Lisette Oropesa

Les artistes
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12430
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lisette Oropesa

Message par PlacidoCarrerotti » 13 sept. 2018, 16:26

Bernard C a écrit :
13 sept. 2018, 16:12
PlacidoCarrerotti a écrit :
13 sept. 2018, 16:05
Bernard C a écrit :
13 sept. 2018, 16:00
Mon dieu, " un deuxième acte où tout est blanc et futuriste" ...je vous souhaite de bons Huguenots.

Bernard

Je hais Kriegenburg
Les costumes sont du XVIè siècle mais c'est transposé dans le futur (après La Bohème à Bastille et L'Africaine à Francfort, "white is the new black").
Ça se passe dans des boîtes (c'est terrrriblement tendance aussi depuis le Rigoletto de Guth).
C'est normal, les costumes XVI dans le futur, actuellement on en est au retour aux jeans taille haute et leggins boddy eighties....


Tout va bien.
Bon voyage dans la lune

Bernard
La mode est un éternel recommencement, et ce qui intéresse Lissner, c'est d'être à la mode. CQFD (Celui Qui s'est Fait Débarquer).
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

paco
Basse
Basse
Messages : 7897
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Lisette Oropesa

Message par paco » 13 sept. 2018, 18:20

PlacidoCarrerotti a écrit :
13 sept. 2018, 16:05
Moi, ce qui me choque, c'est " Il n’a pas forcément d’idées complètement arrêtées". Ces gens sont payés des fortunes et ils improvisent sur le plateau :roll: .
Ah mais ça c'est le lot de la majorité des metteurs en scène "à la mode" des dix dernières années. C'est la raison pour laquelle certains artistes (dont Netrebko, Alagna et Florez, mais pas qu'eux) se sont rebellés et refusent de plus en plus les 5 semaines de répétitions bloquées sur leurs agendas, ils estiment qu'ils perdent leur temps et que c'est du foutage de gueule.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3432
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Lisette Oropesa

Message par Loïs » 13 sept. 2018, 18:25

paco a écrit :
13 sept. 2018, 18:20
PlacidoCarrerotti a écrit :
13 sept. 2018, 16:05
Moi, ce qui me choque, c'est " Il n’a pas forcément d’idées complètement arrêtées". Ces gens sont payés des fortunes et ils improvisent sur le plateau :roll: .
Ah mais ça c'est le lot de la majorité des metteurs en scène "à la mode" des dix dernières années. C'est la raison pour laquelle certains artistes (dont Netrebko, Alagna et Florez, mais pas qu'eux) se sont rebellés et refusent de plus en plus les 5 semaines de répétitions bloquées sur leurs agendas, ils estiment qu'ils perdent leur temps et que c'est du foutage de gueule.
Je me souviens de Caballé rapportant que Bob Wilson arrivait à la première répet avec tous les indications notées sur la partition (mais cela suppose aussi de lire la musique)
Pour autant je en crois pas encore avoir vu une production de ce metteur scène (et j'avais sincèrement aimé la mise en orbite de la Bohème) donc j'attends de voir pour voir

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12430
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lisette Oropesa

Message par PlacidoCarrerotti » 13 sept. 2018, 18:58

paco a écrit :
13 sept. 2018, 18:20
PlacidoCarrerotti a écrit :
13 sept. 2018, 16:05
Moi, ce qui me choque, c'est " Il n’a pas forcément d’idées complètement arrêtées". Ces gens sont payés des fortunes et ils improvisent sur le plateau :roll: .
Ah mais ça c'est le lot de la majorité des metteurs en scène "à la mode" des dix dernières années. C'est la raison pour laquelle certains artistes (dont Netrebko, Alagna et Florez, mais pas qu'eux) se sont rebellés et refusent de plus en plus les 5 semaines de répétitions bloquées sur leurs agendas, ils estiment qu'ils perdent leur temps et que c'est du foutage de gueule.
Ca m'avait frappé sous Mortier. Il fallait que les artistes soient libres pour plusieurs semaines de répétitions vu le haut niveau des metteurs en scène engagés.
Puis il y en avait un qui tombait malade pour la première et ça marchait tout pareil :mrgreen:
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

srourours
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 246
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52

Re: Lisette Oropesa

Message par srourours » 13 sept. 2018, 22:11

Loïs a écrit :
13 sept. 2018, 18:25
paco a écrit :
13 sept. 2018, 18:20
PlacidoCarrerotti a écrit :
13 sept. 2018, 16:05
Moi, ce qui me choque, c'est " Il n’a pas forcément d’idées complètement arrêtées". Ces gens sont payés des fortunes et ils improvisent sur le plateau :roll: .
Ah mais ça c'est le lot de la majorité des metteurs en scène "à la mode" des dix dernières années. C'est la raison pour laquelle certains artistes (dont Netrebko, Alagna et Florez, mais pas qu'eux) se sont rebellés et refusent de plus en plus les 5 semaines de répétitions bloquées sur leurs agendas, ils estiment qu'ils perdent leur temps et que c'est du foutage de gueule.
Je me souviens de Caballé rapportant que Bob Wilson arrivait à la première répet avec tous les indications notées sur la partition (mais cela suppose aussi de lire la musique)
Pour autant je en crois pas encore avoir vu une production de ce metteur scène (et j'avais sincèrement aimé la mise en orbite de la Bohème) donc j'attends de voir pour voir
Ca dépend beaucoup des méthodes de travail d'un metteur en scène. Soit le cadre général est fixé et pour le jeu proprement dit, on attend de voir ce que propose les acteurs, on improvise, on interagit. Il y a les maniaques comme tcherniakov, qui lit très bien la musique, et où chaque intention est notée à un endroit précis de la partition. Y'a les escrocs, et ceux qui bossent trop.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 15 invités