Saison 2014-15 de l'OnP

Actualité, potins, débats.
xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1089
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Saison 2014-15 de l'OnP

Message par xavierscriabine » 04 mars 2014, 01:29

Et pour répondre précisément là-dessus:
Et faut pas me dire que les compositeurs que tu cites n'ont pas été l'un ou l'autre à l'affiche de l'ONP ces dernières années ...
Rimsky, Schreker, Schulhoff, Schoenberg, Landowski, Penderecki, Ligeti, Zimmermann, Adams... en quelle année s'il te plaît?

"L'un ou l'autre"... oui bah: y a déjà du Verdi, pourquoi mettre du Rossini et du Puccini puisque c'est la même chose, n'est-ce pas? :)

Le problème étant que sur cette saison à venir, il n'y a aucun des grands noms de l'opéra du XXè siècle, hormis les plus connus qui sont plus ou moins rattachés au siècle précédent. (Puccini, Debussy et Strauss)
Et aucun de la 2è moitié. Tout de même...

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9471
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Saison 2014-15 de l'OnP

Message par jerome » 04 mars 2014, 01:35

xavierscriabine a écrit :y a déjà du Verdi, pourquoi mettre du Rossini et du Puccini puisque c'est la même chose, n'est-ce pas? :)
sauf que c'est tout sauf la même chose justement!

xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1089
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Saison 2014-15 de l'OnP

Message par xavierscriabine » 04 mars 2014, 01:40

Ben oui, comme tous les compositeurs que j'ai cités ne sont pas à mettre dans un même sac "contemporain pas beau", c'est ce que je voulais souligner. :)

Ce n'est pas parce qu'il y a eu un Chosta il y a 2 ans et un Messiaen il y a 10 qu'on a eu assez de contemporains pour le siècle à venir...

claudionapo
Alto
Alto
Messages : 252
Enregistré le : 26 oct. 2010, 23:00

Re: Saison 2014-15 de l'OnP

Message par claudionapo » 04 mars 2014, 08:53

xavierscriabine a écrit :Ce n'est pas parce qu'il y a eu un Chosta il y a 2 ans et un Messiaen il y a 10 qu'on a eu assez de contemporains pour le siècle à venir...
Pour une fois je suis 100% derrière Jérôme!
Je vous rappelle que un théâtre doit être géré pour faire des recettes (version anglo-saxonne) ou ne pas perde trop d'argent publique (version française).
L'opéra de Paris est largement financé par tous contribuables et très peu par nous les spectateurs.
Dans des années de crise, je pense qu'il serait suicidaire de programmer des opéras qui n'arrivent pas à remplir la moitié de la salle!
Je vous rappelle, sous le prisme du remplissage de la salle, que la reprise de Lulu a été un demi-échec, comme la nouvelle production de Péleas, Matis le peintre n'avais pas eu de succès non plus, pour ne pas parler de Am Anfang!!!!

Golaud
Alto
Alto
Messages : 490
Enregistré le : 30 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Saison 2014-15 de l'OnP

Message par Golaud » 04 mars 2014, 08:59

La salle était aussi loin d'être pleine pour Lucia di Lammermoor ou La Fanciulla del West cette saison, donc arrêtons de donner Donizetti et Puccini également :roll:

Avatar du membre
Leporello84
Basse
Basse
Messages : 2206
Enregistré le : 11 juil. 2010, 23:00
Contact :

Re: Saison 2014-15 de l'OnP

Message par Leporello84 » 04 mars 2014, 09:04

Je ne sais pas si le lien a déjà été donné (en tout cas je ne l'ai pas vu):

http://www.operadeparis.fr/blogopera/ta ... -2014-2015

xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1089
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Saison 2014-15 de l'OnP

Message par xavierscriabine » 04 mars 2014, 09:07

claudionapo a écrit :L'opéra de Paris est largement financé par tous contribuables et très peu par nous les spectateurs.
Dans des années de crise, je pense qu'il serait suicidaire de programmer des opéras qui n'arrivent pas à remplir la moitié de la salle!
Sa mission est aussi de faire une programmation variée qui rende compte de tous les courants importants de l'histoire de la musique!
Il faut trouver un équilibre entre taux de remplissage et variété de programmation.

Sinon on met tous les ans 6 Mozart, 6 Verdi, 6 Puccini, Carmen et puis c'est marre.

Par ailleurs les "tubes" coûtent aussi beaucoup de l'argent, même avec un bon taux de remplissage, car étant souvent donnés, les spectateurs en attendent encore davantage de nouvelles mises en scène et des distributions de premier plan, qui coûtent très cher.

Avatar du membre
Asvo
Ténor
Ténor
Messages : 867
Enregistré le : 05 févr. 2011, 00:00
Contact :

Re: Saison 2014-15 de l'OnP

Message par Asvo » 04 mars 2014, 09:10

Leporello84 a écrit :Je ne sais pas si le lien a déjà été donné (en tout cas je ne l'ai pas vu):

http://www.operadeparis.fr/blogopera/ta ... -2014-2015
Ce n'est pas le lien vers la saison, seulement vers la partie "blog" de l'OdP qui est vide pour 2014-2015

Avatar du membre
Bruno92
Baryton
Baryton
Messages : 1197
Enregistré le : 23 avr. 2011, 23:00
Localisation : 92
Contact :

Re: Saison 2014-15 de l'OnP

Message par Bruno92 » 04 mars 2014, 09:10

Leporello84 a écrit :Je ne sais pas si le lien a déjà été donné (en tout cas je ne l'ai pas vu):

http://www.operadeparis.fr/blogopera/ta ... -2014-2015
et aussi celui là :

http://www.operadeparis.fr/champ-libre

(Merci Tuano :wink: )

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14592
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Saison 2014-15 de l'OnP

Message par PlacidoCarrerotti » 04 mars 2014, 09:29

xavierscriabine a écrit :
claudionapo a écrit :L'opéra de Paris est largement financé par tous contribuables et très peu par nous les spectateurs.
Dans des années de crise, je pense qu'il serait suicidaire de programmer des opéras qui n'arrivent pas à remplir la moitié de la salle!
Sa mission est aussi de faire une programmation variée qui rende compte de tous les courants importants de l'histoire de la musique!
Il faut trouver un équilibre entre taux de remplissage et variété de programmation.

Sinon on met tous les ans 6 Mozart, 6 Verdi, 6 Puccini, Carmen et puis c'est marre.

Par ailleurs les "tubes" coûtent aussi beaucoup de l'argent, même avec un bon taux de remplissage, car étant souvent donnés, les spectateurs en attendent encore davantage de nouvelles mises en scène et des distributions de premier plan, qui coûtent très cher.
Juste pour comparer, le Met, qui ne dispose pas de l’inépuisable manne de l’argent gratuit de l’Etat français (argent qui n’est pris à personne comme chacun sait et qui est toujours dépensé à bon escient et par des gens compétents) propose la saison prochaine : The Death of Klinghoffer (jamais donné à l’ONP), La Donna del Lago, Iolanta (jamais donné à l’ONP), Le Nozze di Figaro, The Merry Widow, Bluebeard’s Castle (je n’ai pas regardé si c’était en langue originale cette fois et pas en anglais), Cavalleria Rusticana, Pagliacci, Macbeth, Les Contes d’Hoffmann, The Rake’s Progress, Ernani (jamais donné à l’ONP), Un Ballo in Maschera, Die Meistersinger von Nürnberg (jamais donné à l’ONP), Lady Macbeth of Mtsensk, La Bohème, Carmen, Die Zauberflöte, La Traviata, Aida, Il Barbiere di Siviglia, Hansel and Gretel, Don Giovanni, Manon, Lucia di Lammermoor, et Don Carlo.

Un programme à mon avis un peu plus aventureux et équilibré, avec des distributions généralement de haut niveau et quelques productions à effet “Waou !” comme on n’en a jamais plus à l’ONP.

En ce qui me concerne, il n’y a rien que j’attende avec impatience la saison prochaine. Certes, même s'il n'y a toujours pas un Meyerbeer ou un Halévy, ou encore un Massenet rare, il y a Le Cid et Le Roi Arthus (donnés récemment en province ...) pour rappeler que cette salle a eu un passé et une tradition (quelle horreur !) avant de devenir le hangar à productions basiques que nous connaissons (hélas, plus probablement : ces ouvrages sont montés pour Roberto Alagna plutôt que pour redonner une identité à l'ONP).
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

Répondre