Jonas Kaufmann

Les artistes
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12365
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par PlacidoCarrerotti » 11 mai 2018, 08:49

Et comme pour le récital français de JDF, la tournée ne passe pas par Paris 8O 8O 8O
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

abfab
Alto
Alto
Messages : 373
Enregistré le : 09 janv. 2008, 00:00

Re: Jonas Kaufmann

Message par abfab » 11 mai 2018, 10:31

Ancré dans la modernité, il était aidé pour ce premier concert non pas d'une partition papier, mais d'une tablette fixée à un pupitre.

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 648
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Jonas Kaufmann

Message par enrico75 » 11 mai 2018, 16:34

Ça fait déja quelques temps qu'il utilise ce procédé

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 648
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Jonas Kaufmann

Message par enrico75 » 11 mai 2018, 17:03

71Ny0bGQ2vL._SL1200_-724x1024.jpg
71Ny0bGQ2vL._SL1200_-724x1024.jpg (86.82 Kio) Vu 1873 fois

Sortie du DVD d'Otello
Je n' ai pas eu encore le temps de le visionner mais cela sera intéressant ,ayant vu deux représentation à Londres.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19301
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par JdeB » 11 mai 2018, 17:35

PlacidoCarrerotti a écrit :
11 mai 2018, 08:49
Et comme pour le récital français de JDF, la tournée ne passe pas par Paris 8O 8O 8O
:Jumpy:

Ce programme 100% français de JDF, je l'avais entendu à Liège...

je croyais que le TCE cherchait une date pour le concert français de JK....
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10154
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par HELENE ADAM » 12 mai 2018, 11:35

JdeB a écrit :
11 mai 2018, 17:35
je croyais que le TCE cherchait une date pour le concert français de JK....
Moi aussi mais bon. :?: :?: .. le récital de septembre est un "Liederabend" avec Helmut Deutsch....

Le programme complet du concert de Nuremberg
Beaucoup d'extraits sont sur Voldemort.

Jonas Kaufmann, Kate Aldrich
Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz
Jochen Rieder


Ambroise Thomas
Ouverture de «Mignon» (1866)

Giacomo Meyerbeer
Pays merveilleux! ... O paradis (Air de Vasco de «L'africaine») (1865)

Emmanuel Chabrier
Habanera

Charles Gounod
L'amour! l'amour! oui, son ardeur ... Ah! Lève toi (Cavatine et Aria de Romeo de «Romeo et Juliette») (1867)

Georges Bizet
L'amour est un oiseau rebelle (Habanera de Carmen de l'opéra «Carmen») (1873-1874)

Je le veux, Carmen, tu m'entendras! ... La fleur que tu m'avais jetée (Don José de l'opéra «Carmen») (1873-1874)

Danse bohemienne (Carmen-Suite Nr. 2) (1873-1874)

Jules Massenet
Il faut nous séparer (Final de l'acte 1 de «Werther») (Libretto: Blau, Milliet, Hartmann d'après Goethe) (1884-1886)


JK donne sa jaquette à Kate Aldrich pour la Barcarolle... :wink:
Image

Hector Berlioz
Ungarischer Marsch (La damnation de Faust op. 24) (1846)

Merci, doux crepuscule (Air de Faust dans «La damnation de Faust» op. 24) (1846)

Jacques Offenbach
Ouverture zu «Die Rheinnixen»

Jaques Fromental Halévy
Rachel, quand du Seigneur (Air d' Éléazar aus «Die Jüdin») (1834)

Jules Massenet
Le dernier sommeil de la vierge (La vierge)

Ah! tout est bien fini! ... O souverain, ô juge, ô père (Air de Rodrigue tiré de l'opéra «Le Cid») (Libretto: Adolphe P. d'Ennery, Louis Gallet und Edouard Blau, d'après Corneille) (1885)

Georges Bizet
Aragonaise (Carmen-Suite Nr. 1) (1873-1874)
C'est toi? C'est moi! (Final de l'acte 4. de «Carmen») (1873-1874)

Bis
Massenet, Werther, Pourquoi me réveiller
Massenet, Manon, En fermant les yeux
Offenbach, Les contes d'Hoffmann, Barcarolle: Belle nuit ..
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10154
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par HELENE ADAM » 22 mai 2018, 11:54

Mois de mai diversifié pour Kaufmann, après Andrea Chénier à l'opéra de Vienne avec Anja Harteros et trois concerts autour des airs de l'opéra Français avec Kate Aldrich, à Vienne, Stuttgart et Nurnberg, il était à Londres le 17 mai en "conversation", notamment autour des Lieder de Strauss, et a, cette fois, conjuré le sort en réussissant à donner les fameux "Vier letzte Lieder" à la suite d'autres Lieder de Strauss lors du concert du 19 mai au Barbican avec le BBC symphonia Orchestra sous la direction de Jochen Rieder. Retransmission audio plus tard par BBC3.

