L'Opéra National de Paris : actualités.

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20370
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par JdeB » 11 janv. 2019, 09:09

PlacidoCarrerotti a écrit :
10 janv. 2019, 16:47
Très intéressant en effet, mais comme d'habitude il est difficile de comprendre les chiffres (qu'est-ce que ça veut dire "Le coût du plateau lyrique s'élève entre 80.000 et 90.000 euros par jour" : habituellement on compte par lever de rideau).
Est-ce que ça comprend le chef, le cachet du metteur en scène, les chœurs... ?
Il s'agit donc de diviser le coût d’engagement d'artistes non sédentaires par 365 ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13376
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par PlacidoCarrerotti » 11 janv. 2019, 09:18

David-Opera a écrit :
10 janv. 2019, 19:55
Inutile de dire que pour faire un tel travail, il n'est pas besoin de gens sachant faire la différence entre la voix de Callas ou celle de Tebaldi, ni de gens sachant réécrire de belles histoires, mais de personnes sachant se retrousser les manches et prendre à bras le corps des problèmes qui nécessitent d'avoir une excellente compréhension d'un environnement mêlant technique, artistique, humain, économie et curiosité du public.
Observation très juste mais hémiplégique : il faut jouer sur les dépenses, et sur les recettes (désolé du truisme).

Côté recettes : les salles ne sont pas pleines.
Côté dépenses : le précédent de la gestion du conflit des intermittents à Aix n'incite pas à l'optimisme.

Mais, comme tu dis, il n'a dorénavant plus grand chose à perdre.
David-Opera a écrit :
10 janv. 2019, 19:55
Bonne chance à Lissner, dans l'intérêt de tous! 8)
+1. Et s'il y arrive, je lui tirerai mon chapeau !

:clap:
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4847
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par David-Opera » 11 janv. 2019, 10:12

PlacidoCarrerotti a écrit :
11 janv. 2019, 09:18
Côté recettes : les salles ne sont pas pleines.
Côté dépenses : le précédent de la gestion du conflit des intermittents à Aix n'incite pas à l'optimisme.
De mon point de vue, Bastille n'a jamais été plein (94% pour la saison 2000-2001 - donc il y a 18 ans -, avec 132 représentations lyriques et 335 474 spectateurs cette année là, les 8 représentations de Peter Grimes et les 6 représentations de K... ayant fait 83%, et les 15 représentations de La Chauve Souris ayant fait 90%), mais on peut considérer qu'avec les 88% de la saison dernière pour 129 représentations lyriques, il manque au moins 5% de remplissage, et à mon avis c'est du à la tarification, mais sans doute aussi à des reprises trop proches et trop longues (Il Trovatore, La Veuve Joyeuse, L'Heure espagnole).

Donc si, par exemple, Lissner arrivait à réduire de 10 millions d'euros annuels les coûts de fonctionnement, il pourrait se permettre de réduire de 10 à 15% en moyenne le prix des places, et donc retrouver un bon taux de remplissage, mais sans doute avec des recettes inférieures de 5 millions.

Concernant Aix en 2003 (où 70% du personnel est intermittent), cette année là plusieurs festivals avaient annulé, dont Avignon, et je ne vois pas quel peut être le rapport avec l'ONP qui ne fonctionne pas sur le mode festival.

Il est clair qu'il y a un risque que si rien ne débouche pour améliorer le fonctionnement de l'ONP, la tutelle se prépare à fermer Bastille (c'est peut-être pour cette raison qu'il a été demandé à Lissner de ne rien programmer après 2021). Cela permettrait de repartir, quelques années plus tard, sur un nouveau contrat de travail plus viable. C'est au personnel de l'ONP de décider de l'issue.

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2243
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Efemere » 11 janv. 2019, 16:54

Dans l'émission L'Invité des Matins de Guillaume Erner sur France Culture, aujourd'hui, « 350 ans de l’Opéra national de Paris : les nouvelles voies de l’opéra » avec S. Lissner, à (ré-)écouter ici.

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2243
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Efemere » 16 janv. 2019, 18:02

2019.01.14 – Hantang Culture & OnP.jpg
2019.01.14 – Hantang Culture & OnP.jpg (63.14 Kio) Vu 888 fois
[© acmedynasty.com]

Voir > ICI, à propos du nouveau partenariat de l'OnP avec Hantang Culture (annoncé lors d'une conférence de presse organisée au Palais Garnier le 14 janvier).

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13376
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par PlacidoCarrerotti » 16 janv. 2019, 18:20

David-Opera a écrit :
11 janv. 2019, 10:12

Concernant Aix en 2003 (où 70% du personnel est intermittent), cette année là plusieurs festivals avaient annulé, dont Avignon, et je ne vois pas quel peut être le rapport avec l'ONP qui ne fonctionne pas sur le mode festival.
Ce ne sont pas les intermittents qui ont empêché la tenue du festival.
C'est Lissner qui l'a annulé en entier, à la surprise des intermittents eux-mêmes, pour éviter de gérer les annulations au jour le jour au dernier moment. Un bon gestionnaire des deniers publics ou de sponsors auraient tout fait pour assurer un minimum de représentations, affrontant l'incompréhension et la colère des spectateurs tout en tentant de raisonner les grévistes ayant déposer un préavis.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4847
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Recrutement du futur directeur général ou de la future directrice générale de l’Opéra national de Paris

Message par David-Opera » 18 janv. 2019, 14:43

Recrutement du futur directeur général ou de la future directrice générale de l’Opéra national de Paris

Publié le 17.01.2019 à 09h30 - Paris

L’Opéra national de Paris est le premier opéra au monde en matière de levers de rideau et de fréquentation (489 représentations de spectacles chorégraphiques et lyriques et 812 000 spectateurs pour la saison 2017/2018), sur les deux scènes dont il dispose, le Palais Garnier et l’Opéra Bastille ; il disposera dès 2022/2023 d’une salle modulable, adaptée à de nouvelles formes, plus contemporaines.

Conformément aux statuts de l’établissement tels que présentés en Conseil des ministres le 16 janvier 2019 et afin de préparer la programmation artistique de la saison 2021-2022, le ministre de la Culture a décidé d’engager le processus de sélection du directeur général ou directrice générale qui succèdera à Stéphane Lissner au terme de son mandat, en août 2021. Le directeur général de l’Opéra national de Paris est nommé par décret du Président de la République sur proposition du ministre de la Culture.

Professionnel reconnu ayant acquis une solide expérience dans la direction d’une institution lyrique, le futur directeur général ou la future directrice générale de l’Opéra national de Paris aura pour mission de :

- proposer un projet d’établissement qui maintienne et développe la qualité artistique des productions lyriques et chorégraphiques en consolidant le modèle économique, notamment par le développement de ressources propres et en intégrant les enjeux numériques ;
- veiller à la diversification du public, notamment par une action auprès du jeune public ;
- contribuer au développement de l’art lyrique en France notamment par l’accompagnement des jeunes français, grâce en particulier à l’Académie de l’Opéra ;
- mettre en œuvre les chantiers de modernisation sociale et organisationnelle engagé par son prédécesseur.

Afin d’éclairer son appréciation sur les candidatures, le ministre de la Culture a décidé de mettre en place un comité d'audition composé de :
- Jean-Pierre Clamadieu, président du Conseil d’administration de l’établissement, et président du comité ;
- Laurent Bayle, directeur général de la Cité de la Musique-Philharmonie de Paris ;
- James Conlon, chef d’orchestre ;
- Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la création artistique du ministère de la Culture ;
- Sasha Waltz, chorégraphe et danseuse.


http://www.culture.gouv.fr/Presse/Commu ... l-de-Paris

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9811
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Bernard C » 18 janv. 2019, 18:09

Je suis enchanté que James Conlon fasse partie de ce Comité.
Ce qu'il fait à l'Opéra de Los Angeles depuis des années est absolument remarquable à tous égards.

Bernard
"C'est beau parce que c'est Virgile ; c'est saisissant parce que c'est Shakespeare ; je le sais bien. Je ne suis qu'un maraudeur ; je viens de fourrager dans le jardin des deux génies... " Berlioz (à propos des Troyens IV-4)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13376
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par PlacidoCarrerotti » 19 janv. 2019, 01:08

En revanche Sasha Waltz aurait pu être remplacée par Pierre Lacotte pour un meilleur équilibre...
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Jeppo
Messages : 8
Enregistré le : 24 déc. 2018, 15:47

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Jeppo » 19 janv. 2019, 01:25

Un meilleur équilibre ? Sur quel plan ? Et puis la remplacer par un homme alors que la gent masculine est déjà majoritaire… Je ne vois pas trop où serait le meilleur équilibre.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 56 invités