L'Opéra National de Paris : actualités.

Actualité, potins, débats.
srourours
Ténor
Ténor
Messages : 788
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52
Localisation : LYON

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par srourours » 19 janv. 2020, 15:00

M'enfin tout le monde devrait être content plutôt que de jouer les esprits chagrins. Puisque malgré des subventions pharaoniques, l'estimé public bourgeois habitué des scènes du grand monde juge la Grande Boutique au mieux estimable, au pire dans une triste moyenne honorable, qu'il se réjouisse de cette grève, qu'il la chérisse, en espérant que celle-ci signe la fin d'une gabegie insupportable aux esprits supérieurs.
Ne soyons pas dupe, cela ne cessera jamais.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6871
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par David-Opera » 19 janv. 2020, 15:49

Je ne partage évidemment pas les avis exprimés un peu avant, mais pour revenir au sujet du fil, l'actualité de l'ONP, il serait intéressant que vous regardiez les vidéos du spectacle joué devant Garnier hier, et les commentaires.

On y voit clairement une musicienne qui prétend combattre un projet national (dont elle se fout par ailleurs de savoir si oui ou non ce projet va améliorer la situation de personnes au statut précaire - et les études d'impact vont par ailleurs être rendues publiques prochainement), et ne défend donc pas simplement les éventuels changements de son statut spécifique.
Les commentaires des partisans montrent également qu'ils interprètent ce concert comme un "soutien de l'Opéra à la cause de ceux qui militent contre ce projet national".

Je veux bien attirer votre attention sur cet engagement et sur la dimension qu'il entend porter. Une fois que l'on a compris cela, on voit alors que les artistes ne sont plus du tout engagés dans un combat qui concerne la musique, mais dans un combat de société très clairement orienté.

Un chose est sure : seuls 31% des français soutiennent cette grève, et les 20% de sympathisants supplémentaires ne soutiennent pas pour autant cette grève.

genoveva
Alto
Alto
Messages : 286
Enregistré le : 16 mai 2007, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par genoveva » 19 janv. 2020, 16:21

Je pense avoir lu toutes les pages de ONP actualités sur la grève, mais il ne me semble pas avoir entendu parler de tous ces artistes français ou étrangers qui sont venus répéter depuis les mois de Novembre, Décembre, Janvier et qui sont repartis chez eux sans présenter leur travail au public ! Bien sûr, ils ne sont pas concernés par cette réforme mais aussi bien l'orchestre , que le choeur, que le corps de ballet n'ont émis d'empathie pour eux !

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6871
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par David-Opera » 19 janv. 2020, 16:32

Et je peux confirmer qu'ils n'ont également émis aucune empathie pour les serveurs au statut précaire qui vivent en majeure partie du public qui investi bars et restaurants autour de l'opéra.
Une des serveuses m'a même indiqué que lorsque des techniciens se sont insurgés d'être traités comme des esclaves à l'Opéra, elle leur a répliqué qu'ils ne savaient pas de quoi ils parlaient et qu'ils avaient une mentalité d'enfants gâtés ignorants de la société dans laquelle ils vivent.

Je suis content de savoir que c'est une femme comme elle qui leur a dit directement et fermement leurs quatre vérités.

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11335
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Bernard C » 19 janv. 2020, 16:33

Oui tu as raison , et pour citer Radvanovsky sa reprise du Pirate pour Paris est un horrible fiasco puisque ces deux concerts étaient exclusifs.
D'autres artistes ont probablement passé des mois pour travailler un nouveau rôle pour voir annuler leur travail.
Le travail de tels artistes ne se compare pas à celui des musiciens ou choristes "fonctionnaires"
Il y a un préjudice artistique particulier (même s'il n'y a pas eu de préjudice financier)

Bernard
"Tout homme bien portant est un malade qui s'ignore " (Louis Farigoule)
Écoutez Luciano Pavarotti et James Brown pour le plaisir:
https://youtu.be/GaB9F3R9cIY

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14419
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par HELENE ADAM » 19 janv. 2020, 16:38

J'imagine qu'à l'inverse de ces fonctionnaires nantis de l'Opéra de Paris, vous êtes tous les trois des travailleurs précaires sans le sou qui ont donc le droit de leur dire leur quatre vérités tranquillement...Sidérant.
Quant aux stars de l'opéra sous contrat pour une série de prestations, il faut se calmer aussi. Ils ont su être discrets et pour cause ! Leurs rémunérations sont très éloignées de celles des salariés de l'OnP. Très, très éloignées. Très, très, très éloignées....mais beaucoup ont débuté dans des conditions similaires.
Et il n'y a que le Pirate qui n'a pas été donné du tout (deux séances seulement étaient prévues). Ce n'est pas le cas du Prince Igor et pas encore le cas à ce jour du Barbier pour lequel il reste des tas de séance ou pour les Contes qui ont eu leur Générale hier et n'ont pas encore commencé.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

alexios
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 212
Enregistré le : 22 mai 2017, 18:12

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par alexios » 19 janv. 2020, 16:56

Bernard C a écrit :
19 janv. 2020, 16:33
Il y a un préjudice artistique particulier (même s'il n'y a pas eu de préjudice financier)
Hein ? Elle a appris un role, qu'elle va pouvoir maintenant chanter ailleurs si elle veux. Il est où le préjudice artistique ?

