Ernest Blanc

Les artistes
Avatar du membre
tristan
Ténor
Ténor
Messages : 578
Enregistré le : 22 mai 2004, 23:00
Localisation : paris
Contact :

Ernest Blanc

Message par tristan » 26 mai 2004, 20:21

Et si nous échangions sur cet immense et trop méconnu baryton français.....
2 anecdotes à son sujet qui le décrivent bien:
-BAYREUTH 59: WIELAND WAGNER après 2 années d' un remarquable TELRAMUND,l'invite à chanter le HOLLANDAIS......BLANC de répondre:"j'ai entendu GEORGES LONDON dans le rôle et les immenses choeurs du FESTSPIELHAUS et.....j' ai préféré renoncer!!!!
Combien de nos jeunes font preuve d'une telle humilité?
-GARNIER 68:BLANC chante ENRICO aux côtés de MADY MESPLE; avec une amie , nous lui demandons s' il pense à aborder SCARPIA ou d' autrs rôles "à jouer";réponse;"Oh!vous savez, moi,je peux tenir les personnages"à voix",(et il nous parle de LUNA!), mais pour ce qui est de "jouer" sur scène, je préfère laisser cela à d' autres!!!"
Bel exemple de modestie et de gentillesse!

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 27 mai 2004, 08:56

Tristan, à peine notre histoire d'amitié commence que je risque de la briser... horresco referens?

En fait, j?ai souvent entendu ou lu qu?Ernest Blanc était le plus grand baryton français de sa génération. Et puis un jour j?ai eu le Faust de Bonynge et j?ai entendu une fantastique mort de Valentin par Robert Massard. Un peu plus tard, j?ai eu le Faust de Cluytens, le premier, et j?ai entendu une fantastique mort de Valentin par Jean Borthayre. Entre-temps j?avais lu, je ne sais où, que le deuxième Faust de Cluytens avait comme principal avantage sur le premier de permettre d?entendre le meilleur Valentin de la discographie par le meilleur baryton français : Ernest Blanc. J?ai donc écouté ce deuxième Faust et particulièrement la mort de Valentin.

Que j?ai été déçu ! Non pas que ce soit mauvais, loin s?en faut, c?est même bon. J?aurais même rajouté très bon si je ne connaissais pas les deux autres que je trouve toujours bien supérieurs.

Je me suis fait exactement la même réflexion en entendant l?Escamillo de Massard et celui de Blanc.

Mais je ne veux pas être injuste. Le Zurga d?Ernest est plus qu?excellent, avec notamment une très forte présence au premier acte, surtout par rapport aux autres tenanciers du rôle. Je regrette que le Zurga de Massard n?existe qu?en extraits. En revanche, celui de Borthayre est disponible mais il est plombé par un entourage qui confine à l?indigent (Mattiwilda Dobbs et un certain Seri, à oublier).

Dans les extraits d?Iphigénie en Tauride aussi je trouve Blanc excellent. Mais là encore, Robert Massard (avec Crespin et Chauvet, en plus ! à Buenos Aires)? Au cas où tu n?aurais pas compris, je trouve souvent Borthayre meilleur, Massard toujours.

Cela dit, je ne suis que modérément Wagnérien. Si je l?étais plus, peut-être porterais-je Blanc aux nues pour son Telramund et son Wolfram. Ce n?est cependant pas certain non plus car chez Wagner, il y a une chose que j?adore, c?est la Romance à l?étoile. Je suis allé au Châtelet entendre tout Tannhäuser rien que pour ça, et je n?ai pas été déçu tant j?ai trouvé Tézier fantastique ! En revanche, j?ai écouté celle de Blanc dans le coffret qu?à ressorti EMI. C?est bien, le timbre est plein, le chant bien conduit, mais j?ai trouvé ça un peu mezzo forte-andante. Alors que, comme tu l?écris ailleurs, DFD dans les années 50 ou 60 !

Voilà pour Blanc qui n?en reste pas moins à mes yeux un très grand artiste. Je fais ici un peu la fine bouche mais je donnerai quand même cher pour entendre quelqu?un comme lui sur scène aujourd?hui.

