La gloire du ténor

Actualité, potins, débats.

Quel est votre ténor préféré des 50 dernières années?

Carlo Bergonzi
8
15%
Jussi Björling
0
Aucun vote
Franco Corelli
16
30%
Placido Domingo
5
9%
Nicolaï Gedda
3
6%
Alfredo Kraus
7
13%
Mario del Monaco
2
4%
Luciano Pavarotti
10
19%
Giuseppe di Stefano
1
2%
Jon Vickers
2
4%
 
Nombre total de votes : 54

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1206
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philopera » 19 juin 2005, 21:31

bajazet a écrit :
tuano a écrit :Pavarotti, le ténor absolu.
Je vais encore me faire incendier, mais ça fait plusieurs fois que je lis cette formule et j'aimerais savoir ce qu'on entend par là.
De quoi parle-t-on ? De l'éclat vocal ? A priori, étant donné la versatilité des répertoires et des emplois de Domingo, je le verrais correspondre autant et même davantage au label "absolu".
Tenor absolu : c'est le prototype d'expression qui ne veut absolument rien dire quand on parle d'art
Philopera-critique absolu

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 19 juin 2005, 22:04

jeanlouis a écrit :sans vouloir polémiquer sur la voix de Franco Corelli, je voudrais rappeler que pendant les années 60/70, les prestations de ce ténor étaient régulièrement critiqués et que nombre d'amateurs d'art lyrique le surnommaient gentiment " la chèvre "
Aux USA et en Italie Corelli était une énorme star... Il est vrai qu'à Paris on a trouvé intelligent de le siffler pour un aigu (parait-il à peine raté d'ailleurs...), et de critiquer pour certaines éminences musicales son 'style', alors que les quelques pleurs qui venaient effleurer son chant n'entachaient qu'à peine son vrai chant de vrai ténor romantique, cas quasi unique après la seconde guerre mondiale (qui a mieux chanté depuis 1945 Ernani? Poliuto? Alvaro? Pollione?).

Poliuto
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 237
Enregistré le : 27 avr. 2005, 23:00

Message par Poliuto » 19 juin 2005, 22:19

Bergonzi ,à part pour Poliuto bien sur!

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 19 juin 2005, 22:22

Poliuto a écrit :Bergonzi ,à part pour Poliuto bien sur!
Ca peut se discuter, même si Bergonzi était un suprême ténor dans ce répertoire. Bergonzi avait une classe et un legato unique, mais Corelli une dynamique de nuances et une facilité d'une toute autre envergure (dans Solenne in quest'ora par exemple, Corelli laisse loin derrière tout le monde, Bergonzi inclus). De toute façon, loin de moi l'idée d'opposer deux artistes que j'adore: je crois d'ailleurs que le rassemblement des qualités des deux aurait donné le ténor italien parfait.

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 19 juin 2005, 22:58

tuano a écrit :Je ne peux même pas voter pour Carreras !
lilylatig a écrit :arrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrgh on ne parle pas de Yann Beuron :evil:
bajazet a écrit :Et Fritz Wunderlich dans tout ça ?!
Mais rien ne vous empêche d'en parler :!:

Tel était bien l'objet de ce fil, parler de ténors, de ceux que vous aimez que vous admirez. Je trouve que la voix de ténor est une des plus jouissives et réjouissantes, et une vraie passion.

Alors cher Tuano, parle nous de José Carreras, cher Bajazet à toi l'honneur pour le wunderbar Wunderlich, et idem pour Lily et Yann Beuron :wink:


PS: le sondage était complétement optionnel et secondaire (d'ailleurs je n'en ferai plus, ils accaparent l'attention au détriment du sujet de fond systématiquement).

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 19 juin 2005, 23:25

... juste un point sur le sondage avant de ne plus en reparler, 25 votants et pas une seule voix pour Björling (qui était mon second choix) :(

Personne séduit par ce Romeo adolescent, ce Manrico poète, ce legato chaleureux débodant de tendresse et ce timbre radieux???

Même la terrible Tatiana R. Boulotchnitskaya aurait pleuré à écouter son Lensky en suédois :wink:

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 558
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 20 juin 2005, 07:09

Friedmund a écrit :Même la terrible Tatiana R. Boulotchnitskaya aurait pleuré à écouter son Lensky en suédois :wink:
Oui, c'est ce qu'il paraît, elle aurait même déclaré (mais en privé, bien sûr, étant donné le contexte politique de l'époque) que Björling arrivait au niveau de Lemechev dans ce rôle.
Quels regrets qu'il n'ait pas fait Lohengrin en entier :cry: !
Kat.

Avatar du membre
Windgassen
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 242
Enregistré le : 19 mai 2005, 23:00
Localisation : Morbihan

Message par Windgassen » 20 juin 2005, 08:32

Le held tenor ne serait-il pas un ténor à part entière pour qu'aucun véritable heldtenor n'apparaisse dans cette liste...

Même si j'avais voté de toute façon pour Corelli, le copain de ma choute Birgiiiittt, j'auaris aimé avoir en second choix, un Windgassen, par exemple (narcissisme, oblige!!)...

C'est vrai que le heldténor est malheureuseement et trop souvent trop limité dans son répertoire.... admettons un court instant que Domingo ou Björling aient pu l'être quelques fois
Des Schweigens Herrin
heisst mich schweigen
fass' ich, was sie verschwieg,
verschweig' ich, was sie nicht fasst.

www.janicebaird.com/

Avatar du membre
Semolino
Alto
Alto
Messages : 401
Enregistré le : 18 août 2004, 23:00
Contact :

Message par Semolino » 20 juin 2005, 09:48

tuano a écrit :
Je ne peux même pas voter pour Carreras !

Je ne vais quand même pas voter pour Giuseppe di Stefano !
Si tu ne peux même pas voter pour Carreras, tu peux très bien voter pour Di Stefano, car c'est du pareil au même! Ce sont deux para-amateurs du chant. Ils ont énormément de défauts en commun : un accent et un phrasé monotones et génériques dans tout ce qu'ils ont chanté. Le même style interprétatif, peu soigné, négligé, très superficiel, nullement approfondi et passe-partout qu'ils ont appliqué, sans discernement, sans distinction, à tous les personnages. Le tout aggravé et pénalisé par un chant poussif et ouvert.

Avatar du membre
Semolino
Alto
Alto
Messages : 401
Enregistré le : 18 août 2004, 23:00
Contact :

Message par Semolino » 20 juin 2005, 09:53

tristan a écrit :Je vote sans hésiter pour mon cher MARIO, au risque de me faire écharper par tous les puristes du beau chant, que je ne nommerai pas!

Engagement scénique, sincérité, flamme virile.....tout y est !
Tout y est, sauf une technique réellement complète et maîtrisée.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 50 invités