Robert Dumé (1941-2018)

Les artistes
Répondre
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19726
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Robert Dumé (1941-2018)

Message par JdeB » 08 déc. 2018, 10:36

Le ténor niçois Robert Dumé nous a quittés.
Il débuta en 1969 à Besançon dans le Faust de Berlioz et, dès l'année suivante, il fut engagé à l'Opéra de Paris où il interpéta de nombreux seconds rôles sous l'ère Liebermann et jusqu'au milieu des années 1990.

Il chanta aussi à Bruxelles, Jérusalem, Barcelone, Genève, Amsterdam et Rome.

Il servit beaucoup l'opéra contemporain et fut un professeur réputé.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

DelBosco
Alto
Alto
Messages : 422
Enregistré le : 04 déc. 2005, 00:00
Localisation : Essonne

Re: Robert Dume (1941-2018)

Message par DelBosco » 08 déc. 2018, 23:56

Je me rappelle notamment de son Tybalt, dans Roméo et Juliette de Gounod, aux côtés de Shicoff et Barbara Hendricks à Garnier en 1981.
Il faisait alors partie de l'embryon de "troupe" à qui revenaient nombre de petits rôles à Garnier et Favart.
Il etait l'un des 4 ténors de cette troupe, avec Christian Jean, Georges Gautier et José Todaro.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9340
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Robert Dume (1941-2018)

Message par Bernard C » 09 déc. 2018, 14:25

Effectivement , tous mes hommages à sa mémoire .

Je l'ai vu souvent , en vrac et de façon non exhaustive en tirant quelques programmes survivants de mes placards, dans de très grands moments comme dans des œuvres plus rares :

dans :
l'Otello de Domingo (Roderigo)1976
Parsifal ( écuyer) de Vickers 1976
Moise de Ramey/Verrett (Ophide) 1983
Rosenkavalier de Ludwig/Sotin/ Troyanos 1977
Jenufa de Garetti ( Laca) 1980
La Vera Storia (Ugo) 1985
La femme sans ombre de Behrens ( le Bossu ) 1980
Oedipus rex de Lewis/Cortez ( le Berger ) 1979
Tosca de Jones (Spoletta) 1982 et l'Egisthe de son Elektra de 1987

etc...

MERCI
:bowdown:

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 564
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Robert Dume (1941-2018)

Message par sopranolove » 10 déc. 2018, 09:12

Mais il n'a pas chanté qu'à l'Opéra de Paris dans les rôles secondaires...
Je l'ai vu deux fois à Metz dans Paillasse où il chantait bien sûr Canio et quelques années plus tard dans la Damnation de Faust. Il y était très bien, dans ces deux rôles. Ses débuts dans la profession ont été troublés car il avait entamé des rôles principaux à Paris (je crois en Pinkerton) à la fin des années 60, 1969 peut-être. Mais malheureusement pour lui, un homme est venu, Liebermann, qui a dissous la troupe de l'Opéra et de l'Opéra Comique. Notre ténor s'est alors contenté de petits rôles comme le Roderigo aux côtés de Domingo, et il s'est replié sur la province pour les rôles plus importants. Je sais qu'il a été Faust, Don José... Plus tard, les Lefort et Bogianckino lui ont quand même redonné quelques premier rôle comme le Laca de Jenufa qu'il chantait en français en alternance avec Guy Chauvet.
A la sortie des artistes de la Damnation, je lui ai dit que je l'avais beaucoup aimé en Canio et il m'a raconté une "drôle" d'histoire qui lui est arrivé et qui lui a fait une peur rétrospective pendant ce Paillasse. Au moment de "tuer" Nedda, horreur, son couteau de théâtre ne fonctionne plus. C'est avec toute sa présence d'esprit qu'il a échappé au pire. Nedda c'était Renée Auphan....
On peut aussi l'écouter dans un enregistrement de la Vestale où il chante Licinius, je crois.
Je vais voir dans le livre de Jean Gourret s'il a plus de renseignements sur les rôles abordés.
RIP, Robert...

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3581
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Robert Dume (1941-2018)

Message par micaela » 10 déc. 2018, 10:23

D'après memopéra , il a été très présent de 1972 à 1995, mais effectivement uniquement dans des seconds et petits rôles (dans nombre de répertoires , de Mozart à Chostakovitch). Il est possible que la dissolution des troupes (Opéra de Paris-Opéra Comique) l'ait "privé" de quelques rôles de premier plan dans ces salles par la suite, mais ça reste à prouver. Il faudrait déjà savoir quels rôles plus importants il y a tenus avant 1972.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 46 invités