Pronostics La Monnaie

Quiz's, sondages & Co.
Répondre
wrossini
Messages : 9
Enregistré le : 20 avr. 2011, 23:00

Re: Pronostics La Monnaie

Message par wrossini » 11 juin 2018, 21:49

Je m’excuse pour ne pas été clair. j’ai un abonnement dans les trois opéras belges et pour des raisons de boulot je vois beaucoup des spectacles en Italie, France, Allemagne et Angleterre. Et quand je dis que les Belges s’en foutent je veux dire que vu que la culture en Belgique est abordable (c'est très facile d’avoir des places à une dizaine d’euros), les gens y vont. Ils vont voir un peu de tout, et ils vont souvent. Passer une soirée, à l’opéra comme ailleurs, est plus important que passer une soirée à écouter tel ou tel compositeur, tel ou tel opéra. Cet esprit change seulement s'il y a des grands noms. À ce propos je vous invite à lire cet article https://ilgiardinodiarmidablog.wordpres ... rogr_1819/
Effectivement le Bozar suit exactement le trend que je vois dans le public: en Belgique on va au théâtre, à l’opéra, au concert pour écouter de la musique. On applaudit et on est heureux d’avoir passé une agréable soirée. Mais les Belges ne sont pas préparés comme un Français ou un Anglais (incroyable à ce propos l’échange entendu lors d’une représentation du barbier rossinien à Londres où deux spectateurs sont passés de parler de leurs sandwichs à la différence entre la Marcellina mozartienne et celle rossinienne, nommée fille/mère dans les respectifs libretti. Alors que mon jeun voisin entendu parler pendent l'entracte à son amie pendant un Barbière de Paisiello au Bozar, disait que peut-être l’air du barbier (ah bravo Figaro) est sûrement dans l’acte deuxième « mais j’avais l’impression que c’était au début ». Tout change si c’est un grand œuvre ou un interprète de renommée mondiale. Alors ils s’enflamment, mais seulement parce que c’est la Lezhneva, la Bartoli, la 9e de Dvorak, etc. Bref un programme qu’on connaît. Mais une 7e (de Dvorak pour rester dans l’exemple) ou une chanteuse peu connue, même dans une interprétation sublime, passe sans grand intérêt. Pour des interprètes c’est frustrant et ça m’était raconté par des instrumentistes d’orchestre ou chanteurs dans des rôles principaux même, et c’est le sentiment qu’on a comme écouter (non-belge). Gand passe des spectacles entre le bon et l’excellent, c’est un théâtre que j’adore, mais c’est dommage d’entendre des morceaux qui sont joués ou chantés admirablement en silence alors que les interprètes mériteraient un applaudissement, alors que les grands noms sont beaucoup plus applaudis même quand ils chantent moins bien (pareille à La Monnaie ou liège).
Mais l’avantage pour moi reste la possibilité de voir beaucoup de spectacles pas chers et de toute façon la mienne est une opinion comme une autre. :wink:

paco
Basse
Basse
Messages : 8464
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Pronostics La Monnaie

Message par paco » 11 juin 2018, 22:57

Mouaich... Je doute que l'on puisse asséner qu'il y ait "un" public belge... De mon vécu il y a "des" publics belges, comme dans tout pays. Il y a des différences sensibles selon les salles (rien à voir, en termes d'ambiance, entre Liège et la Monnaie, et même, au sein d'une même institution comme l'Opéra des Flandres, entre Anvers et Gand).

Je comprends ton ressenti, mais il me semble spécifique à la Monnaie, dont le public s'est très fortement mondanisé à partir du début des années 80 (il était plus expansif auparavant, d'où ma remarque que le sujet n'est pas "belge" mais qu'il s'agit d'une évolution sociologique du public). Depuis deux ou trois décennies le public de la Monnaie est devenu un microcosme de tout ce que la capitale compte en hauts fonctionnaires internationaux, diplomates et exilés fiscaux. Plusieurs amis qui font partie de ces "mondains" m'ont dit qu'ils ne pouvaient plus aller à la Monnaie sans croiser leurs voisins de quartier résidentiel... En quelque sorte, à la Monnaie c'est gala Arop tous les soirs, et il faut avouer que le "qu'en dira-t-on" de l'entre-soi ne facilite pas l'expansivité au moment des applaudissements, on ne va pas hurler comme dans un concert rock si on sait que "Lord Machintruc" est assis à côté et que ma fille va justement à la soirée rallye organisée chez lui demain ...

D'ailleurs, le sujet est d'autant moins belge que le public de la Monnaie est assez international, à l'image de la démographie de cette capitale... (et c'est vrai aussi à Gand ou Anvers, on entend beaucoup parler anglais, français, italien, allemand, ...).

