Les chanteurs interdits dans les théâtres....

Quiz's, sondages & Co.
Macerata
Messages : 6
Enregistré le : 04 oct. 2006, 23:00

Message par Macerata » 03 janv. 2007, 20:29

sebmartin a écrit :
Germaine Lubin, interdite pour de bonnes raisons...
Kirsten Flagstad, interdite au Met pour de mauvaises raisons.
c'est quoi les bonnes et mauvaises raisons ? 8) 8)
J'aurais plutôt dit l'inverse...

Lubin n'était qu'une artiste toute à sa gloire prise dans les filets de l'histoire le mauvais été, alors que le mari de Flagstad était un ministre du gouvernement collabo norvégien de l'époque.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21014
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 03 janv. 2007, 21:35

Je suis assez d'accord avec Macerata. Je crois même me souvenir que Germaine Lubin est intervenue pour tenter de sauver des Juifs comme Max Jacob ...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Renard
Ténor
Ténor
Messages : 637
Enregistré le : 27 juin 2005, 23:00

Message par Renard » 03 janv. 2007, 23:42

Germaine Lubin - si je ne me trompe pas - était très appréciée à Bayreuth, non seulement pour son chant mais aussi pour le fait d'avoir amené son chauffeur - un noir - à des bals etc, où il a été très fêté par les dames, notamment pour son habilité sur la piste de danse.

palamede

Message par palamede » 03 janv. 2007, 23:47

JdeB a écrit :Je suis assez d'accord avec Macerata. Je crois même me souvenir que Germaine Lubin est intervenue pour tenter de sauver des Juifs comme Max Jacob ...
Peut-on dire alors que Winnifred a "sauvé" des juifs...? C'est du moins ce qu'elle essayait de faire accroire dans le passionnant film de Zyberberg en 1975...

paco
Basse
Basse
Messages : 8653
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 04 janv. 2007, 00:10

il me semble que la Caballé avait refusé de remettre les pieds à l'Opéra de Paris après que son mari (le ténor Barbabé Marti) y ait été copieusement hué au cours d'une représentation dans les années 70

A l'opposé des "interdits de séjour", il y a le genre "je reviens car j'adore me faire battre", pour lequel la palme revient au très courageux Georges Prêtre, systématiquement hué par une clique d'imbéciles à Garnier dans les années 50-60-70, mais qui revenait régulièrement prendre la pâtée... (je l'y avais vu qd j'étais bambin, recevoir ses huées traditionnelles dès son entrée en fosse au début d'un Don Carlos en 1975)

palamede

Message par palamede » 04 janv. 2007, 00:17

paco a écrit :
A l'opposé des "interdits de séjour", il y a le genre "je reviens car j'adore me faire battre", pour lequel la palme revient au très courageux Georges Prêtre, systématiquement hué par une clique d'imbéciles à Garnier dans les années 50-60-70, mais qui revenait régulièrement prendre la pâtée...
Disons plutôt qu'il habitait à 12 minutes de Garnier, que sa femme - fragile - se sentait bien chez elle, et qu'il ne voyait pas trop l'intérêt de s'éloigner de Paris.

paco
Basse
Basse
Messages : 8653
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 04 janv. 2007, 00:18

ah ben maintenant je comprends, j'ignorais ce contexte

mcs
Ténor
Ténor
Messages : 951
Enregistré le : 21 janv. 2004, 00:00
Contact :

Message par mcs » 04 janv. 2007, 10:42

paco a écrit :A l'opposé des "interdits de séjour", il y a le genre "je reviens car j'adore me faire battre", pour lequel la palme revient au très courageux Georges Prêtre, systématiquement hué par une clique d'imbéciles à Garnier dans les années 50-60-70, mais qui revenait régulièrement prendre la pâtée... (je l'y avais vu qd j'étais bambin, recevoir ses huées traditionnelles dès son entrée en fosse au début d'un Don Carlos en 1975)
l'ONP a fait un concert à l'occasion de son 70ème anniversaire le 25/11/94 avec l'orchestre national de Paris où il n'a pas été hué !!!
au programme : Brahms/R.Strauss/Stravinsky/Ravel
Il a dirigé Turandot 01/10/97 avec l'Orchestre de l'ONP et il n'a pas été hue !!!

paco
Basse
Basse
Messages : 8653
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Message par paco » 04 janv. 2007, 14:44

en effet, j'ai bien écrit "dans les années 50-60-70".....

Après, la clique d'imbéciles a dû partir à l'hospice.

Et il me semble que le premier retour triomphal de G.Prêtre a été au début des années 80, dans Moïse de Rossini (?)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21014
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 04 janv. 2007, 14:54

paco a écrit :en effet, j'ai bien écrit "dans les années 50-60-70".....

Après, la clique d'imbéciles a dû partir à l'hospice.

Et il me semble que le premier retour triomphal de G.Prêtre a été au début des années 80, dans Moïse de Rossini (?)
28 septembre, 1, 4, 7, 13, 17, 19, 22, 25, 27 octobre 1983
Moïse ou le Passage de la mer Rouge
G. Prêtre / G. Ronconi
S. Ramey, JP Lafont, C. Merritt / K. Lewis, S. Verrett, / P. Malakova (13, 19) G. Gasdia / E. Pruett (13, 25), M. Damonte / M. Mahé


6, 10, 13, 16, 19, 23, 27, 30 avril 1984
Werther
G. Prêtre / P Samaritani
A. Kraus* L. Valentini-Terrani*, C. Barbaux / MC Porta, M. Sénéchal, JP Courtis
TV

28 septembre, 1, 4, 5, 8, 9, 11, 13, 14, 18, 21, 24, 26, 29 octobre 1984,
Macbeth
G. Prêtre / A. Vitez
R. Bruson / F. Grundheber, S. Verret / G. Dimitrova, J. Tomlinson, T. Ichihara / J. Dupouy / R. Dumé
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre