Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8447
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

Message par jerome » 02 oct. 2018, 21:07

veniziano a écrit :
02 oct. 2018, 18:55
ces Huguenots qui ne vallent que pour deux ou trois airs mais que de tunnels à se farcir .
Je suis désolé mais ton appréciation ne fait pas la valeur de l'œuvre! C'est toi qui n'es visiblement pas équipé pour comprendre cette œuvre majeure et ça personne ne t'en tiendra rigueur! De gustibus tuis ...
Bien évidemment que Les Huguenots valent pour l'ensemble et non pas que pour 2 ou 3 extraits et très objectivement cet opéra n'a absolument rien à envier à cette autre œuvre majeure qu'est La Juive de Halévy! Ce serait même plutôt le contraire!

opera-tic
Alto
Alto
Messages : 290
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00
Localisation : Paris

Re: Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

Message par opera-tic » 02 oct. 2018, 21:52

veniziano a écrit :
02 oct. 2018, 18:55
Complètement d'accord avec marcellin Duclos, la Juive est un vrai Chef d'oeuvre et bien supèrieur à ces Huguenots qui ne vallent que pour deux ou trois airs mais que de tunnels à se farcir . Comme toi j'adore la version de Jean Allain avec les grandes Rinella et Couderc (de cette dernière, il est dommage qu'on ait rien de son Ortrud à Garnier oû j'ai su que l'orchestre avait du s'arreter apres une standing ovation de la salle,, sous le regard charmé du grand André Cluytens , il parait qu'il existe un enregistrement integral de Rouen de Don Carlo en 62 avec Caballe et Couderc , helas,je n'en ai que des extraits .
Qu'a à voir Don Carlo en 62 avec ce fil ? N'importe quoi ! (tout comme les commentaires non motivés sur la valeur des Huguenots !)

marcelin duclos
Alto
Alto
Messages : 330
Enregistré le : 15 oct. 2013, 17:27

Re: Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

Message par marcelin duclos » 02 oct. 2018, 22:47

Mais moui j'ADORE les Huguenots ( j'en ai 18 enregistrements !!!). J'ai déja écrit ( ici ou ailleurs ) que , pour moi , les Huguenots c'est comme Il Viaggio a Reims: une fete des voix du début à la fin ( encore faut il avoir les voix ...). Mais dramatiquement aussi il y a des choses interessantes ( quand on a des interpretes ) : tout l'acte 4, la fin du 2, etc...

ermione
Messages : 47
Enregistré le : 02 déc. 2005, 00:00

Re: Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

Message par ermione » 19 oct. 2018, 14:30

un petit mot sur la version Minkowski:

Les Huguenots (Meyerbeer)
juin 2011
Théâtre de la Monnaie de Bruxelles

Marguerite de Valois Marlis Petersen
Valentine Mireille Delunsch
Urbain Yulia Lezhneva
Raoul de Nangis Eric Cutler
Comte de Saint-Bris Philippe Rouillon
Comte de Nevers Jean-François Lapointe
De Retz Arnaud Rouillon
Marcel Jérôme Varnier
Cossé Xavier Rouillon

Direction Musicale Marc Minkowski

Autant le dire d'emblée: bof, bof et re-bof. Minkowski est sans un doute des chefs les plus énergiques et salutaires qui soient, mais sa distribution n'est pas à la hauteur.
Raoul (cutler) est l'archétype de ces ténors sympathiques mais dotés d'un organe au timbre peu séduisant. il ne démérite jamais mais franchement ça n'est pas passionnant. Et pour tout dire, cette manière de prononcer et de chanter en français est plutôt horripilante.
On appréciera par contre la marguerite virtuose de Marlis Petersen, joliment timbré et assez spectaculaire. Evidemment quand on a la jeune Sutherland dans l'oreille, ca reste tout de même très en deçà.
La Valentine de Delunsch pose plus de problème : c'est une chanteuse admirable mais le rôle, très exigeant, dépasse ses moyens. Là encore ce n'est pas indigne... juste loin derrière les grandes titulaires du rôle.
Marcel doit posséder un instrument glorieux et puissant au grave abyssal, à la Siepi ou au jeune Ghiaurov. Ce n'est pas le cas de Varnier,dont ni les dimensions de l'organe ni un timbre banal ne sont capables de rendre justice au rôle. La prononciation du français est par contre parfaite ; ca nettoie un peu les oreilles après par exemple un Ghiuselev...

Niveau partition: on croyait la version Diedrich archi-complète ; celle-ci vous fera découvrir de nouveaux passages ; c'est un peu déroutant mais on a l'habitude avec les Huguenots, vu qu'il n'est pas deux versions identique de l'oeuvre.

