Nina Stemme

Les artistes
Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10418
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 14 juil. 2019, 11:58

Vous en vivez des aventures , vous à l'Opéra.

Puccini dans tout ça , il tient le choc ? :lol:

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4915
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Nina Stemme

Message par micaela » 14 juil. 2019, 11:59

Il en a vu d'autres… (Tosca à Aix, par exemple).
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Tico
Soprano
Soprano
Messages : 58
Enregistré le : 24 juin 2018, 17:05

Re: Nina Stemme

Message par Tico » 14 juil. 2019, 12:14

Hiero von Stierkopf a écrit :
14 juil. 2019, 11:44
Soirée assez étonnante que je ne suis pas prêt d'oublier avec l'évacuation bruyante de spectateurs pendant le Non piangere Liu au parkett côté cour et par le menottage très viril par la Polizei d'un SDF alcoolisé qui squattait dans le théâtre suivi d'une altercation violente et surréaliste entre des spectateurs et le staff de la BSO.
J'etais assis à 3 rangs des places évacuées, avec une dame qui a commencé à pousser des cris de panique. Autant dire que l'attention n'était plus tournée vers la scène à la fin du premier acte... par contre j'ai eu la chance de ne pas assister aux altercations que tu mentionnes !!

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1051
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Nina Stemme

Message par enrico75 » 16 juil. 2019, 23:23

Nina Stemme en pleine forme ce soir à Munich dans Turandot.
Son incarnation est fabuleuse ,inégalable à mon avis actuellement.
Ses aigus fulgurants décochés à pleine puissance donnent le frisson. :clap:
Ce n 'est pas le cas de Calaf S.la Colla qui a hurlé toute la soirée pour dérailler complétement au 2ème et 3ème acte, pourtant écourté dans la version inachevée donnée ce soir.
Ils étaient pas aidé par une mise en scène spectaculaire mais ridicule de fura dels Baus et un orchestre assourdissant complément désordonné .

Wim
Alto
Alto
Messages : 271
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Nina Stemme

Message par Wim » 17 juil. 2019, 10:49

Effectivement, une Stemme au sommet.
Elle était en superforme hier soir avec une vaillance, une confiance de soi, une crédibilité inouïe. La pureté de son encore plus marquée que dans son FROSCH récent.
Dommage que le rôle soit si court.

Le Calaf de La Colla joue malheureusement dans une autre ligue.

J'ai trouvé la mes divertissante.

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10418
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 17 juil. 2019, 11:12

Wim a écrit :
17 juil. 2019, 10:49
Effectivement, une Stemme au sommet.
Elle était en superforme hier soir avec une vaillance, une confiance de soi, une crédibilité inouïe. La pureté de son encore plus marquée que dans son FROSCH récent.
Dommage que le rôle soit si court.

Le Calaf de La Colla joue malheureusement dans une autre ligue.

J'ai trouvé la mes entretenante.
Pureté de son dans la Teinturière , c'est opportun , voire possible ? :wink:

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Wim
Alto
Alto
Messages : 271
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Nina Stemme

Message par Wim » 17 juil. 2019, 13:22

Bernard C a écrit :
17 juil. 2019, 11:12
Wim a écrit :
17 juil. 2019, 10:49
Effectivement, une Stemme au sommet.
Elle était en superforme hier soir avec une vaillance, une confiance de soi, une crédibilité inouïe. La pureté de son encore plus marquée que dans son FROSCH récent.
Dommage que le rôle soit si court.

Le Calaf de La Colla joue malheureusement dans une autre ligue.

J'ai trouvé la mes entretenante.
Pureté de son dans la Teinturière , c'est opportun , voire possible ? :wink:

Bernard
:D
Opportun: je ne raterais jamais une occasion, que ce soit FROSCH ou un autre répertoire
Possible: pas partout dans FROSCH mais à beaucoup d'endroits, Stemme a prouvé que c'est possible, à mon avis.
Tu étais là aussi pour FROSCH (je sais, pour une autre représentation), tu n'es pas d'accord ?

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10418
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 17 juil. 2019, 14:27

Wim a écrit :
17 juil. 2019, 13:22
Bernard C a écrit :
17 juil. 2019, 11:12
Wim a écrit :
17 juil. 2019, 10:49
Effectivement, une Stemme au sommet.
Elle était en superforme hier soir avec une vaillance, une confiance de soi, une crédibilité inouïe. La pureté de son encore plus marquée que dans son FROSCH récent.
Dommage que le rôle soit si court.

Le Calaf de La Colla joue malheureusement dans une autre ligue.

J'ai trouvé la mes entretenante.
Pureté de son dans la Teinturière , c'est opportun , voire possible ? :wink:

Bernard
:D
Opportun: je ne raterais jamais une occasion, que ce soit FROSCH ou un autre répertoire
Possible: pas partout dans FROSCH mais à beaucoup d'endroits, Stemme a prouvé que c'est possible, à mon avis.
Tu étais là aussi pour FROSCH (je sais, pour une autre représentation), tu n'es pas d'accord ?
Hello Wim, je pense que pour la Teinturière , sa caracterisation tout autant que son écriture vocale ne rendent pas opportun d'émettre un "son pur" .
Je pense même que c'est impossible quand, comme Nina Stemme on interprète la partition avec toutes ses exigences .

Après qu'appelle t on un son pur ?
Vaste débat...
On peut se mettre d'accord pour dire je pense que Stemme a une émission très riche , exceptionnellement riche en harmoniques .
De surcroît dans des rôles où la ligne mélodique est si disjointe que dans die Färberin , où la puissance vocale est tellement sollicitée , où la véhémence émotionnelle est souvent explosive , la pureté serait assez paradoxale , à mon humble avis.

Ceci dit, je vois bien ce que tu veux exprimer quand tu l'entends dans Turandot peu après la Teinturière
( Je la connais bien dans Turandot aussi depuis sa prise de rôle , où elle s'évertuait déjà à faire une Principessa chantante , lyrique plus que porteuse du meurtre et de la monstruosité....note je ne connais pas la mise en scène de Munich mais je sais que ça n'influence pas la conception vocale de Stemme.
Elle ne change jamais ses conceptions vocales d'un personnage en fonction d'une mise en scène.)


Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Wim
Alto
Alto
Messages : 271
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Nina Stemme

Message par Wim » 17 juil. 2019, 16:15

Merci Bernard. Je crois qu'on est assez proche dans notre perception de Stemme.

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1739
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Nina Stemme

Message par Hiero von Stierkopf » 24 juil. 2019, 18:22

Une fois de plus, Nina Stemme aura été l'artiste la plus marquante de ma saison.
Aucun autre chanteur n'arrive à graver dans ma mémoire des souvenirs aussi intenses.
Vivement la saison prochaine !
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 45 invités