La revue "Diapason" en chute libre ?

Actualité, potins, débats.
Répondre
Avatar du membre
Renard
Ténor
Ténor
Messages : 638
Enregistré le : 27 juin 2005, 23:00

Message par Renard » 28 juil. 2011, 23:35

AlainB a écrit :France Musique aussi est en chute:

Ecoutant cette station dans ma voiture lundi après midi, j’ai appris par le « journal » de 18 heuses que le festival de Bayreuth avait lieu dans la ville natale de Richard Wagner. C’était entre une heure consacrée à des versions plus nulles les unes que les autres de « Amazing Grace » commentées avec candeur et une émission sur une comédie musicale faite de chanson de Abba (en version française). J’ai craqué.
C'est vrai, je l'avais lu, moi aussi. Ça fait quand même huit ans que je travaille à Bayreuth et je ne savais pas que Wagner était né ici! En ce qui concerne la belle chanteuse qui n'aurait pas de voix wagnérienne, elle a été traitée dans la presse comme "Fehlbesetzung" ainsi que "Meilleur de la production". Va savoir.

Ma citation préférée, c'était quand même dans la 'Kritikerrunde' dans la radio bavaroise après la première. La direction de Hengelbrock était décrite comme 'Kritikerdirigat', c'est à dire, et je cite: "Nous, nous l'avons compris; ses choix était prouvés scientifiquement. Si le publique ne l'a pas apprécié, c'est parce qu'il n'a rien compris". Pas de blague. Incroyable. C'était comme s'il y avait un diktat d'en haut qui disait: "Vous le trouverez bon. Comme la UE. Pas de discours". Bienvenue en Trotskyland.

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1415
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 29 juil. 2011, 08:15

Renard a écrit :
AlainB a écrit :France Musique aussi est en chute:

Ecoutant cette station dans ma voiture lundi après midi, j’ai appris par le « journal » de 18 heuses que le festival de Bayreuth avait lieu dans la ville natale de Richard Wagner. C’était entre une heure consacrée à des versions plus nulles les unes que les autres de « Amazing Grace » commentées avec candeur et une émission sur une comédie musicale faite de chanson de Abba (en version française). J’ai craqué.
C'est vrai, je l'avais lu, moi aussi. Ça fait quand même huit ans que je travaille à Bayreuth et je ne savais pas que Wagner était né ici! En ce qui concerne la belle chanteuse qui n'aurait pas de voix wagnérienne, elle a été traitée dans la presse comme "Fehlbesetzung" ainsi que "Meilleur de la production". Va savoir.

Ma citation préférée, c'était quand même dans la 'Kritikerrunde' dans la radio bavaroise après la première. La direction de Hengelbrock était décrite comme 'Kritikerdirigat', c'est à dire, et je cite: "Nous, nous l'avons compris; ses choix était prouvés scientifiquement. Si le publique ne l'a pas apprécié, c'est parce qu'il n'a rien compris". Pas de blague. Incroyable. C'était comme s'il y avait un diktat d'en haut qui disait: "Vous le trouverez bon. Comme la UE. Pas de discours". Bienvenue en Trotskyland.
Je ne comprend toujours pas pourquoi ils tolèrent la présence du public...
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

AlainB
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 136
Enregistré le : 01 juin 2010, 23:00
Contact :

Message par AlainB » 21 févr. 2012, 20:55

Je viens de recevoir le dernier numéro de la revue Diapason (encore quelques mois d’abonnement à tirer). Il y a un roman photo. Je ne sais si c’est l’influence de Mondadori ou que les fonds sont vraiment très bas, les deux peut être.

KLINGSOR
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 169
Enregistré le : 15 févr. 2011, 00:00
Contact :

Message par KLINGSOR » 25 févr. 2012, 12:08

Je lis actuellement Classica, ayant laissé tomber Diapason depuis près de 15 ans. Par curiosité j'ai repris en janvier seulement Diapason, j'avoue être toujours partiellement déçu , pour autant Classica ne m'emballe pas d'avantage. Il s'agit de revues qui nous informent plus ou moins bien des nouveautés et des "repiquages" , pour autant les critiques sont assez pauvres d'une manière générale.
J'ai écouté FM un dimanche de janvier, étant hospitalisé, sur "les nuits d'été" de Berlioz : consternant de suffisance. Un peu plus tard sur l'interprétation de Camille Maurane dans "Pelléas et Mélisande" chapeau quant aux nombres d'inexactitudes !