Honnêtement pour la fête des oreilles je reviendrai toujours à la Scala de 62, malgré le tripatouillage de la partition... Il fallait oser transformer le duo "Ah si j'étais coquette" et air à Cocotte pour la Stupenda !! mais quelles voix ! Et quelle exubérance !! Et tant pis si ce n'est ni du Meyerbeer ni du grand opéra français !
Balena in man del figlio
L'asta di Achille ancora,
Né sa temer periglio
Di Troja il vincitor.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3579
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

Message par Loïs » 21 oct. 2018, 21:51

ermione a écrit :
19 oct. 2018, 14:30
; ca nettoie un peu les oreilles après par exemple un Ghiuselev...
Faut dire qu'il s'était endormi sur sa chaise, Martinovic lui a donné un coup de coude pour le réveiller et il tournait les pages en faisant "la la la"" à la recherche du passage qu'il était censé chanter ce qui n'aide pas pour la compréhension :lol:
ermione a écrit :
19 oct. 2018, 14:30
Niveau partition: on croyait la version Diedrich archi-complète
il ne manquait pas une partie du V?

ermione
Messages : 47
Enregistré le : 02 déc. 2005, 00:00

Re: Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

Message par ermione » 22 oct. 2018, 10:12

pour ceux que ca intéresse, voici un article intéressant à propos de la partition proposée par Minkowski :

http://operacritiques.free.fr/css/index ... 07/11/1779

On retiendra principalement que la majorité de des ajouts n'ont jamais été joués, même du vivant du compositeur.
Balena in man del figlio
L'asta di Achille ancora,
Né sa temer periglio
Di Troja il vincitor.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12798
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

Message par PlacidoCarrerotti » 22 oct. 2018, 10:34

ermione a écrit :
22 oct. 2018, 10:12
On retiendra principalement que la majorité de des ajouts n'ont jamais été joués, même du vivant du compositeur.
Absolument pas. On n'en sait rien : l'auteur de l'article écrit d'ailleurs que c'est une hypothèse.
Il existe d'autres fragments inédits : la cabalette de Valentine (esquissée chez Bonynge), le choral de Marcel auquel il est fait allusion (reprise de la partie d'entrée + section centrale où Marcel s'humanise devant la jeunesse des amants), une cavatine pour Valentine à l'acte I (avant qu'elle ne rencontre Nevers), l'assassinat de Coligny (et de Nevers, je ne sais plus) auquel Valentine assiste depuis sa fenêtre... On trouve ces scènes dans une version Zimmerman qui a servi à une production à Leipzig (1974).
Aux dernières nouvelles, Ricordi aurait renoncé à intégrer à l'édition critique (sauf le choral) : en fait, plus on cherche, plus on trouve de la musique, et eux veulent sortir la partition avant la fin du monde :lol:

A propos de la version de Leipzig (copyright traduction Google !) :

En collaboration avec Bernd Boehmel, Eginhard Roehlig et le chef d'orchestre Hans-Jörg Leipold, Herz a transformé le livret original de Scribe et Deschamps en une version légèrement plus crédible et moins absurde. Pour ce faire, il a récupéré pendant une trentaine de minutes dans les archives parisiennes du matériel Meyerbeer inédit et non lu qui a pratiquement remplacé tout ce qui était tombé de la version imprimée..
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8447
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

Message par jerome » 22 oct. 2018, 11:22

PlacidoCarrerotti a écrit :
22 oct. 2018, 10:34
ermione a écrit :
22 oct. 2018, 10:12
On retiendra principalement que la majorité de des ajouts n'ont jamais été joués, même du vivant du compositeur.
Absolument pas. On n'en sait rien : l'auteur de l'article écrit d'ailleurs que c'est une hypothèse.
exactement! :cheers:

ermione
Messages : 47
Enregistré le : 02 déc. 2005, 00:00

Re: Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

Message par ermione » 22 oct. 2018, 17:01

jerome a écrit :
22 oct. 2018, 11:22
PlacidoCarrerotti a écrit :
22 oct. 2018, 10:34
ermione a écrit :
22 oct. 2018, 10:12
On retiendra principalement que la majorité de des ajouts n'ont jamais été joués, même du vivant du compositeur.
Absolument pas. On n'en sait rien : l'auteur de l'article écrit d'ailleurs que c'est une hypothèse.
exactement! :cheers:
ok ! Merci de cette précision.
Toutefois, cela amène une question (faussement) naïve de ma part: pusique c''est une des oeuvres les plus joués du 19ème siècle, pourquoi ne pas jouer la partition "finale" qui a bien fini par se stabiliser, et ce dès ses premières années d'exploitation ?
Ces changements intempestifs éloignent le grand public d'une oeuvre qui sans cela pourrait revenir au répertoire...
Balena in man del figlio
L'asta di Achille ancora,
Né sa temer periglio
Di Troja il vincitor.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3568
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Les Huguenots de Meyerbeer (discographie)

Message par micaela » 22 oct. 2018, 17:21

A moins que dans les 1000 et quelques représentations à l'Opéra (de la création à 1936) on ait changé régulièrement de versions suivant les périodes, ou les distributions disponibles, ou les désirs des directeurs, chefs d'orchestre ou metteurs en scène.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités