Puccini – Turandot – Pons / Aleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Représentations
Efemere
Basse
Basse
Messages : 2447
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Puccini – Turandot – Pons / Aleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Message par Efemere » 10 oct. 2019, 01:37

TURANDOT

Opéra en trois actes et cinq tableaux de Giacomo Puccini (1858-1924).
Livret en italien de Giuseppe Adami (1878-1946) et Renato Simoni (1875-1952), d'après la fable Turandot (1762) de Carlo Gozzi (1720-1806).
 
Création le 25 avril 1926 au Teatro alla Scala de Milan.
Le finale de l'opéra inachevé par Puccini a été complété par Franco Alfano (1875-1954). Une version alternative a été composée en 2001 par Luciano Berio (1925-2003) et créée en 2002.

:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

Image
[© Gran Teatre del Liceu] (il y a une erreur de date sur l'image)

Nouvelle production du Gran Teatre del Liceu

• Direction musicale : Josep Pons
• Mise en scène et vidéo : Franc Aleu
• Co-metteur en scène : Susana Gómez
• Décors : Carles Berga, Franc Aleu
• Costumes : Chu Uroz
• Technologies multimédia : José Vaaliña
• Lumières : Marco Filibeck
• Infographie 3D : Nil Estany, Martina Ampuero, Romà Hereter
• Assistant à la mise en scène : Salva Bolta
• Assistante aux costumes : Joana Poulastrou
• Assistant aux lumières : Oscar Frosio
• Construction des décors : Delfini Group S.R.L.
• Confection des costumes : Pachuco, Txu, S.L.
• Technologies multimédia : Eyesberg studio
• Robots : Universal Robots
• Intégration des robots : Iberfluid Systems
• Développeur d'app VR : Giuseppe Morittu
Orchestre Symphonique et Chœur du Liceu
• Chef de chœur : Conxita Garcia
• Cor Vivaldi
• Chef du Chœur d'enfants : Òscar Boada
• Premier violon : Kai Gleusteen
• Assistant à la direction musicale : Josep Gil
• Assistants musicaux : Véronique Werklé, Vanessa García, Jaume Tribó, David-Huy Nguyen-Phung

▪Turandot : Iréne Theorin (A) / Lise Lindstrom (B)
▪Altoum : Chris Merritt
▪Timur : Alexander Vinogradov (A) / Ante Jerkunica (B)
▪Calaf : Jorge de León (A) / Gregory Kunde (B)
▪Liù : Ermonela Jaho (A) / Anita Hartig (B)
▪Ping : Toni Marsol
▪Pang : Francisco Vas
▪Pong : Mikeldi Atxalandabaso
▪Un Mandarino : Michael Borth
▪Il Principe di Persia : José Luis Casanova (A) / Emili Rosés (B)
▪Servi : Maria Such, Marta Polo (A) / Mariel Fontes, Yordanka León (B)

(A)
: 7, 10, 13, 15, 18, 20, 24 octobre
(B) : 8, 11, 14, 16, 19, 22, 25 octobre

:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-


Le 7 octobre 1999, Turandot inaugurait la réouverture du Liceu après l'incendie de 1994.

Le 7 octobre dernier, deux jours après l'avant-première dévolue aux spectateurs de moins de 35 ans, la première d'une nouvelle production du dernier opéra de Puccini célébrait les vingt ans de la réouverture du théâtre.

Ont été programmées quatorze représentations du 7 au 25 octobre, avec une double distribution – à noter, la participation de Chris Merritt dans le rôle d'Altoum.

Le vidéaste Franc Aleu y fait ses débuts de metteur en scène ; il avait collaboré à la production de Turandot mise en scène par Carlus Padrissa / La Fura dels Baus, créée en décembre 2011 à l'Opéra de Munich.

------------------------------------------------------------------------------------

L'enregistrement de la première du 7 octobre par Catalunya Ràdio est disponible sur le site de cette radio > ici – la captation qui commence à 28:07 comprend l'entracte et finit vers 02:58:52 sur les 03:10:24 du programme.

Mardi 15 octobre à partir de 20 h, Arte Concert diffusera en direct le spectacle, avec la distribution A ; la vidéo sera disponible jusqu'au 14 octobre 2020 (cf. > ici).


Image
[© A. Bofill]

Image
[© A. Bofill]

D'autres photos > ici (page du spectacle sur le site Web du Liceu).

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1049
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Puccini – Turandot – Pons / Alleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Message par enrico75 » 10 oct. 2019, 20:46

A la pose après le 2ème acte (distribution A)
Spectacle somptueux :Jumpy:
Gâché par quelques propositions grotesques :akuma:
Theorin fabuleuse Turandot :D :D

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4909
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Puccini – Turandot – Pons / Alleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Message par micaela » 10 oct. 2019, 21:33

J'espère que la retransmission marchera mieux que celle de Norma, parce qu'en effet, les quelques photos montrent un spectacle visuellement somptueux.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1049
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Puccini – Turandot – Pons / Alleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Message par enrico75 » 10 oct. 2019, 22:26

3ème acte excellent jusqu'à la mort de Liu
La ,Jaho en fait des tonnes même des milliers de tonnes :mrgreen: et elle finit électrocutée !
Fin ridicule, mais comme c'est pas écrit par Puccini alors on peut tout se permettre.
Theorin et Vinogradov irréprochables, les autres.....
Cr à mon retour.
A mon avis,la retransmission sera très décevante (impossible de rendre la scenographie vidéo hyper sophistiquée à la télé)

paco
Basse
Basse
Messages : 8581
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Puccini – Turandot – Pons / Alleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Message par paco » 10 oct. 2019, 22:54

enrico75 a écrit :
10 oct. 2019, 22:26
La ,Jaho en fait des tonnes même des milliers de tonnes :mrgreen: et elle finit électrocutée !
:lol:

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1446
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Puccini – Turandot – Pons / Alleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Message par zigfrid » 11 oct. 2019, 10:43

Je l'ai écouté en direct à la radio; j'ai trouvé Theorin certes par moment percutante, mais il y a des sonorités parfois à la limite du strident; peut être que dans la salle ca "sonnait" différement..Ténor épouvantable braillard au possible avec un chant quasi égrillard; Jolie Liu de Jaho, la voix a un beau métal, c'est très bien chanté, mais je déteste ces chanteuses qui choumiquent sur scène: pigner comme une gamine après son air du 1 franchement...

