Gérard Mortier et la mise en scène

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
Calaf
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 209
Enregistré le : 16 sept. 2004, 23:00
Localisation : paris
Contact :

Message par Calaf » 13 juil. 2006, 19:09

Comme quoi, Gégé n'est pas si mauvais gestionnaire que ça, s'il arrive à faire de ses principaux détracteurs son public le plus fidèle. :wink:

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1414
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 13 juil. 2006, 23:13

On peut voir les choses de cette manière, mais on peut aussi penser que le public de l'opéra va surtout écouter et peut siffler si ce qu'on lui donne à voir est en dessous de tout.

Quant-à la gestion juste une petite question: est-il économiquement bon de faire faire les costards-cravattes de Simon par des grands couturiers quand pour le même resultat on peut avoir ça pour 50 fois moins cher chez le tailleur du coin?
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2688
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Mortier et la mise en scène

Message par dge » 14 juil. 2006, 08:07

Je ne partage pas du tout les options esthétiques de G.Mortier et sa façon qq peu arrogante de nous dire je vais vous expliquer ce qu'il faut comprendre dans telle ou telle oeuvre. C'est tellement insistant qu'il enlève la part de rêve que chacun peut avoir par rapport à une oeuvre.
Mais au delà de ce débat ou le subjectif peut prendre le dessus il existe qqch de plus grave et de plus objectif, c'est la baisse du niveau musical de ce qui est représenté et en particulier au niveau vocal. A de très rares exceptions la saison 05/06 a été mauvaise et souvent indigne d'une maison comme l'ONP. Les grands interprètes ne viennent plus à l'ONP. La saison pch semble plus prometteuse, alors espérons parceque au niveau des mises en scène.......

Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Message par Montfort » 15 juil. 2006, 10:17

MMM a écrit :
Calaf a écrit : Si vous estimez que Mortier est si diabolique que ça -et vous en avez tout à fait le droit- n'allez plus à l'ONP jusqu'à son départ ! vous vous sentirez beaucoup mieux, et vous ne serez pas contraints d'écrire des comptes-rendus hargneux sur ses spectacles.
Trop facile d'inviter ceux qui n'apprécient pas les spectacles produits par Gégé à rester chez eux
! Il est, au contraire, tout à fait nécessaire que nous y allions afin, justement, de pouvoir critiquer ce que nous n'avons pas aimé. Le fait de payer sa place autorise à avoir un avis sur la représentation que l'on vient de voir. Et lorsque au fil des représentations, les productions par trop déglinguées des amis de Mortier commencent à nous agacer, on a aussi le droit : 1/ d'y aller, 2/ d'en dire du mal ! Et, comme vous le dites si bien, c'est tout à fait notre droit, tout comme le vôtre d'avoir mauvais goût.
Le propos de ce fil n'est pas de juger les spectacles produits par Mortier, mais de souligner le coté fallacieux des idées qu'il met en avant pour essayer de justifier ses parti-pris esthétiques, notamment :
§ Il s'autoproclame moderne, alors qu'il se réfère à une idéologie éculée
§ Il met en avant sa culture musicale et theatrale, alors que les propos de son entretien vaudraient un zéro pointé à n'importe quel étudiant en histoire de l'art
Dans ces conditions, le traiter de faussaire sur le plan des idées me semble parfaitement justifié.

Concernant les spectacles montés par lui, je pratique, comme tout un chacun, la sélectivité :
§ Je me suis trés largement abstenu d'aller à l'ONP la saison dernière
§ J'ai des billets pour 7 spectacles cette saison qui me parait nettement + intéressante, tout en soulignant qu'il y a un mélange de reprises de l'époque Gall: Lucia, Lohengrin notamment, et de nouvelles productions comme La Juive ou Il ballo.

Montfort
Eccomi alfine in Babilonia

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1414
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 16 juil. 2006, 08:42

Il y a décidement dans tes post des affirmations non argumentées (idéologie éculée - extrème gauche) qui n'ont vraiement rien à voir avec l'approche artistique d'un homme dont je n'aime pas le travail.

Ce genre de référence laisse un goût amer de prosélytisme qui à mon avis n'a pas sa place dans un forum lyrique.

Les idées politiques de monsieur Mortier, je ne les connais pas et m'en contrefiche.

Si on part sur ce terrain, on va en arriver à porter des jugements sur l'appartenance de quelqu'un à un groupe (homosexuel, juif, franc-maçon...).
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 16 juil. 2006, 08:57

Je ne crois pas qu'on puisse mettre sur le même plan la politique, la sexualité et la religion. A partir du moment où Gerard Mortier veut nous faire réfléchir sur la société et qu'il transforme Simon Boccanegra en campagne électorale italo-ukrainienne, il s'agit bien de politique.

