Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Représentations
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19731
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Message par JdeB » 09 oct. 2018, 06:56

R. Strauss Mondscheinmusik

Massenet «Il est doux, il est bon » air de Salomé extrait d’Hérodiade

R. Strauss Danse des sept voiles, extrait de Salomé

R. Strauss Scène finale de Salomé (version allemande)

Berlioz Le Carnaval romain, ouverture

Rossini «Una voce poco fa » air de Rosine extrait du Barbier de Séville

Mozart «Porgi amor », air de la comtesse extrait des Noces de Figaro

Berlioz Roméo et Juliette, La Reine Mab

Gounod Roméo et Juliette, Air du poison (version inédite)

Bis : L'air des bijoux du Faust de Gounod

Elsa Dreisig, soprano.
Orchestre national Montpellier Occitanie
Michael Schønwandt direction

Paris, Théâtre des Champs-Elysées, le 13 octobre 2018.

Le programme de ce soir, reflet de celui du disque publié par Erato qui vient de sortir et collectionne déjà les lauriers décernés par la critique, ne reprend que partiellement son concept de mise en regard de deux versions musicales d’une même héroïne sauf pour Salomé (Massenet / Strauss) et Rosina (Rossini / Mozart). Il étonne et peut même inquiéter par sa versatilité et ses grands écarts vocaux et stylistiques. Fantasme d’une aspirante au statut d’assoluta ou volonté de transcender les limites et les étiquettes typologiques voire identitaires ?
Il comporte deux vraies raretés. La scène finale de Salomé en français et une version alternative de l’air de Juliette au IV ième Acte du chef d’œuvre de Gounod.
En 1906 est éditée une version française de Salomé due au trio Oscar Wilde- Richard Strauss-Romain Rolland avec un orchestre inchangé par rapport à la partition originale de 1905 mais avec des lignes vocales modifiées. Toutefois cet ouvrage a été retiré de la vente trois ans plus tard au profit d’une « nouvelle édition » reprenant, note par note, la version princeps en allemand. Le texte reste en français mais n’est plus celui d’Oscar Wilde. Il s’agit d’une retraduction de l’allemand au français effectuée à la demande de Messager par Jean de Marliave, version qui verra le jour au Palais Garnier début mai 1910 avec Mary Garden. Entre temps, le chef Staram dirigea à Paris, en mars 1907, au Petit Théâtre, une exécution en français mais avec quelle version du livret ?
C’est Bruno Maderna qui le premier se mit en quête de retrouver la version de 1906 qu’il voulait diriger au Mai musical florentin de 1964 dans une mise en scène de Piscator. Après bien des détours infructueux, il dénicha un exemplaire au Trinity College de Dublin mais trop tardivement pour l’utiliser dans cette production. C’est donc à Montpellier que le Festival de Radio-France (re)créa la version comportant le texte original de Wilde, le 28 juillet 1989, avec Cynthia Makris, Gilbert Py, Monte Pederson et Nadine Denize sous la direction de Theodor Guschlbauer. Quelques mois plus tard, en mai 1990, l’Opéra de Lyon mit cette version au théâtre dans une production marquant les débuts en France d’un certain Robert Carsen avec à la baguette Kent Nagano et, dans les principaux rôles, Karen Huffstodt, Rita Gorr, Ragnar Ulfung, José Van Dam, Jean-Luc Viala. Virgin Classic en capta le son pour en publier ainsi la première intégrale discographique.

Autre rareté du programme : une version inédite du l’air du poison de Juliette avec, dans une version d’origine finalement coupée, un cantabile « Viens ! ô liqueur mystérieuse » qui introduit la strette « Amour ranime mon courage ». On aurait aimé entendre en bis son « pendant » : « je vais donc pouvoir usurper les droits de la nature » de la Juliette de Steibelt (1793) qui figure sur le disque plutôt que l’air des bijoux…

Elsa Dreisig, comme toute véritable artiste, apparaît déjà comme une soprano « clivante » même si elle a rompu rapidement avec le mode de communication disruptif de son discours de non-remerciement aux Victoires de la Musique 2016 où elle avait été élue ‘Révélation lyrique »…Il faudrait peut-être qu’elle se fasse plus rare dans ses apparitions et plus prudente dans la gestion de son agenda. En effet, en développant surtout sa carrière sur l’axe Paris –Berlin, elle s'y montre très (trop) présente. Songeons que depuis janvier elle a tout de même était affichée à Paris dans un récital, fort beau et totalement original il est vrai, à l’Elephant Paname, une longue série de Gianni Schicchi à Bastille, le Gala Gounod à Radio-France et ce concert avenue Montaigne avant de revenir en juin pour Zerlina à Garnier. Et qu’elle enchâsse des concerts au milieu des représentations de Médée à Berlin où elle chantait, la veille encore, Glauce aux côtés de Sonya Yoncheva.. Alors, oui, forcément, traumatisés comme nous le sommes par la mésaventure d’Alexia Cousin, nous avons peur pour elle. Parce qu’on l’aime.
Enfin ne boudons pas notre plaisir devant une aussi communicative joie de chanter, une telle fraicheur de la voix et du regard, de tels moyens vocaux amplement déployés à leurs limites extrêmes d’aujourd’hui, une aussi fine caractérisation de ses personnages, un tel sens du texte dévoilé dans ses profondeurs et une sensationnelle clarté d’articulation. Et surtout cette si évidente et radieuse jeunesse illuminant ses héroïnes adolescentes !