Des conversations que j'ai avec mes voisins de rangée les rares fois où je vais à la Monnaie, je ne trouve pas qu'ils "s'en fichent", loin de là. Au contraire je trouve que c'est un public bien mieux préparé et concerné que ce que j'observe à l'ONP par exemple, mais ils ont d'une part un rapport au spectacle plus intellectuel qu'émotionnel (ce que Gérard Mortier avait déjà observé lorsqu'il était Directeur de l'institution, d'ailleurs il s'en réjouissait...), et d'autre part le contexte sociologique qui les entoure n'incite pas à l'expansivité au moment des applaudissements.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21920
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Pronostics La Monnaie

Message par JdeB » 12 juin 2018, 10:03

wrossini a écrit :
11 juin 2018, 21:49
Et quand je dis que les Belges s’en foutent je veux dire que vu que la culture en Belgique est abordable (c'est très facile d’avoir des places à une dizaine d’euros), les gens y vont. Ils vont voir un peu de tout, et ils vont souvent. Passer une soirée, à l’opéra comme ailleurs, est plus important que passer une soirée à écouter tel ou tel compositeur, tel ou tel opéra. Cet esprit change seulement s'il y a des grands noms.
ce qui est loin d'être une spécificité belge....
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Rafsan
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 148
Enregistré le : 30 déc. 2012, 00:00

Re: Pronostics La Monnaie

Message par Rafsan » 19 juin 2018, 22:31

wrossini a écrit :
11 juin 2018, 21:49
Je m’excuse pour ne pas été clair. j’ai un abonnement dans les trois opéras belges et pour des raisons de boulot je vois beaucoup des spectacles en Italie, France, Allemagne et Angleterre. Et quand je dis que les Belges s’en foutent je veux dire que vu que la culture en Belgique est abordable (c'est très facile d’avoir des places à une dizaine d’euros), les gens y vont. Ils vont voir un peu de tout, et ils vont souvent. Passer une soirée, à l’opéra comme ailleurs, est plus important que passer une soirée à écouter tel ou tel compositeur, tel ou tel opéra. Cet esprit change seulement s'il y a des grands noms. À ce propos je vous invite à lire cet article https://ilgiardinodiarmidablog.wordpres ... rogr_1819/
Effectivement le Bozar suit exactement le trend que je vois dans le public: en Belgique on va au théâtre, à l’opéra, au concert pour écouter de la musique. On applaudit et on est heureux d’avoir passé une agréable soirée. Mais les Belges ne sont pas préparés comme un Français ou un Anglais (incroyable à ce propos l’échange entendu lors d’une représentation du barbier rossinien à Londres où deux spectateurs sont passés de parler de leurs sandwichs à la différence entre la Marcellina mozartienne et celle rossinienne, nommée fille/mère dans les respectifs libretti. Alors que mon jeun voisin entendu parler pendent l'entracte à son amie pendant un Barbière de Paisiello au Bozar, disait que peut-être l’air du barbier (ah bravo Figaro) est sûrement dans l’acte deuxième « mais j’avais l’impression que c’était au début ». Tout change si c’est un grand œuvre ou un interprète de renommée mondiale. Alors ils s’enflamment, mais seulement parce que c’est la Lezhneva, la Bartoli, la 9e de Dvorak, etc. Bref un programme qu’on connaît. Mais une 7e (de Dvorak pour rester dans l’exemple) ou une chanteuse peu connue, même dans une interprétation sublime, passe sans grand intérêt. Pour des interprètes c’est frustrant et ça m’était raconté par des instrumentistes d’orchestre ou chanteurs dans des rôles principaux même, et c’est le sentiment qu’on a comme écouter (non-belge). Gand passe des spectacles entre le bon et l’excellent, c’est un théâtre que j’adore, mais c’est dommage d’entendre des morceaux qui sont joués ou chantés admirablement en silence alors que les interprètes mériteraient un applaudissement, alors que les grands noms sont beaucoup plus applaudis même quand ils chantent moins bien (pareille à La Monnaie ou liège).
Mais l’avantage pour moi reste la possibilité de voir beaucoup de spectacles pas chers et de toute façon la mienne est une opinion comme une autre. :wink:
À Liège, on acclame tout et n'importe quoi… (sauf que la programmation est italo-italo-italo-française et ottocento-dix-neuvième-siècle: pas de risque, dès lors, qu'une œuvre contemporaine ou une mise en scène anti-conformiste soit huée!) À la Monnaie, le public est au moins invité à s'ouvrir à des œuvres qu'il ne connaît pas forcément et à des mises en scène qui ne sont pas systématiquement convenues (ce qui n'empêche évidemment pas les ratés).

Rafsan
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 148
Enregistré le : 30 déc. 2012, 00:00

Re: Pronostics La Monnaie

Message par Rafsan » 19 juin 2018, 22:40

paco a écrit :
14 mars 2018, 11:10
Je me souviens de la première saison de Gérard Mortier en 1981, où il était très fier de programmer Wozzeck pour les fêtes de Noël ;-)(mais bon, sa programmation était autrement plus variée que celle de De Caluwe, c'est le jour (Mortier) et la nuit (De Caluwe)...)
La programmation de Mortier — à qui je dois l'essentiel de mon éducation opératique — était moins variée (voir le nombre de reprises, constituant près de la moitié de la programmation) que celle de de Caluwe (deux reprises seulement en douze ans).
Mais Mortier voulait asseoir un répertoire et faire connaître à un public — en grande partie nouveau venu à la Monnaie — les grandes œuvres du genre, dans des productions (très souvent) réussies, sinon exigeantes.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 30 invités