Rencontre avec Ludovic Tézier

Les artistes
Répondre
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4832
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par David-Opera » 12 nov. 2018, 23:30

Avant-première jeunes plutôt. Tu as pu prendre d'autres photos Hélène?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11822
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 12 nov. 2018, 23:36

David-Opera a écrit :
12 nov. 2018, 23:30
Avant-première jeunes plutôt. Tu as pu prendre d'autres photos Hélène?
Non je n'y étais pas (j'ai vu une séance de travail la semaine dernière). C'est la photo d'un ami.

On peut voir les décors sur le site Instagram de l'ONP :
https://www.instagram.com/p/BqFoJ8MgBJ4/
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11822
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 19 févr. 2019, 09:08

Reprise de Simon Boccanegra en version scénique au Teatro Carlo de Gênes pour deux séances les 15 et 17 février. Pas trouvé de retransmission malheureusement mais Ludovic Tézier ravi de l'expérience déclare sur Twitter

"Hier soir, ultime de Simone Boccanegra in loco: Genova! Cast splendide, théâtre à l’organisation impeccable, chef et orchestre dédiés à la musique et public de feu! Merci de m’avoir permis de retourner dans ma chère Italie et de la plus belle manière! Merci @CarloFelice!"


Décor superbes :

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

paco
Basse
Basse
Messages : 8290
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par paco » 19 févr. 2019, 10:47

HELENE ADAM a écrit :
19 févr. 2019, 09:08
chef et orchestre dédiés à la musique
C'est vrai que l'on parle peu de l'Orchestre du Carlo Felice, qui est pourtant une formation d'un niveau remarquable. Je suis surpris à chaque fois que je les écoute, tant en symphonique que dans le lyrique, ils sont dignes des plus grandes scènes mondiales (selon moi bien supérieurs, par exemple, à l'orchestre du ROH).

Avatar du membre
Snobinart
Baryton
Baryton
Messages : 1945
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par Snobinart » 19 févr. 2019, 12:52

paco a écrit :
19 févr. 2019, 10:47
HELENE ADAM a écrit :
19 févr. 2019, 09:08
chef et orchestre dédiés à la musique
C'est vrai que l'on parle peu de l'Orchestre du Carlo Felice, qui est pourtant une formation d'un niveau remarquable. Je suis surpris à chaque fois que je les écoute, tant en symphonique que dans le lyrique, ils sont dignes des plus grandes scènes mondiales (selon moi bien supérieurs, par exemple, à l'orchestre du ROH).
Idem à Bologne où Mariotti a fait un super travail, ou dans une moindre mesure Turin qui est passé de la fanfare municipale à celle d'un orchestre capable de très belles choses,, notamment dans un Tristan la saison passée.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11822
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 25 févr. 2019, 12:24

En tous cas il est bien arrivé aux répétitions de la Forza à Londres, nous n'avons pas à craindre les mésaventures de l'Otello deux ans auparavant, le voilà avec JK et l'interprète de Prezosillia, Veronica Siméoni.

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11822
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 20 mars 2019, 17:28

Longue interview de Ludovic Tézier à l'occasion de son "premier Verdi à Londres".

Après un bref rappel de ses premiers émois à l'opéra (de Marseille) Ludovic Tézier parle longuement ( et intelligemment) de son approche de Verdi. Il rappelle qu'il a d'abord chanté Germont (avec succès) puis a laissé Verdi de côté pendant 8 ans avant d'y revenir pour être sûr non seulement d'avoir la voix mais aussi d'être capable d'exprimer toute la palette de couleurs de Verdi. Chanter Verdi ne suffit pas il faut "exprimer" Verdi. La technique est la base mais ensuite il manque l'essentiel.
Il parle des barytons verdiens, Macbeth et bien sûr Don Carlo (de la Vargas). Il souligne que l'artiste cherche toujours à trouver un côté "humain" aux personnages qu'il incarne mais qu'avec Don Carlo c'est difficile : il est raciste, machiste, arrogant, menteur, violent...Le seul moment où il pourrait choisir le bon chemin c'est lorsqu'il rencontre Alvaro avant de savoir qui il est.
C'est une musique formidable, souligne Tézier, mais exigeante : legato, puissance, notes aigues, diction, caractère...
Tézier, qui a déjà chanté la Forza avec Kaufmann, est ravi de retravailler avec lui "c'est un garçon formidable, vraiment passionné et spontané. Quand il a commencé à chanter il a pris grand plaisir à partager la scène avec de grands chanteurs, mais aujourd'hui il ajoute "et avec un ami".
Il parle aussi de ses relations avec Warlikowski dans la mise en scène de Don Carlos à Paris : c'est froid et austère comme l'est la cour de Philippe en vrai et lui et Warli ont considéré que la manière de rendre la plus tragique possible la mort de Posa, était de le montrer ainsi incapable d'atteindre son ami et de lui toucher la main.
Il parle de Scarpia puis de sa hâte à chanter son premier Iago à Munich l'automne prochain (encore avec JK) un rôle où les paroles vont tuer Otello. Pas l'épée, les mots.
ll cite ses barytons de référence : Piero Cappuccilli, Giuseppe Taddei et Ettore Bastianini mais aussi Apollo Granforte et Michel Dens.
Il a parlé de Wagner au début de l'interview pour dire qu'il n'a chanté que Wolfram de Tannhauser qui est un rôle très spécifique, il faudrait qu'il chante Amfortas pour savoir si Wagner lui convient, et il y revient en fin d'interview. S'il était ténor il voudrait chanter Siegmund. D'ailleurs il peut chanter Winterstürme, ce n'est pas en dehors de ses cordes.
Wotan ? C'est Wotan qui décidera :wink:

https://bachtrack.com/fr_FR/interview-l ... Z2qa8kc9R8
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11822
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 21 mars 2019, 15:34

Et du 25 mars au 29 mars à 13h sur France Musique, les grands entretiens avec Ludovic Tézier
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Christophe2017
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 134
Enregistré le : 09 mai 2018, 15:40

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par Christophe2017 » 21 mars 2019, 15:51

HELENE ADAM a écrit :
19 févr. 2019, 09:08
Reprise de Simon Boccanegra en version scénique au Teatro Carlo de Gênes pour deux séances les 15 et 17 février. Pas trouvé de retransmission malheureusement mais Ludovic Tézier ravi de l'expérience déclare sur Twitter
On peut trouver un streaming de l'une de ces deux représentations sur le site Facebook du Teatro Carlo comme bon nombre de streaming de nombreuses représentations de ce théâtre qui filme toutes ses productions . Le concert Spyres et Pratt y est aussi. c'est dans la section videos de leur page Facebook. Faut aimer leur design pas très classe mais bon ....

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 25 invités