Genève saison 2019/2020

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14161
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Genève saison 2019/2020

Message par PlacidoCarrerotti » 06 sept. 2019, 10:47

paco a écrit :
02 mai 2019, 18:54
les "Konstanze âgée", "Belmonte âgé, et "Osmin âgé" qui figurent dans la distribution présagent un Enlèvement au sérail bien prise de tête... Rien qu'en lisant ça je fuis ! :lol:
On a eu une série "dans l'espace" : Rigoletto (La Planète des Singes), Bohème, L'Africaine...
Une série "asile (héréditaire) psychiatrique : Carmen, Les Troyens...
A Bayreuth, il y a la série "Parlons un peu de Bayreuth" ; Parsifal deux fois, Meistersinger, Tannhaüser...
Nous entamons la série "Je me souviens" : Tosca, L'Enlèvement au Sérail...

Il parait qu'il faut être moderne.
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

paco
Basse
Basse
Messages : 8662
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Genève saison 2019/2020

Message par paco » 06 sept. 2019, 12:26

PlacidoCarrerotti a écrit :
06 sept. 2019, 10:47
Nous entamons la série "Je me souviens" : Tosca, L'Enlèvement au Sérail...

Il parait qu'il faut être moderne.
Ah oui, pas mal vu, il semble qu'une nouvelle mode émerge. Putain, on en prend pour au moins 5 ans si c'est le cas... :cry:

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5063
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Genève saison 2019/2020

Message par micaela » 06 sept. 2019, 15:25

Loïs a écrit :
06 sept. 2019, 10:13
la semaine prochaine Einstein on the beach avec le commentaire suivant qui me fait peur:

Durée : approx. 4h sans entracte
Le public peut quitter la salle et y revenir librement pendant la durée du spectacle
.

Je n'ai encore jamais vu cette oeuvre sur scène. Elle est toujours montée de cette façon?
Je sais bien qu'avec Glass on peut s'absenter une heure sans avoir perdu une note :lol: mais quand même
Il a été dit la même chose à propos de la production présentée au Châtelet et diffusée sur mezzo. Mais c'était un commentaire qui concernait le visionnage tv. Ce qui m'étonne, c'est qu'on l'annonce ainsi : entrée et sortie libre du public pendant le spectacle.
J'avoue que la présence dans la distribution de l'Enlèvement au sérail de versions âgées de Konstanze, Belmonte et Osmin me fait bien plus peur.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14161
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Genève saison 2019/2020

Message par PlacidoCarrerotti » 06 sept. 2019, 16:31

micaela a écrit :
06 sept. 2019, 15:25
Loïs a écrit :
06 sept. 2019, 10:13
la semaine prochaine Einstein on the beach avec le commentaire suivant qui me fait peur:

Durée : approx. 4h sans entracte
Le public peut quitter la salle et y revenir librement pendant la durée du spectacle
.

Je n'ai encore jamais vu cette oeuvre sur scène. Elle est toujours montée de cette façon?
Je sais bien qu'avec Glass on peut s'absenter une heure sans avoir perdu une note :lol: mais quand même
Il a été dit la même chose à propos de la production présentée au Châtelet et diffusée sur mezzo. Mais c'était un commentaire qui concernait le visionnage tv. Ce qui m'étonne, c'est qu'on l'annonce ainsi : entrée et sortie libre du public pendant le spectacle.
J'avoue que la présence dans la distribution de l'Enlèvement au sérail de versions âgées de Konstanze, Belmonte et Osmin me fait bien plus peur.
C'était effectivement pareil au Châtelet. Personnellement, j'ai préféré dormir sur place.
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5431
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Genève saison 2019/2020

Message par David-Opera » 06 sept. 2019, 16:49

Pour se mettre au niveau de la conversation, au Châtelet et au Barbican Hall de Londres, j'ai réussi à rester tout le long du spectacle sans avoir besoin de sortir.

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2152
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Genève saison 2019/2020

Message par Piem67 » 06 sept. 2019, 17:50

Merci David, mon expérience m'a montré que les glassophobes sont toujours ravis de faire comprendre, souvent avec un air supérieur, qu'ils n'aiment pas voire détestent cette musique.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5431
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Genève saison 2019/2020

Message par David-Opera » 06 sept. 2019, 17:58

J'ajouterai quand même que, pour moi, Einstein on the Beach est une rencontre entre un compositeur, Philip Glass, et un metteur en scène, Robert Wilson, et que les deux sont indissociables.

C'est pour cette raison que je n'ai pas voulu tenter l'expérience d'une nouvelle production. J'accorderai beaucoup d'attention aux comptes rendus des auditeurs qui assisteront à la version de Genève, mais uniquement s'ils ont connu en live celle de Wilson.

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2152
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Genève saison 2019/2020

Message par Piem67 » 06 sept. 2019, 18:34

Tu oublies le troisième larron : Lucinda Childs pour la chorégraphie, qui concourt grandement à l'esthétique visuelle du spectacle.

On a bientôt "Einstein on the beach" à Strasbourg avec l'Ensemble Ictus et le Collegium Vocale de Gand, mais pas de véritable mise en scène, juste une "scénographie".

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5431
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Genève saison 2019/2020

Message par David-Opera » 06 sept. 2019, 18:49

Oui, tous trois sont indissociables et attachés aux illusions d'une époque sur le sens du progrès, l'émancipation sociale, le rêve d'une humanité débarrassée de ses tensions et reliée par la musique, tel que l'imaginait Einstein.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14161
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Genève saison 2019/2020

Message par PlacidoCarrerotti » 06 sept. 2019, 21:45

Piem67 a écrit :
06 sept. 2019, 17:50
Merci David, mon expérience m'a montré que les glassophobes sont toujours ravis de faire comprendre, souvent avec un air supérieur, qu'ils n'aiment pas voire détestent cette musique.
D'un autre côté, tu n'étais pas au Châtelet, donc qu'est-ce que tu as de pertinent à dire, sinon vomir (comme d'habitude) sur les personnes que tu n'apprécies pas ?
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Répondre