X

Avatar du membre
tristan
Ténor
Ténor
Messages : 578
Enregistré le : 22 mai 2004, 23:00
Localisation : paris
Contact :

MASSARD ou BLANC

Message par tristan » 27 mai 2004, 19:40

Mon cher XAVIER,
Le penseur du jour adit:" l' amitié est une longue patience".....et ce ne sont certes pas quelques broutilles de divergences d' opinions qui viendront faire souffler un vent de zizanie comme j' en ai vu sur le forum , entre toi et moi!
Tout d' abord ,je n'ai jamais pensé que ernest était " le plus grand des années 50/60.
Je connais tous les 33t dont tu parles:Je suis d' accord pour VALENTIN et ESCAMILLO .Il y est excellent mais pas insurpassable.
MASSARD avait un panache et une insolence en scène qui étaient très payantes.Cependant la voixétait un peu nasale et le timbre était intrinsèquement moins beau que celui de BLANC.
Je me souviens à FAVART d' un retentissant FIGARO par MASSARD...une véritable joie à chanter.....
Por le rayonnement et l' enthousiasme, j' ai aussi de beaux souvenirs de MICHEL DENS......encore sur la brèche à plus de 80 ans!!!!!
Tu te décris comme modérément WAGNERIEN!!!!C' est fort dommage pour le maître RICHARD qui gagnerait en toi un vrai auditeur de qualité!Tant pis pour lui!Tu as peutêtre compris que j' étais rossino-wagnéro-mozarto-verdiste-bergo-janacecko( là, tu vas hurler je pense et je m'empresse de tedemander pardon pour la peine que je te causes par mes tendances 20°!)

Avatar du membre
lyricomaniaque
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 197
Enregistré le : 16 févr. 2004, 00:00

Message par lyricomaniaque » 28 mai 2004, 12:00

C?est bien, timbre est plein, le chant bien conduit, mais j?ai trouvé ça un peu mezzo forte-andante[/]. Alors que, comme tu l?écris ailleurs, DFD dans les années 50 ou 60


sauf que Blanc c'était une VRAI VOIX de scène (qui passait donc mal au studio : cf. Del Mo, cf. Corelli, Varnay, voire Callas, etc...) alors que DFD était une petite chose pour sous-Lieder sans corps ni projection (dixit trois personnes différentes qui l'otn entendu à Vienne dans les années 50 dans de grands rôles !!! et le dernier qui l'a adoré en salle dans la "Winterreise"...)...

Blanc avait une arrogance, une aura aussi, qui ont pu en faire un Telramund de grande classe ET un Comte Almaviva aristocratique et intense (Glyndebourne avec Frau Legge qui l'a complimenté !!!)... Qui dit mieux ????

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Re: MASSARD ou BLANC

Message par Xavier » 28 mai 2004, 18:41

tristan a écrit : MASSARD avait un panache et une insolence en scène qui étaient très payantes.Cependant la voix était un peu nasale et le timbre était intrinsèquement moins beau que celui de BLANC.
Je me souviens à FAVART d' un retentissant FIGARO par MASSARD...une véritable joie à chanter.....
C'est bizarre que tu écrives ça car tu es la deuxième personne à me faire cette remarque. Et pourtant, sincèrement, je n'entends pas (à tous les sens du verbe) ce que vous voulez dire.

L'appréciation d'un timbre est presque toujours subjective, cependant, si je trouve celui de Massard plus beau que celui de Blanc, je reconnais volontiers que celui de ce dernier est plus compact, concentré, si tu vois ce que je veux dire. Alors que le timbre de Bob, comme celui de Mario Sereni par exemple et pour rester chez les barytons, me fait intrinsèquement plaisir à l'ouïe, quoi qu'il chante.

Quant à son Figaro, je t'envie beaucoup. Je connais en effet une partie du portrait qu'il faisait du barbier par le disque d'extrait avec Vanzo et un concert tout aussi tronqué à la RTF. Il a beau être en français, son Largo al factotum (sic) est sans doute mon préféré.