Michael Schonwandt a été accueilli à son retour sur l’estrade, après l’entracte, par un tonitruant « Moins fort l’orchestre !!! » cri de rage d’une spectatrice soutenu par une partie de la salle et rejoignant le jugement que Marie-Aude Roux, fidèle et influent soutien d’Elsa Dreisig, me confia à l’entracte. Moi je me suis plutôt souvenu de l’anecdote de Richard Strauss assistant à une répétition de son ouvrage et hurlant à Karl Böhm « Plus fort ! Plus fort ! J’entends encore la cantatrice ! ». Certes sa Mondscheinmusik était un peu trop brouillonne et sa Danse des Sept Voiles assez avare d’opalescences et de sensualité décadente mais son Carnaval romain et sa Reine Mab de Berlioz ne manquait pas d’allure et de probité stylistique voire d’un certain second degré bienvenu. Et puis quelle tendre complicité l’unit à sa compatriote (qui est aussi la nôtre puisqu’Elsa Dreisig est franco-danoise) !
Quant à l’Orchestre de Montpellier, qui fête cet automne ses 40 ans, il est loin des meilleurs certes mais, pour autant, tout à fait dans la moyenne haute des phalanges qui officient habituellement à Paris dans le cadre des concerts lyriques.

Jérôme Pesqué
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10927
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Message par HELENE ADAM » 09 oct. 2018, 19:35

Elsa Dreisig met les bouchées triple en ce mois d'octobre : elle sort un CD ("miroirs"), donne ce concert au TCE le 13 octobre (et ce soir à Montpellier) et chante la veille, 12 octobre, pour la deuxième de Médée à Berlin aux côtés de Sonya Yoncheva, petit rôle mais quand même...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Remigio2
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 223
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Message par Remigio2 » 13 oct. 2018, 20:58

Je suis parti après le Mozart: la grenouille qui se croit plus gros que le bœuf, très peu pour moi ! Et cet orchestre plan-plan et insignifiant, oh mon Dieu :-(

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7185
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Message par MariaStuarda » 14 oct. 2018, 09:43

Concert très (trop ?) généreux ! D'autant plus qu'il y avait des scènes entières qui montraient son engagement sur la durée.
Le choix de couvrir des répertoires très (trop ?) différents mais pour un résultat franchement excitant.
Pour moi, dans ce patchwork d'airs, c'est clairement Juliette qui me parait le rôle idoine pour elle.
On a juste envie de lui conseiller de ne pas se brûler les ailes.

Avatar du membre
Remigio2
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 223
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Message par Remigio2 » 14 oct. 2018, 10:42

MariaStuarda a écrit :
14 oct. 2018, 09:43
On a juste envie de lui conseiller de ne pas se brûler les ailes.
Oui, enfin, ça, c'est sans compter le fait que la donzelle n'estime avoir aucun conseil à recevoir de personne. Donc, laissons la se brûler les ailes dans Salome et drei zig' tours et puis s'en vont !

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7185
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Message par MariaStuarda » 14 oct. 2018, 11:00

Remigio2 a écrit :
14 oct. 2018, 10:42
MariaStuarda a écrit :
14 oct. 2018, 09:43
On a juste envie de lui conseiller de ne pas se brûler les ailes.
Oui, enfin, ça, c'est sans compter le fait que la donzelle n'estime avoir aucun conseil à recevoir de personne. Donc, laissons la se brûler les ailes dans Salome et drei zig' tours et puis s'en vont !

R.
Je ne la connais pas personnellement donc je ne peux pas te dire ...

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19731
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Message par JdeB » 14 oct. 2018, 11:11

je viens de publier ma critique en tête de ce fil.

je rappelle mon interview

joomfinal/index.php/les-dossiers/46-les ... sa-dreisig
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Remigio2
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 223
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Message par Remigio2 » 14 oct. 2018, 12:17

MariaStuarda a écrit :
14 oct. 2018, 11:00
Je ne la connais pas personnellement donc je ne peux pas te dire ...
Pas d'allusion perso dans mes propos: juste un rappel d'un des moments les plus consternants des Victoires de la Musique:
https://www.dailymotion.com/video/x3u6jta

JdB semble dire dans son C/R qu'elle s'est un peu calmée depuis: j'espère pour elle !

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19731
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Message par JdeB » 14 oct. 2018, 12:27

j'ai juste dit qu'elle avait beaucoup lissé sa com' depuis, je ne la connais pas non plus personnellement.

Il y a une nouvelle vague de fortes personnalités atypiques (Marie Perbost, Lucille Richardot, ...)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8449
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Concert E. Dreisig / M. Schønwandt- Montpellier & TCE - 10/2018

Message par jerome » 14 oct. 2018, 13:59

Remigio2 a écrit :
14 oct. 2018, 12:17
juste un rappel d'un des moments les plus consternants des Victoires de la Musique:
https://www.dailymotion.com/video/x3u6jta
Là je suis d'accord! C'était consternant de prétention et de suffisance!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 71 invités