Page 32 de Classica (juillet août), il y a un parallèle entre la politique culturelle sous Staline et celle de Gerard Mortier, en référence à l'article du numéro précédent.

Il est même écrit que le fait que les metteurs en scène viennent de l'ex-RDA n'est pas un hasard.

Personnellement, je ne suis pas convaincu par tout cela et je pense qu'il n'est pas nécessaire de faire référence à l'extrême gauche pour critiquer les choix de Gerard Mortier. Il a également fait des choix de droite : augmentation des tarifs, augmentation des cachets des chefs d'orchestre, éloge de l'élitisme, choix de Garnier pour les spectacles les plus demandés...

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1414
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 16 juil. 2006, 12:24

Tu as entièrement raison, mais je pense que tu as compris ce que je voulais dire à savoir: jugeons un individu sur le résultat qu'il donne et ne laissons pas croire que ce qui nous déplait chez lui est dû à une idéologie particulière dont il serait un avatar.

Pour le fameux Simon, s'il avait eu du talent, il aurait pu faire passer un message politique très fort sans que personne trouve à redire. Mais il a 2 gros sabots et on le voit venir de trop loin pour y croire. Aucun lien entre idéologie et absence de talent (voir Brecht, magnifique auteur et personnage imbuvable qui déshonnorait ses secrétaires en continuant à fumer son cigare)
La bétise n'a pas de bord politique, ni de religion ni de penchant sexuel.

Contentons nous donc de porter un jugement sur le travail d'une personne sans chercher une quelconque appartenance.
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Message par Montfort » 17 juil. 2006, 06:55

maitreluther a écrit :Il y a décidement dans tes post des affirmations non argumentées (idéologie éculée - extrème gauche) qui n'ont vraiement rien à voir avec l'approche artistique d'un homme dont je n'aime pas le travail.

Ce genre de référence laisse un goût amer de prosélytisme qui à mon avis n'a pas sa place dans un forum lyrique.
Les idées politiques de monsieur Mortier, je ne les connais pas et m'en contrefiche.
Si on part sur ce terrain, on va en arriver à porter des jugements sur l'appartenance de quelqu'un à un groupe (homosexuel, juif, franc-maçon...).



En l'occurrence, elles sont transparentes, et ostensiblement mises en avant : on peut toujours se voiler la face au nom du politiquement correct...

C'est vrai que dans un forum lyrique, les affiliations des artistes ne devraient pas entrer en ligne de compte, mais quand c'est l'intéressé lui-meme qui les met en avant, je ne vois pas pour quelle raison on s'abstiendrait de le signaler !

Le fait qu'une personne se réclamant de la gauche ou l'extreme gauche prenne des mesures réactionnaires et/ou autoritaires, c'est un grand classique du genre...

Montfort

PS : quand au caractère "éculé" de l'idéologie d'extreme gauche, je le retire : chacun est libre de penser qu'Ugo Chavez ou Arlette Laguillier représentent l'avenir radieux de l'humanité...
Eccomi alfine in Babilonia

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1414
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 17 juil. 2006, 07:17

Je ne défends pas une idéologie particulière, je ne te demande pas de retirer quoique ce soit, je veux simplement dire que ce n'est pas en fonctions des idées (affiché ou non) d'un artiste que l'on doit le juger.

Tes posts laissent entendre que c'est parce qu'il est de gauche qu'il n'a pas de talent. J'ai cité l'exemple de Brecht (auteur dramatique de gauche) bourré de talent que je classe dans les ordures en tant qu'homme.

C'est pourquoi, même si je doit me répéter, je trouve dangereux certains amalgames et je pense qu'on doit juger sur un résultat et non sur une appartenance: elle n'est en aucun cas la raison de l'absence de talent (même si elle est affichée).
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Message par Montfort » 17 juil. 2006, 07:34

Excuses moi, mais je croyais avoir été assez clair.

Je n'impute absolument pas aux orientations politiques de G M les errements de sa gestion en tant que directeur de l'ONP : le fil que j'ai ouvert est consacré uniquement à l'exposition de ses idées sur la m e s, et c'est lui qui place ces idées au centre de sa réflexion.

Comme toi j'imagine, j'ignore la plupart du temps l'affiliation politique religieuse ou autre des artistes que je vais entendre, et cela ne me soucie pas du tout.

Et bien sur, cela ne m'empeche pas d'aller voir certains spectacles à l'ONP si j'estime qu'ils peuvent etre dignes d'intéret, ce qui me semble etre le cas cette saison, puisque j'ai déjà des places pour 7 spectacles.

Montfort
Eccomi alfine in Babilonia

Répondre