Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9585
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Message par jerome » 31 mai 2020, 10:29

David-Opera a écrit :
31 mai 2020, 10:02
J'ai principalement cité les théâtres où au moins 50 représentations lyriques ont été jouées chaque année ces dernières années. L'Opéra de Lausanne se situe assez en dessous (une trentaine).
Je l'ai déjà dit mais je me permets d'insister parce que je trouve que cette étude comparative très intéressante n'est malheureusement que parcellaire et que justement ce serait chouette et nettement plus objectivement représentatif de prendre en compte toutes les représentations lyriques sans fixer de limite plancher pour le nombre de représentations vu qu'il y a énormément de villes donnant moins de 50 représentations par an sans compter les festivals. Si tu veux vraiment donner une approche précise du rayonnement lyrique de chaque pays, cet ajustement indispensable apporte de vraies nuances dans cette comparaison.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6602
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Message par David-Opera » 31 mai 2020, 10:50

Oui, mais cela devient vite illisible, et rien que pour l'Allemagne il y a plus de 60 villes jouant plus de 50 représentations par an.
La liste des opéras est accessible sur operabase, je ne vais donc pas la recopier.
J'ai bien sûr pris en compte la totalité des représentations de toutes les villes et festivals dans le calcul des %, mais je n'ai cité que les plus importantes pour ne pas noyer le lecteur avec des listes de villes.

Je choisis donc un angle de vue qui est d'abord de montrer comment seulement 13 pays peuvent couvrir plus de 80% des représentations dans le monde, en montrant les disparités de densités de représentations, tout en restant à un niveau plutôt synthétique.

Par ailleurs, je précise bien que je ne me place pas sur le plan qualitatif, car certaines grandes maisons n'apparaissent pas (Le dutch national opera & ballet, La Monnaie de Bruxelles, le Teatro Real de Madrid, par exemple).

Il y a ainsi bien simplification de ma part, mais il y a un travail de regroupement qu'il faut bien voir (rapprocher la Suisse de l'Autriche, puis la Tchéquie, la Hongrie, la Slovaquie la Suède, plutôt relier l'Italie à la Pologne et la France à la Grande Bretagne).

Cela dépend aussi du temps que l'on peut y consacrer (j'avais écrit cet article en août 2011, à un moment où j'avais du temps), mais si un jour je suis à la retraite alors j'aurai plus de temps pour approfondir. :wink:

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9585
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Message par jerome » 31 mai 2020, 10:58

David, ce n'était nullement un reproche car j'ai salué la qualité du travail effectué!
Ces compléments d'explication éclairent mieux l'ensemble. Merci à toi.

paco
Basse
Basse
Messages : 9262
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Message par paco » 31 mai 2020, 22:32

Super intéressant. J'ai quand même un doute sur la fiabilité d'Operabase concernant la Russie : quand je regarde le répertoire qu'ils ont enregistré maison par maison je suis sceptique concernant les scènes de province, j'y vois une écrasante majorité de titres du répertoire italien, français, allemand, alors qu'ils affichent souvent pour au moins un gros tiers des titres russes (des Rimsky, Prokofiev etc). Il y a bien des titres russes dans la base, mais bien trop peu par rapport à ce qu'il me semble être la réalité de leur programmation.
Je me demande si l'algorithme n'a pas quelques biais .

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6602
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Message par David-Opera » 31 mai 2020, 22:41

C'est possible, mais la proportion de représentations en Russie présentes en 2019 sont le double de ce qu'elles étaient en 2010, comme s'ils avaient rattrapé leurs retards en données numériques. Bien entendu, reste la question de la part des scènes qui ne sont pas représentées dans cette base de données.

Les calendriers des scènes russes ont l'air fiables et donnés ci-dessous :

https://www.operabase.com/companies/russia/fr

paco
Basse
Basse
Messages : 9262
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Message par paco » 01 juin 2020, 14:31

Quand je relis ton étude très intéressante, je trouve très judicieux le regroupement France + UK. C'est vrai que la France prend le chemin qu'a pris le Royaume-Uni au tournant des années 2000, avec la réduction progressive à peau de chagrin des opéras de province.

Jusqu'au milieu des années 90, au R.U., on pouvait voir dans les grandes villes de province des opéras du répertoire avec effectifs complets (orchestre, choeurs etc.), on pouvait même y voir chanter de temps à autres certaines stars du chant britannique comme Murray, Barstow, (Veasey ou Evans dans les années 70) ... Mais la situation s'est dégradée peu à peu et aujourd'hui les saisons en province se résument à peu d'ouvrages, parfois présentés en format réduit. Ainsi, à Glasgow il y a quelques années ils n'ont pas hésité à programmer une Traviata réduite pour 18 musiciens et avec un quatuor vocal en guise de choeur...

Cela me fait penser à l'évolution des scènes de province en France, même si pour le moment "ils" n'ont pas encore osé pousser le modèle à l'extrême comme en Angleterre : à Lille quand ils programment "le" grand titre du répertoire chaque saison ils le font encore avec un orchestre et un choeur au complet, ils n'en sont pas encore à l'orchestre de chambre et au quatuor vocal. Mais pour combien de temps encore ? ...

