, je préfère de très loooiinn ce type d'artiste généreux.



Amitiés,
Julien

Avatar du membre
fab
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 116
Enregistré le : 20 avr. 2004, 23:00
Localisation : Paris

Message par fab » 09 juin 2004, 17:42

Celui qui a dit qu'il ne falait pas écouter Callas après 54 n'y connait à mon avis pas grand chose.

Qu'il écoute ses Traviata de 55 et 56, son André Chenier, et ses Bals MAsqués de 57. Qu'il n'oublie pas d'écouter son Poliuto de 60 dans lequel certe elle n'a plus la même facilité dans l'aigu, mais qu'elle ligne de chant et quelle timbre.

Sur ce Poliuto, je citerai Corelli qui a dit, des larmes pein les yeux, en entendant cette bande de Poliuto : "Y a t'il aujourd'hui un soprano comme Maria...".

Quand on pense qu'elle a refusée d'enegistrer la partie d'Amnéris avec Tebaldi et Karajan, qu'elle a refusée d'enregistrer le-a partie de mezzo du Requiem de Verid et qu'elle abandonna l'idée en 1977 d'un Werther à Toulouse...

Avatar du membre
Elvino
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 151
Enregistré le : 08 mai 2004, 23:00
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par Elvino » 09 juin 2004, 21:29

je suis d'accord avec vous, j'avoue que di stéphano a eu une grande periode , et je pense que comme callas, sa voix n'avait pas la régularité de certains chanteurs, surtout avec le tps. mais comme elle, la majorité des représentations était sublimes surtout dans des opéras comme:
- bal masqué, le live de 57 avec callas
- traviata live 52 mexico
- puritani 53 studio
- ...
c vrai que certains emploi lui ont portés préjudice, mais qd meme, quelle suavité qd il peut (bal masqué, traviata,...)
par contre je pense que callas n'avait pas le choix de ses partenaires car je suis sur qu'il y aurait eu bcp d'enregistrement avec des quatuor comme:
callas simionato corelli bastianini ou avec di stephano bien sur
imaginez un peu la gioconda, aida, traviata et si seulement on avait eu l'enregistrement de anna bolena ou il pirata. et medea avec ces 4 la ca déchirerai grave. pour moi c'était le quatuor de reve, cf ballo in maschera 57!!! ca fait révé :clapping: :bow_arrow:

Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 515
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Message par richie3774 » 09 juin 2004, 22:10

Quelle surprise, je ne me serais jamais attendu à trouver autant de défenseurs de Di Stefano. :boxed:

Désolé, mais je n'arrive pas à trouver de la séduction à son timbre.
Son chant débraillé gache mon plaisir dans bon nombre d'enregistrements. :hammer:

R.

Avatar du membre
tristan
Ténor
Ténor
Messages : 578
Enregistré le : 22 mai 2004, 23:00
Localisation : paris
Contact :

pourquoi j' aime giuseppe...

Message par tristan » 09 juin 2004, 23:00

J' aime chez DI STEFANO cette désinvoltuyre, ce coté "flambeur sicilien" sa mauvaise technique" ouverte",et même peut être ses erreurs!!!
Vais je être souvent sur le forum le défenseur des causes difficiles?
Mais, je trouve que bien après 54, il afait de belles choses:-BALLO 57 LIVE?
TRAVIATA /GIULINI/CALLAS,et puis......les chansons napolitaines où il était incomparrable!!
Je suis de l' avis de fab que ses premières prestations:MANON,BARBIERE,FAUST,étaient exactement dans sa"pointure" qu' il a trop cherché à élargir,à dramatiser sa voix!
Connaissez vous LA FAVORITE/MEXICO/12/7/49 avec SIMIONATO,SIEPI,MASCHERINI!!!Pour moi ,c' est une des plus grandes!
BRAVO PIPPO!

Avatar du membre
Elvino
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 151
Enregistré le : 08 mai 2004, 23:00
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par Elvino » 09 juin 2004, 23:29

richie3774 a écrit :Quelle surprise, je ne me serais jamais attendu à trouver autant de défenseurs de Di Stefano. :boxed:

Désolé, mais je n'arrive pas à trouver de la séduction à son timbre.
Son chant débraillé gache mon plaisir dans bon nombre d'enregistrements. :hammer:

R.
je ne suis pas un de ses plus grds fans, mais c vrai qu'il ne me dérange pas au contraire, par exemple dans tosca en 53 avec callas, jamais je n'ai entendu un mario aussi amoureux, par contre dans la traviata de 55 je n'apprécie pas bcp sa prestation il était meilleur en 52.
mais je ne l'ai entendu que dans des enregistrement avec callas, je l'm tant, et c vrai que dans Rigoletto (1952 mexico) ou puritani (52 mexico) je ne l'aime pas du tout et presque au contraire j'irai a le détester mais qd on entend ensuite callas, on pardonne tout a ses partenaires, elle est tlmt chouette, je ne dit pas parfaite car elle meme ne l'aurai pas dit elle meme.
donc tu vois, je pense que ca depend des enregistrements
tous les chanteurs ont leurs bon et mauvais soir, mais dans ces bons soir, il pouvait etre sublime qd meme

Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 515
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Message par richie3774 » 09 juin 2004, 23:41

Je ne voulais pas dire qu'il a été mauvais dans tout.
Dans Mario (Tosca 53) et Traviata (Mexico 52), je l'ai même trouvé très bon, j'ai acheté ces enregistrement récemment, et j'ai été très agréablement surpris.
Dommage que le souffleur à Mexico soit si bruyant.

R.

Répondre