X

PS : j'ai des défauts (sans doute...) mais pas celui d'être sectaire. Amateur, entre autres, de Donizetti, Meyerbeer ou Halevy, je comprends très bien et accepte encore mieux qu'on aime Berg ou Janacek. La réciproque est rarement vrai (cf. Gégé le Belge), malheureusement...

doudou
Ténor
Ténor
Messages : 875
Enregistré le : 20 avr. 2004, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: MASSARD ou BLANC

Message par doudou » 29 mai 2004, 10:33

[quote="Xavier
PS : j'ai des défauts (sans doute...) mais pas celui d'être sectaire. Amateur, entre autres, de Donizetti, Meyerbeer ou Halevy, je comprends très bien et accepte encore mieux qu'on aime Berg ou Janacek. La réciproque est rarement vrai (cf. Gégé le Belge), malheureusement...[/quote]

merci merci ! :D

Avatar du membre
fab
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 116
Enregistré le : 20 avr. 2004, 23:00
Localisation : Paris

Message par fab » 01 juin 2004, 14:47

Revenons à Blanc... un immense artiste français, quoique doté d'une voix moins belle à mon goutr que celle d'un Borthayre ou d'un Peyrottes. Cependant, un immense artiste. Je suis assez d'accord avec X, concernant son Valentin, désolé Tristan!!.
Amicalement et très intérssé par les remarques de Tristan et de X

Avatar du membre
tristan
Ténor
Ténor
Messages : 578
Enregistré le : 22 mai 2004, 23:00
Localisation : paris
Contact :

2° set MASSARD -BLANC!

Message par tristan » 01 juin 2004, 19:21

Ne sois pas désolé! Je n' ai pas pour ERNEST une admiration sans limite...et même ceux que nous aimons, nous pouvons leur réserver une bonne volée de bois vert à l' occasion!
Pour enchaîner sur PEYROYYES, je l' ai vu 2 fois:
-1° DANS CAV/PAG,au théatre d' ANGOULême, la ville de mon enfance avec....l' inévitable....TONY....inénarable dans TURRIDU et tout autant dans CANIO,mais pas pour les mêmes raisons!!!HENRY P était une très grande voix.Il claudiquait légèrement!mais pas vocalement!
-2°A LILLE, dans un TROUVERE en français ,où il avait naturellement la vedette;le reste de la distribution mériterait qu' on en parle....une autre fois....
et si nous revenions à nos ITALIENS......BASTIANINISSSIME?????
TRISTANO!

Avatar du membre
tristan
Ténor
Ténor
Messages : 578
Enregistré le : 22 mai 2004, 23:00
Localisation : paris
Contact :

sectaire ou pas?

Message par tristan » 01 juin 2004, 19:30

à XAVIER,
Si quelqu'un t' a accusé de sectarisme,ce n'est certes pas moi!
J' aime beaucoup lire ta prose et certains OBDiens m' ont parlé de toi en termes dont ta modestie naturelle souffrirait, si je te les disais!!!
Je RAFFOLE de" la MAISON des MORTS" et j' essaierai,dans les mois qui suivent de te démontrer que cet ouvrage ,inspiré de DOSTOIEVSKI est tout sauf em........ant pour reprendre tes propres termes!
Essaie d' aller à la DAMNATION, j' aimerai savoir ce que tu en penses.
TRITANESQUEMENT......sans une ombre de tristesse!

tuano
Basse
Basse
Messages : 9358
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Re: sectaire ou pas?

Message par tuano » 01 juin 2004, 19:40

tristan a écrit :à XAVIER,
Si quelqu'un t' a accusé de sectarisme,ce n'est certes pas moi!
J' aime beaucoup lire ta prose et certains OBDiens m' ont parlé de toi en termes dont ta modestie naturelle souffrirait, si je te les disais!!!
Je RAFFOLE de" la MAISON des MORTS" et j' essaierai,dans les mois qui suivent de te démontrer que cet ouvrage ,inspiré de DOSTOIEVSKI est tout sauf em........ant pour reprendre tes propres termes!
Un conseil : abandonne tout de suite !

C'est très bien, De la maison des morts, ça a été un choc pour moi tellement l'orchestration est luxuriante. Cependant, je crois que rien ne pourras convertir Xavier !

Répondre