Giordano - Andrea Chénier - Abbado/Bellocchio - Rome - 04-05/2017

Représentations
Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 8057
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Giordano - Andrea Chénier - Abbado/Bellocchio - Rome - 04-05/2017

Message par quetzal » 19 avr. 2017, 06:27

Umberto Giordano/Luigi Illica à l'Opéra de Rome dans une nouvelle production mise en scène par Marco Bellocchio

Du 21 avril au 2 mai 2017
( Pré- Première jeune le 19 avril )

Distribution particulièrement intéressante ... il y a une sorte d'emballement pour Chénier me semble-t-il ( ou peut être est-ce un effet loupe qui m'est propre , je vais rarement en avoir autant vu en si peu de temps avec des ténors réputés Kaufmann , Kunde , Alvarez )


Andrea Chénier : Gregory Kunde
Carlo Gérard : Roberto Frontali
Maddalena de Coigny : Maria José Siri
Bersi : Natascha Petrinsky
Contesse de Coigny : Anna Malavasi
Madelon : Elena Zilio
Roucher: Duccio Dal Monte
Pietro Fléville / Fouquier Tinville : Graziano Dallavalle
Le sans-culotte : Mathieu Gevorg Hakobyan


Direction : Roberto Abbado
Mise en scène : Marco Bellocchio
décors et lumières : Gianni Carluccio
Costumes : Daria Calvelli
Choeurs :Roberto Gabbiani
Chorégraphie : Massimiliano Volpini


CR après la première le 21 avril 2017

Une coproduction avec la Fenice .
Retransmission en direct sur RAI radio3 le 21/04 ( pour ceux qui captent (? )

Bernard

On ne sait rien de ce que Bellocchio fera de la mise en scène , mais récemment il s'est exprimé sur l’œuvre :
“L’opera di Giordano-Illica mi è stata proposta e ho accettato anche perché narra una storia che mi piace – spiega Marco Bellocchio –, un tema interessante, non prendetela per vezzo nostalgico, ma il racconto di una rivoluzione, quella francese, che proprio nel momento in cui conquista il potere, e potrebbe quindi finalmente realizzare i suoi sogni, diventa disumana e divora i suoi figli, mi affascina. Il protagonista, realmente esistito, è un rivoluzionario che entra in conflitto con i vertici del movimento e finisce per diventare la vittima del Terrore giacobino: è un dramma privato sullo sfondo della degenerazione dei principi sani della stessa rivoluzione. Nel mio Andrea Chénier la parola d’ordine è sobrietà.”
Concluant donc : "Dans mon Andrea Chénier , le mot d'ordre est sobriété "

Interrogé il y a quelques jours dans La Republica il répondait à la question :

Il suo allestimento è fedele all'epoca?
"Certo. Con lo scenografo Gianni Carluccio e la costumista Daria Calvelli abbiamo guardato a un Settecento stilizzato e sobrio. Non credo alle regie che forzano i libretti. Non amo i Wagner con allusioni al nazismo o i "Rigoletti" nei bordelli newyorkesi".


Oui ils seront fidèles à l'époque , de façon stylisée et sobre , il ne croit pas aux régies qui forcent les livrets aux Wagner qui font allusion au nazisme et à Rigoletto qui se passe dans les bordels new-yorkais ...

Il sera au service de la musique et surtout des chanteurs ("mi preoccupo delle necessità dettate dalle loro voci superlative".)
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11760
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Giordano-Andrea Chénier-Abbado/Bellocchio- Rome 04-05/17

Message par PlacidoCarrerotti » 19 avr. 2017, 07:56

"Il dolce suono" ...
J'y serai le 21.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 8057
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Giordano-Andrea Chénier-Abbado/Bellocchio- Rome 04-05/17

Message par quetzal » 19 avr. 2017, 11:08

PlacidoCarrerotti a écrit :
19 avr. 2017, 07:56
"Il dolce suono" ...
J'y serai le 21.
On s'y verra probablement , j'y serai avec mes petits enfants

Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20010
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Giordano-Andrea Chénier-Abbado/Bellocchio- Rome 04-05/17

Message par JdeB » 19 avr. 2017, 11:12

quetzal a écrit :
19 avr. 2017, 06:27
... il y a une sorte d'emballement pour Chénier me semble-t-il ( ou peut être est-ce un effet loupe qui m'est propre , je vais rarement en avoir autant vu en si peu de temps avec des ténors réputés Kaufmann , Kunde , Alvarez )
c'est un phénomène bien réel. Chénier a été ou sera à l'affiche cette saison à Antibes, Berlin, Bilbao, Budapest, Munich, TCE, Prague, Rome et SF !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6196
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris

Re: Giordano-Andrea Chénier-Abbado/Bellocchio- Rome 04-05/17

Message par MariaStuarda » 19 avr. 2017, 13:34

J'y serai le 28
dans la mesure ou j'y vais pour ODB, je demande aux modérateurs s'il sera possible de faire figurer mon CR en en-tête du fil (ou en 2e position après le post de Bernard) ?
Je pensais l'ouvrir aujourd’hui mais Bernard m'a grillé sur ce coup là ...

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 8057
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Giordano-Andrea Chénier-Abbado/Bellocchio- Rome 04-05/17

Message par quetzal » 19 avr. 2017, 21:27

MariaStuarda a écrit :
19 avr. 2017, 13:34
J'y serai le 28
dans la mesure ou j'y vais pour ODB, je demande aux modérateurs s'il sera possible de faire figurer mon CR en en-tête du fil (ou en 2e position après le post de Bernard) ?
Je pensais l'ouvrir aujourd’hui mais Bernard m'a grillé sur ce coup là ...
Mais oui on te fera une petite place...

Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 8057
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Giordano - Andrea Chénier - Abbado/Bellocchio - Rome - 04-05/2017

Message par quetzal » 21 avr. 2017, 19:47

Représentation du 21avril 2017
Première partie

J'ai souvent exprimé ici mon admiration pour Frontali.
Ce soir quel Gérard incomparable !

Quant à Kunde , c'est Chenier comme je l'aime , vibrant , un ora soave juste , vrai sans chipoterie .
Dieu que tout ça est de l'opéra italien dans une mise en scène effectivement sobre ( façon XVIII light) .
( à faire hurler les " modernes")
À suivre

Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11760
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Giordano - Andrea Chénier - Abbado/Bellocchio - Rome - 04-05/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 21 avr. 2017, 20:00

quetzal a écrit :
21 avr. 2017, 19:47
Représentation du 21avril 2017
Première partie

J'ai souvent exprimé ici mon admiration pour Frontali.
Ce soir quel Gérard incomparable !

Quant à Kund , c'est Chenier comme je l'aime , vibrant , un ora soave juste , vrai sans chipoterie .
Dieu que tout ça est de l'opéra italien dans une mise en scène effectivement sobre ( façon XVIII light) .
( à faire hurler les " modernes")
À suivre

Bernard
Où es-tu ? Je suis au 1er rang
OK désolé ça fait un peu Facebook...
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 8057
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Giordano - Andrea Chénier - Abbado/Bellocchio - Rome - 04-05/2017

Message par quetzal » 21 avr. 2017, 20:04

Je te vois je suis au1et rang du balcon :D
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 8057
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Giordano - Andrea Chénier - Abbado/Bellocchio - Rome - 04-05/2017

Message par quetzal » 21 avr. 2017, 22:29

Un dernier acte aux exacts antipodes du 26 mars à Paris.
Ici ce Chenier là rayonne le théâtre d'une ampleur dantesque.
Placé au balcon , l'Opera de Rome s' enfle aux duos d'une voix qui occupe chaque espace atomique de la salle , subjuguant l'orchestre d'"Amor ! Amor ! " finissant sur un " Viva la morte insiem !" qui se rirait bien d'une tête au bout d'une pique tant la musique et les voix suffisent à dire ce qu'elles montrent.

Kunde est un dinosaure.Il n'y a pas d'autre mot , tant pis pour le " plus grand ténor du monde".

Tout chante italien et Giordano et l'orchestre aussi , enfin.

Cette mise en scène , elle n'est pas faite pour en parler. Elle sert juste d'ecrin à l'acte operatique et opère sa fonction de porter personnages et vocalités au mieux de l'écriture.

M.J.Siri n'est pas la plus belle voix du monde mais elle se livre à sa Madeleine. Et tout ça en fait un personnage crédible et engagé.

Abbado fait vraiment du Giordano .Bravo.
Une magnifique soirée.Ça a arraché des larmes à mes petits enfants .
Je ne peux rien attendre de plus de l'opéra.

Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 34 invités