Les moments d'opéras dans les films

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14672
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les moments d'opéras dans les films

Message par PlacidoCarrerotti » 27 mai 2020, 10:58

Loïs a écrit :
14 sept. 2016, 18:11
Il y a eu deux films sur le grand ténor espagnol Gayarre; un avec Kraus puis un avec Carreras
Alfredo Kraus a également interprété un autre film musical : El Vagabundo y la Estrella

Il y chante : Che Gelida Manina, Vieni etc (Puritani), Sadko (dans le disque, pas vu sur la bande annonce), Lucia, le largo de Xerxes,Di Quella Pira, Sueño De Amor ( Liebestraum No. 3 de Liszt) et quelques compositions pour le film.

Que Bonita Es la Mar
Volverás
Alegría
Adios, Sueños de Gloria (non, ce n'est pas Otello !)
Canción de Libertad


Image
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5418
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les moments d'opéras dans les films

Message par Loïs » 27 mai 2020, 11:05

PlacidoCarrerotti a écrit :
27 mai 2020, 10:58
Loïs a écrit :
14 sept. 2016, 18:11
Il y a eu deux films sur le grand ténor espagnol Gayarre; un avec Kraus puis un avec Carreras
Alfredo Kraus a également interprété un autre film musical : El Vagabundo y la Estrella
oui c'est celui où il chante "di quella pira" dans une décapotable:
https://www.youtube.com/watch?v=ndqeqVj3kbM

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5418
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les moments d'opéras dans les films

Message par Loïs » 30 mai 2020, 15:58

tiens une découverte : Gigli dans un film de 1936 Ave Maria
https://www.youtube.com/watch?v=rKU9RaTq-C8
et un ovni avec di stefano:
https://www.youtube.com/watch?v=u2djnjfUtw0

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5418
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les moments d'opéras dans les films

Message par Loïs » 30 mai 2020, 17:57

On avait parlé il y a quelques mois de Jan Kiepura (magnifique ténor polonais qui interrompit sa carrière pour venir se battre dans l'armée française en 40 puis dans la Résistance et la reprendre comme si de rien n'était à la Libération , en grande partie aux USA.

Il a aussi mené une garnde carrière cinématographique qui lui valut une immense popularité avec notamment La ville chantante (Carmine Gallone, 1931), La chanson d'une nuit (Anatol Litvak, 1932), Mon cœur t'appelle (Gallone, 1934), où il rencontre la soprano Martha Eggerth, qu'il épouse en 1936, Valse brillante (Jean Boyer, 1948) ou Le Pays du sourire (Hans Deppe, 1952).
https://www.youtube.com/watch?v=NYwzFKy2lXA
https://www.youtube.com/watch?v=qBfiMt-x3I8

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2691
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Les moments d'opéras dans les films

Message par Efemere » 31 mai 2020, 23:24

Je ne sais plus si on l'avait cité : U-Carmen eKhayelitsha (2005), film sud-africain de Mark Dornford-May, en xhosa et anglais, d'après Carmen de Bizet.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5418
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les moments d'opéras dans les films

Message par Loïs » 12 juin 2020, 20:34

"un soir de janvier 187…, Christine Nilsson chantait la Marguerite de Faust à l’Académie de Musique de New-York..."

La longue et somptueuse scène d'ouverture du "Temps de l'innocence" de Scorsese se déroule à New York lors d'une représentation de Faust et chanté en italien car (extrait du roman original de Edith Wharton):
"Naturellement, elle chantait « M’ama, » et non « il m’aime, » puisque une loi immuable et incontestée du monde musical voulait que le texte allemand d’un opéra français, chanté par des artistes suédois, fût traduit en italien, afin d’être plus facilement compris d’un public de langue anglaise. Ceci semblait aussi naturel à Newland Archer que toutes les autres conventions sur lesquelles sa vie était fondée : telles que le devoir de se servir de deux brosses à dos d’argent, chiffrées d’émail bleu, pour faire sa raie, et de ne jamais paraître dans le monde sans une fleur à la boutonnière, de préférence un gardénia".

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21801
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les moments d'opéras dans les films

Message par JdeB » 13 juin 2020, 08:02

Dans son premier long métrage, Mon cher sujet (1988), Anne-Marie Miéville, la collaboratrice de Godard, met en scène Gaëlle Le Roi en apprentie chanteuse qui s'attaque à l'air de la Reine de la Nuit...On y entend aussi du Mahler et Après un rêve de Fauré

On peut citer aussi Les Frères Mozart (1986) où un metteur en scène d'avant-garde s'attaque (c'est le cas de le dire) à Don Giovanni en s'exclamant "Da Ponte est un imbécile; on ne peut rien faire de son livret !"
https://en.wikipedia.org/wiki/The_Mozart_Brothers
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5418
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les moments d'opéras dans les films

Message par Loïs » 27 juin 2020, 09:50

https://www.youtube.com/watch?v=T1BKfNQZB0g
A partir de 1'20 on comprend qui fut le modèle
https://www.youtube.com/watch?v=tg5GPaUJ3aw
Malheureusement je n'arrive pas à retrouver sur le net l'extrait de cette répétition de Traviata que j'ai à la maison où on retrouvait si je me souviens bien presque mot pour mot la scène de de Funès: "c'était bien….c'était très bien.…..juste un peu là…..et puis là aussi….encore là… c'était mauvais…..non c'était très mauvais…..c'est une honte…..une honte de me faire cela…...je pourrai en mourir…...d'ailleurs je ne me sens pas bien….je vais me reposer."

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5696
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Les moments d'opéras dans les films

Message par micaela » 27 juin 2020, 11:15

Je n'y avais jamais pensé, mais ça saute pourtant aux yeux (NB il a d'ailleurs été dit que de Funès était crédible en chef d'orchestre).
Sut l'enregistrement du requiem de Verdi (avec l'orchestre de la NBC, fin des années 40), on l'entend (pendant le dies irae ou le tuba mirum) dire quelque chose comme plus fort...
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

valery
Ténor
Ténor
Messages : 852
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Re: Les moments d'opéras dans les films

Message par valery » 27 juin 2020, 11:36

Je ne sais pas si cela a été relevé, mais je suis tombé jeudi sur Grand Départ, film de Nicolas Mercier (2013). Pio Marmaï découvre dans la discothèque de son père décédé un enregistrement de Tannhaüser qui semble le fasciner. De ce fait, l'air "O du mein holder Abendstern" est interprété à l'église, lors des funérailles du père, par Stéphane Degout.

Répondre