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2814
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Message par dge » 25 févr. 2012, 13:56

Je lisais Diapason et Classica et j'ai laissé tomber Classica. Les deux revues se ressemblent beaucoup mais je préfère le ton des chroniqueurs de Diapason. Classica n'a pas su retenir ceux qui étaient arrivés avec l'absorption de Répertoire.

Le problème de ces deux revues est qu'elles étaient essentiellement au départ des revues de critiques de disques. Etant donné l'état de l'édition discographique elles doivent se reconfigurer et ont l'une et l'autre du mal à le faire. Je pense que Diapason nouvelle formule va dans ce sens.
Mais on n'a pas en France une vraie revue sur la musique et l'actualité musicale.

KLINGSOR
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 169
Enregistré le : 15 févr. 2011, 00:00
Contact :

Message par KLINGSOR » 25 févr. 2012, 20:40

Entièrement d'accord avec cette dernière réponse -
Je possède tous les numéros de Répertoire dont je dois me séparer faute de place, en dernier cette revue s'affaiblissait également. Mais regrets tout de même

Avatar du membre
Lucas
Basse
Basse
Messages : 2235
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Message par Lucas » 26 févr. 2012, 09:37

AlainB a écrit :Je viens de recevoir le dernier numéro de la revue Diapason (encore quelques mois d’abonnement à tirer). Il y a un roman photo. Je ne sais si c’est l’influence de Mondadori ou que les fonds sont vraiment très bas, les deux peut être.

Consternant ce roman photo : cela se veut drôle et à l'arrivée, ce n'est que vulgaire et lourd.

Quant aux choix discographiques, ils sentent à fond le marketing. Pourquoi accorder un Diapason d'or au Beethoven d'Isabelle Faust avec Abbado quand en 2006 on a accordé un même diapason d'or à la même Isabelle Faust dans la même oeuvre mais avec Belohlavek cette fois (disque superbe au demeurant. Alors bien sur, ce nouveau disque est couplé avec le Berg qu'Abbado ne voulait graver qu'avec la violoniste allemande...si ce n'est qu'il l'a enregistré avec Blacher en 2005, Simplement DG considérant probablement que l'oeuvre était peu porteuse n'a distribué ce CD que sur le marché italien. Mais bon grâce à cette bonne critique, on n'a jamais vu autant de pages pub d'Harmonia Mundi dans un même numéro.

Avatar du membre
jeanlouis
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 177
Enregistré le : 02 juin 2004, 23:00
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Message par jeanlouis » 26 févr. 2012, 14:26

j'avais essayé Classica mais étant allergique aux articles de plus en plus nombreux d'André Tubeuf (quand prendra-t-il sa retraite ? ) et au bavardage d'Alain Duault , j'ai laissé tomber .
je m'en tiens à Opéra Magazine à défaut de mieux .

Gorianchikov
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 180
Enregistré le : 31 déc. 2007, 00:00
Localisation : Wallonie
Contact :

Message par Gorianchikov » 26 févr. 2012, 15:07

jeanlouis a écrit :j'avais essayé Classica mais étant allergique aux articles de plus en plus nombreux d'André Tubeuf (quand prendra-t-il sa retraite ? ) et au bavardage d'Alain Duault , j'ai laissé tomber .
je m'en tiens à Opéra Magazine à défaut de mieux .
Ah oui! ces deux-là sont vraiment insupportables – surtout le second, franchement ignorant et pédant…

KLINGSOR
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 169
Enregistré le : 15 févr. 2011, 00:00
Contact :

Message par KLINGSOR » 26 févr. 2012, 23:12

D'accord avec vous concernant Tubeuf et surtout Duault qui, sauf rarissime exception, est sans réel intérêt et pour tout dire : pénible

Si seulement une nouvelle et surtout innovante revue pouvait être crée !

Répondre