Ce que j'ai entendu pour le moment m'a bien plu. Même si ces Lieder restent plus appropriés à une voix de soprano, que ce soit Goerne pour le dernier Lied ou Kaufmann pour les 4, l'écoute de ces chants par des voix d'homme est une re-découverte de leur beauté, l'harmonisation avec l'orchestre sonnant très différemment. Il faut évidemment le talent de chanteurs de Lied des deux artistes qui se lancent dans cette aventure, pour qu'elle soit réussie. A suivre.... :wink:

Third attempt at „Four Last Songs“: tonight at Barbican Centre.
Image


Le 21 mai à Salzbourg pour le concert du gala du festival de Pentecôte, il chantait Wagner („Am stillen Herd“, Lied des Stolzing et „Morgenlich leuchtend“, Preislied des Stolzing extraits des Meistersinger ) tandis que Cécilia Bartoli chantait Rossini (Otello) avec l'orchestre de la Staatskapelle de Berlin sous la direction de Barenboïm. Bis des Wesendonck avec Barenboïm au piano. Grosses embrassades avec Cecilia Bartoli qui lui a offert entant qu'organisatrice, un bouquet de fleurs.

Image

Image

Articles
https://www.sn.at/pfingstfestspiele-sal ... n-28245850
https://www.ft.com/content/152617f6-5da ... 18e7146b04
https://www.musicomh.com/classical/revi ... all-london
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3249
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Jonas Kaufmann

Message par micaela » 22 mai 2018, 13:04

Sympa, la photo à table. Mais qu'est-ce qu'ils mangeaient pour avoir besoin de tabliers ? (et pour l'accompagner de bière...). Ou alors ils ont mis la main à la pâte ?
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1064
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Jonas Kaufmann

Message par Franz Muzzano » 25 mai 2018, 17:15

HELENE ADAM a écrit :
22 mai 2018, 11:54


Ce que j'ai entendu pour le moment m'a bien plu. Même si ces Lieder restent plus appropriés à une voix de soprano, que ce soit Goerne pour le dernier Lied ou Kaufmann pour les 4, l'écoute de ces chants par des voix d'homme est une re-découverte de leur beauté, l'harmonisation avec l'orchestre sonnant très différemment. Il faut évidemment le talent de chanteurs de Lied des deux artistes qui se lancent dans cette aventure, pour qu'elle soit réussie. A suivre.... :wink:

Tu suggères que l'orchestration a été modifiée, ou bien tu parles de l'originale, évidemment conçue par Strauss pour être dans la couleur d'une voix de soprano ?
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10154
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par HELENE ADAM » 26 mai 2018, 09:14

Franz Muzzano a écrit :
25 mai 2018, 17:15
HELENE ADAM a écrit :
22 mai 2018, 11:54


Ce que j'ai entendu pour le moment m'a bien plu. Même si ces Lieder restent plus appropriés à une voix de soprano, que ce soit Goerne pour le dernier Lied ou Kaufmann pour les 4, l'écoute de ces chants par des voix d'homme est une re-découverte de leur beauté, l'harmonisation avec l'orchestre sonnant très différemment. Il faut évidemment le talent de chanteurs de Lied des deux artistes qui se lancent dans cette aventure, pour qu'elle soit réussie. A suivre.... :wink:

Tu suggères que l'orchestration a été modifiée, ou bien tu parles de l'originale, évidemment conçue par Strauss pour être dans la couleur d'une voix de soprano ?
Les 4 derniers Lieder ont été écrits pour voix de soprano tout comme les Wesendonck Lieder que Kaufmann a enregistré il y a quelques années et qui font désormais partie de son répertoire habituel en récital, voire en bis (et qu'il n'est pas le seul homme à chanter).
Il n'y a pas de modification de l'orchestration mais transposition de la partie "voix" purement et simplement (tout comme Goerne à Garnier lors de son dernier récital, pour les Wesendonck comme pour l'un des 4 derniers Lieder).
Cela modifie la perception générale de ces Lieder, dans un cas comme dans l'autre, et, en ce qui concerne les 4 derniers Lieder, le premier m'a paru particulièrement difficile pour une voix de ténor, au regard de l'orchestration de celui-ci. Cela ne valorise pas les mêmes parties mais il faudrait rentrer dans les détails (plus tard peut-être après plusieurs écoutes en live cette fois... :wink: )
En ce qui concerne les Wesendonck pour lesquels le ténor est "rôdé" avec piano comme avec orchestre, je préfère son interprétation à celle de certaines sopranos (l'exercice est plus difficile pour une soprano, me semble-t-il).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 39 invités