La gloire du ténor

Actualité, potins, débats.

Quel est votre ténor préféré des 50 dernières années?

Carlo Bergonzi
8
15%
Jussi Björling
0
Aucun vote
Franco Corelli
16
30%
Placido Domingo
5
9%
Nicolaï Gedda
3
6%
Alfredo Kraus
7
13%
Mario del Monaco
2
4%
Luciano Pavarotti
10
19%
Giuseppe di Stefano
1
2%
Jon Vickers
2
4%
 
Nombre total de votes : 54

tuano
Basse
Basse
Messages : 9358
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 19 juin 2005, 17:53

La limitation à 10 ne me gêne pas, c'est la partie sur le fait qu'il s'agit de choisir le meilleur de ces 50 dernières années qui me gêne.

Bon, je pense que je vais choisir Pavarotti, le ténor absolu, avec une pensée pour l'italien et le timbre de di Stefano, les aigus et la douceur de Gedda, l'investissement scénique de del Monaco...

Avatar du membre
Abigaille
Alto
Alto
Messages : 431
Enregistré le : 10 sept. 2004, 23:00
Localisation : Dans un bourg où la vie est cher...
Contact :

Message par Abigaille » 19 juin 2005, 17:58

Tu oublies les belles jambes de Corelli :lol: ...


(Bon je précise que je n'ai pas voté Corelli pour ses jambes... :roll: )

Avatar du membre
lyricomaniaque
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 197
Enregistré le : 16 févr. 2004, 00:00

Message par lyricomaniaque » 19 juin 2005, 18:32

Choix terrible pour moi entre Björling, Corelli et Vickers... Et DEl Mo, ce n'est pas mal non plus !!!

On peut répondre Vickörelli ??

Avatar du membre
lilylatig
Messages : 37
Enregistré le : 13 févr. 2005, 00:00
Contact :

Message par lilylatig » 19 juin 2005, 18:40

arrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrgh on ne parle pas de Yann Beuron :evil:
Je connais pas assez de chanteurs , chanteuses (et ça dans n importe quelle tessiture ) pour pouvoir me prononcer.
En fait, je ne connais pas grand chose encore :lol:
mais c'est sympa de penser aux ténors :)

Avatar du membre
Geoffroy
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 149
Enregistré le : 08 avr. 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Geoffroy » 19 juin 2005, 19:12

Même si je n'avais connu de Gedda que son Graf Zedlau de "Wiener Blut", j'aurais voté pour lui sans hésiter.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 19 juin 2005, 20:07

lilylatig a écrit :arrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrgh on ne parle pas de Yann Beuron :evil:
:)
c'est parce que Beuron est le meilleur ténor des PROCHAINES 50 années...

j'ai voté Bergonzi, en hésitant avec Corelli. mais comme ça dépend des rôles...
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Fred34
Messages : 41
Enregistré le : 03 mai 2005, 23:00

Message par Fred34 » 19 juin 2005, 20:17

RuggeroRaimondi a écrit : j'ai voté Bergonzi, en hésitant avec Corelli. mais comme ça dépend des rôles...
je suis comme Ruggero, j'hésite entre ces deux là.... et je n'ai pas tranché... au pire je le ferais en fonction du nombre d'intégrales de chaque que j'ai...je pense que c'est un signe, même inconscient. Il y a quand même aussi Gedda, Vickers.... bon non, j'hésite entre Corelli et Bergonzi.

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 19 juin 2005, 20:18

[quote="DavidLeMarrec" Friedmund, tu me fais perdre toute une réputation en une soirée. :evil: Je pars pour l'exil.[/quote]

Faites-donc étape à Toulouse avant de rejoindre Coblence.

Et Fritz Wunderlich dans tout ça ?!

Avatar du membre
jeanlouis
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 175
Enregistré le : 02 juin 2004, 23:00
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Message par jeanlouis » 19 juin 2005, 20:24

sans vouloir polémiquer sur la voix de Franco Corelli, je voudrais rappeler que pendant les années 60/70, les prestations de ce ténor étaient régulièrement critiqués et que nombre d'amateurs d'art lyrique le surnommaient gentiment " la chèvre "

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 19 juin 2005, 20:25

tuano a écrit :Pavarotti, le ténor absolu.
Je vais encore me faire incendier, mais ça fait plusieurs fois que je lis cette formule et j'aimerais savoir ce qu'on entend par là.
De quoi parle-t-on ? De l'éclat vocal ? A priori, étant donné la versatilité des répertoires et des emplois de Domingo, je le verrais correspondre autant et même davantage au label "absolu".

Répondre