Aujourd'hui, au R.U., finalement en dehors de Londres les seuls qui maintiennent une programmation lyrique digne de ce nom ce sont les manoirs privés avec leur saison d'été (Garsington etc.). Un peu comme en France, où Sanxay avec son modeste budget réunit finalement autant de moyens que Lille avec son "unique" grand titre de répertoire par saison ...

En tous cas, réunir France et UK est très bien vu ... ;-)

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5418
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Message par Loïs » 01 juin 2020, 14:46

paco a écrit :
01 juin 2020, 14:31
Quand je relis ton étude très intéressante, je trouve très judicieux le regroupement France + UK. C'est vrai que la France prend le chemin qu'a pris le Royaume-Uni au tournant des années 2000, avec la réduction progressive à peau de chagrin des opéras de province.

Jusqu'au milieu des années 90, au R.U., on pouvait voir dans les grandes villes de province des opéras du répertoire avec effectifs complets (orchestre, choeurs etc.), on pouvait même y voir chanter de temps à autres certaines stars du chant britannique comme Murray, Barstow, (Veasey ou Evans dans les années 70) ... Mais la situation s'est dégradée peu à peu et aujourd'hui les saisons en province se résument à peu d'ouvrages, parfois présentés en format réduit. Ainsi, à Glasgow il y a quelques années ils n'ont pas hésité à programmer une Traviata réduite pour 18 musiciens et avec un quatuor vocal en guise de choeur...

Cela me fait penser à l'évolution des scènes de province en France, même si pour le moment "ils" n'ont pas encore osé pousser le modèle à l'extrême comme en Angleterre : à Lille quand ils programment "le" grand titre du répertoire chaque saison ils le font encore avec un orchestre et un choeur au complet, ils n'en sont pas encore à l'orchestre de chambre et au quatuor vocal. Mais pour combien de temps encore ? ...

Aujourd'hui, au R.U., finalement en dehors de Londres les seuls qui maintiennent une programmation lyrique digne de ce nom ce sont les manoirs privés avec leur saison d'été (Garsington etc.). Un peu comme en France, où Sanxay avec son modeste budget réunit finalement autant de moyens que Lille avec son "unique" grand titre de répertoire par saison ...

En tous cas, réunir France et UK est très bien vu ... ;-)
Le welsh national opera est un opéra "normal" il me semble non? Par contre pour l'Angleterre je te suis.
Mais mettre la France au niveau du Royaume Uni me parait fort exagéré, nous avons encore un beau lot de maisons de province qui tiennent la route et ne sacrifient pas la qualité

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9585
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Message par jerome » 01 juin 2020, 14:56

Loïs a écrit :
01 juin 2020, 14:46
Mais mettre la France au niveau du Royaume Uni me parait fort exagéré, nous avons encore un beau lot de maisons de province qui tiennent la route et ne sacrifient pas la qualité
Entièrement d'accord avec toi! :)

paco
Basse
Basse
Messages : 9262
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Message par paco » 01 juin 2020, 19:13

jerome a écrit :
01 juin 2020, 14:56
Loïs a écrit :
01 juin 2020, 14:46
Mais mettre la France au niveau du Royaume Uni me parait fort exagéré, nous avons encore un beau lot de maisons de province qui tiennent la route et ne sacrifient pas la qualité
Entièrement d'accord avec toi! :)
Je ne dis pas qu'on y est déjà, je dis qu'on en prend le chemin ... ;-)
(cf Lille, NIce, Nantes/ Angers, etc.)

paco
Basse
Basse
Messages : 9262
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Importance et popularité de l’opéra dans le monde

Message par paco » 01 juin 2020, 19:18

Sinon, une enquête complémentaire serait intéressante, c'est le poids des différents pays dans la création d'opéras (au sens nouveau livret nouvelle partition, pas création au sens tripatouillage d'un opéra existant).

Intuitivement, j'ai l'impression que la France est très dynamique dans ce domaine, suivie de peu par le Royaume Uni (Londres principalement) et les Etats-Unis. Finalement, l'opposé de leur poids dans la programmation d'opéras au global : Allemagne et Russie pèsent beaucoup plus de par le nombre de théâtres proposant des saisons de répertoire avec des centaines de représentations, mais j'ai l'impression qu'il s'y crée moins d'opéras qu'en France ou au R.U.

C'est une chose qui m'a frappé pendant le confinement : l'offre en streaming d'opéras contemporains était principalement française (merci l'Opéra-Comique entre autres, mais pas que). La programmation du ROH a aussi été dynamique de ce point de vue depuis deux décennies (avec les Benjamin, Turnage, Birstwistle, Adès, et même Maazel...). Je n'ai pas l'impression que la dynamique ait été aussi forte en Russie et en Allemagne, mais peut-être que des statistiques objectives me contrediraient ?

Du coup, en résulterait un thème de réflexion très complexe : la popularité d'un genre dans un pays se mesure-t-elle au nombre de représentations de ce genre, ou au nombre de créations ? Vous avez 4 heures pour disserter ... ;-)

Répondre