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6871
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par David-Opera » 19 janv. 2020, 16:58

HELENE ADAM a écrit :
19 janv. 2020, 16:38
J'imagine qu'à l'inverse de ces fonctionnaires nantis de l'Opéra de Paris, vous êtes tous les trois des travailleurs précaires sans le sou qui ont donc le droit de leur dire leur quatre vérités tranquillement...Sidérant.
Un problème avec la liberté d'expression?
Elle a aussi fait savoir qu'il y avait chez eux une mentalité qui n'acceptait pas qu'on leur dise quelque chose qui ne leur plait pas.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14816
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par PlacidoCarrerotti » 19 janv. 2020, 17:11

HELENE ADAM a écrit :
19 janv. 2020, 14:23
jerome a écrit :
19 janv. 2020, 14:02
PlacidoCarrerotti a écrit :
19 janv. 2020, 13:57
On ne fait pas une réputation sur un spectacle (sur les forums américains Les Indes Galantes n’ont pas exactement l’air que tu leur prête : ce serait plutôt un repoussoir).
Quant aux artistes, sur 50 ans, il n’y a pas de quoi dire que c’est un lieu de passage obligé. Horne n’a jamais chanté à Garnier, Norman un concert, Scotto a chanté Butterfly dans 120 théâtres mais pas à Paris, Callas, Tebaldi, Kraus (débuts à 58 ans), etc.)
Exactement! Et tu es loin d'avoir tous les autres artistes tout aussi renommés qui sont à peu près dans le même type de cas!
M'enfin aucune maison d'opéra n'est absolument incontournable pour être un artiste de renommée internationale ! Pas plus le MET qu'une autre d'ailleurs et même pas la Scala qui fut dans le temps, sans doute la plus prestigieuse. Et évidemment pas Paris.
Mais ta manière de raisonner me parait sujet à caution : tu cites quelques noms, on peut en citer bien plus qui ont chanté à Garnier (en évitant d'être obsédé par Kaufmann comme tu sembles l'être :wink: sa renommée internationale vient du MET d'ailleurs :mrgreen: ) et à Bastille.
Paris est sans doute l'une des 10 places de référence de par leur célébrité dans le monde. Rien de plus. Mais rien de moins.
Prends les biographies de la Callas qui indiquent :"elle s'était produite sur les principales scènes d'opéra du monde (Venise, Rome, Paris, New York, Milan, Mexico, Londres, Buenos Aires)" ce qui à l'époque correspondait bien à ce qu'on considérait comme les plus grandes places. Depuis, en Europe, il me semble que Rome et Venise ont singulièrement perdu de leur éclat, Paris beaucoup moins...

PS : ta phrase est bizarre par ailleurs, on a l'impression que Callas n'a jamais chanté à Paris...ce fut mon premier opéra, le plafond de Chagall était tout neuf...
PS2 : j'ai cité les Indes Galantes comme une des réussites de l'ère Lissner ayant eu un écho international mais ce n'était pas une liste exhaustive évidemment, cela ne faisait qu'appuyer l'idée que l'OnP a repris du poil de la bête depuis quelques années après avoir un peu disparu des radars sous Joel AMHA. Il faudrait élargir la discussion aux bonheurs et malheurs des grandes maisons d'opéra avec un focus sur l'Italie qui est le grand pays d'opéra ayant subi les plus grandes difficutés ces dix dernières années. Et pas à cause du RegieTeater :mrgreen:
Si je te dis :
Centenaire du Met (ou 125 ou...)
Et
350 ans de l’Opéra de Paris
?
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

alexios
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 212
Enregistré le : 22 mai 2017, 18:12

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par alexios » 19 janv. 2020, 17:58

On peut penser tout ce que l'on veut de la réputation de l'OnP, des choix artistiques de Lissner etc, mais le fait que ce dernier soutienne à demi mots la grève à l'OnP, devrait tout dire à ceux qui s’obstinent à soutenir le gouvernement. La Cour de Comptes, fidèle à son orientation néolibérale, avait pondu un rapport assez assassin sur les comptes de l'OnP en 2016, pointant notamment la gestion de ses RH. Et pourtant, pas un mot sur ce régime spécial si coûteux et injustifiable au vu de la non-excellence de la maison...

Répondre