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4451
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Puccini – Turandot – Pons / Alleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Message par Loïs » 11 oct. 2019, 10:57

Image
[© A. Bofill]
A gauche , on dirait Michèle Alexandre, l'épouse du ministre Pierre Dac lors du baptème du Petit baigneur :mrgreen:

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13995
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini – Turandot – Pons / Aleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 11 oct. 2019, 13:25

Cadeau pour Loïs :

Image
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4451
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Puccini – Turandot – Pons / Aleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Message par Loïs » 11 oct. 2019, 13:37

PlacidoCarrerotti a écrit :
11 oct. 2019, 13:25
Cadeau pour Loïs :
merci, j'avais mieux mais pas une où on la voit seule en proue dans "sa pleine et entière territorialité"
Image

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1049
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Puccini – Turandot – Pons / Aleu – Liceu de Barcelone – 10/2019

Message par enrico75 » 12 oct. 2019, 08:50

Représentation du 10 octobre .Distribution A
Pour les 20 ans de la réouverture (on a droit à un petit film au début retraçant l'incendie et la reconstruction) le Liceu a mis le paquet.

Plutôt agréable surprise que ce Turandot , la nouvelle production de Franc Aleu au Liceu,dans la lignée de la Fura dels Baus qui semble monopoliser Turandot dans le monde actuellement.(je n'avais guère apprécié la production de Munich.)
La c'est du grand spectacle qui serait bien à sa place, par exemple au stade de France .
Et comme disait ma mère:"on moins là,on en a pour pour son argent" :) :) (Vu le prix astronomique des places)
Pour faire court :le concept de cette production, que l'on doit donc au vidéo créateur catalan Franc Aleu ,est la réalité virtuelle qui, dans un monde futur indéterminé, s'est substituée au réel:L'oeil est donc le centre d’intérêt majeur et sert de base graphique à tout le spectacle.Évidemment ,tout être venu de l’extérieur et qui refuse ces règles, devra être éliminé.
Pour réaliser ce projet ,Aleu et son équipe ont déployé des moyens technologiques considérables:écrans multiples,3D,holographie,images de synthèse,robotique....tout l'arsenal technologique dernier cri est la comme au futuroscope.
Au centre de la scène,un dispositif modulaire mobile et robotisé qui n'est pas sans évoquer le cubisme de Picasso, complète l'ensemble.
Le résultat est assez bluffant,mais disons le tout de suite ,la diffusion prévue sur arte ne donnera qu'un pale reflet de l’impression en salle,le plus beau moment ayant été pour moi le "lever de lune" au premier acte:véritable vidéo création 3D s'inspirant de Gaudi,Miro,Cerda,Montaner (tous catalans évidement :wink: )dans une débauche de couleurs ,d'images virtuelles ,véritable méga kaléidoscope 3D.
Malheureusement,plaqué sur cette merveilleuse vidéo scènographie, qui fait aussi,bien sur, appel à force acrobates,danseurs ,équilibristes...une équipe de chanteurs et chœurs qui semblent tout droit sortis de la série Star trek des années 60:costumes ridicules de Ping Pang Pong,lunettes à barre lumineuses, hommes sandwich avec méga puce plexiglas dans le dos,casques de plongée phosphorescent,sabres lasers,rien ne nous est épargné,d'autant que la direction d'acteur est réduite au minimum et , curieusement des plus conventionnelles :mrgreen:
le summum est atteint à la toute fin de l’œuvre(non écrite par Puccini comme chacun sait)ou Calaf contemple pendant 10 minutes le masque virtuel qu'il a arraché à Turandot, qui elle même joue les mater dolorosa au dessus du cadavre de Liu électrocutée auparavant.
Vocalement:
Irene Theorin Turandot exceptionnelle: Dés le "questa reggia"l'autorité vocale s'installe,la puissance et la projection sont là ,sans effort apparent et sans jamais crier les aigus,phrasé noble,amble avec une évolution de couleur de la voix qui devient progressivement plus chaude et douce, émouvante à la fin traduisant son évolution psychologique ;une des grandes Turandot actuelles à mon avis.
A ces cotés Jorge de Leon campe un Calaf assez héroique ,sans beaucoup de nuances mais la voix est plutot belle ,puissante bien projetée et son" nessum dorma" trés réussi .Malheureusement,à la fin du 2éme acte, aprés le énigmes ,il nous fait une espèce de deg....vocal vers le bas au lieu de monter vers le contre ut alors que Theorin venait d'en faire un superbe...dommage.
E.Jaho Liu ,dont j'admire les qualités vocales en particulier ses notes aigues filés et modulés impressionnantes nous la fait successivement:Mimi,Tosca,Violetta,(les 3 en un merci madame)et bien sur la plus grande ovation aux saluts.
A.VinogradovTimur de luxe noble et timbre chaud impressionnant.
Excellents chœurs et orchestre assez tonitruants
Direction de J.Pons efficace,colorée ,puissante mais assez carrée ,on aurait aimé par moment un peu de mystére et de raffinement :wink:
Je crois qu'Efemere va assister prochainement aux deux distributions qu'il sera intéressant de comparer.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 76 invités