Mefistofele - Boito, discographie

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Répondre
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8237
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Mefistofele - Boito, discographie

Message par jerome » 10 juil. 2018, 14:05

Occasion de se plonger dans la discographie officielle du Mefistofele de Boito qui était programmé ces derniers jours à Orange. Discographie très flatteuse pour une œuvre globalement très bien servie par le disque. Il va assez de soi que le choix amène à se focaliser sur le rôle-titre et sur ses extraordinaires interprètes. Car, je le dis d'emblée, toutes les grandes basses ci-dessous sont absolument formidables et méritent d'être connues dans ce rôle:

Giulio Neri:

ImageImage

Boris Christoff:

Image

Cesare Siepi:

Image

Norman Treigle:

Image

Nicolai Ghiaurov:

ImageImage

Samuel Ramey:

ImageImage
Image

Ferrucio Furlanetto:

Image

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8237
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Mefistofele - Boito, discographie

Message par jerome » 10 juil. 2018, 15:10

Personnellement j'ai une affection particulière pour les versions Neri 1 - Capuana, Treigle - Rudel, Ramey 1 - Patané.
Giulio Neri est absolument à entendre tant son interprétation est riche et inquiétante. Une voix noire et profonde comme nous n'en avons plus aujourd'hui. Ses partenaires sont satisfaisants sans plus mais rien que pour lui, ça en vaut la peine.
Treigle a un timbre sombre et corsé mais pas très beau. En revanche, le portrait qu'il donne de Mefistofele est saisissant d'impact dramatique. a ses côtés Caballé et Domingo emportent tout sur leur passage. Direction orchestrale de Rudel pleine de relief.
La version de Giuseppe Patané est peut-être la plus belle de la discographie. Le chef aime visiblement beaucoup cette œuvre et ça s'entend à la puissance dramatique de sa direction. C'est avec lui que la partition prend le plus aux tripes. Rajoutons qu'on a avec Samuel Ramey le meilleur Mefistofele de la discographie et que Eva Marton et Placido Domingo sont dans une forme vocale superlative. La prise de son est splendide. C'est LA version à avoir (davantage que la pourtant belle version Muti aussi avec Ramey et où le chef manque curieusement de la nervosité dramatique dont il fait preuve d'habitude et où La Scola et Crider, certes mieux que satisfaisants, ne peuvent pas pleinement rivaliser avec Domingo et Marton).

paul
Alto
Alto
Messages : 409
Enregistré le : 23 nov. 2004, 00:00
Localisation : Igny (91)
Contact :

Re: Mefistofele - Boito, discographie

Message par paul » 10 juil. 2018, 17:11

Pour moi aussi Rüdel et Patane... J'adore Domingo dans le rôle de Faust.
J'aime beaucoup Borras, je ne l'ai pas entendu dans le rôle, mais quand même, le format vocal n'est pas le même (et je n'aime pas vraiment Pavarotti surtout assez mal entouré dans cette version officielle)

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3429
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Mefistofele - Boito, discographie

Message par Loïs » 10 juil. 2018, 17:19

et pour la version "live", un plateau vocal éblouissant (découvert grâce à un précédent fil sur le sujet):
Image

altini
Ténor
Ténor
Messages : 803
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Mefistofele - Boito, discographie

Message par altini » 10 juil. 2018, 18:31

jerome a écrit :
10 juil. 2018, 15:10
Giulio Neri est absolument à entendre tant son interprétation est riche et inquiétante. Une voix noire et profonde comme nous n'en avons plus aujourd'hui. Ses partenaires sont satisfaisants sans plus mais rien que pour lui, ça en vaut la peine.
Absolument d'accord pour Neri. C'est vraiment impressionnant. :Jumpy:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités