Le Vibrato

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1235
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 16 janv. 2006, 19:43

alagnaflorez a écrit : et sa voix trahit un énorme vibrato, ce qui peut être inquiétant à cet âge.

Par rapport au vibrato, est-ce qu'un vibrato rapide est aussi un défaut (ou signe d'un problème vocal) ou est-ce seulement un vibrato énorme comme celui de Laconi qui peut susciter une inquiétude?

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1754
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 18 janv. 2006, 09:09

Il y a des chanteurs qui ont toujours eu un vibrato (même presque tous, plus ou moins).
Par exemple, Freni a toujours eu un léger vibrato, mais si il est assez rapide et pas trop large, ce n'est pas un problème. Dans Simon Boccanegra, par exemple, elle en joue dans l'air d'Amélia car il se marie très bien avec l'évocation de la mer. Le tout est de le maîtriser pour que ce ne soit pas ce qu'on entends en premier!
Le problème, c'est quand le vibrato est comme celui de Schnaut où on a plus les notes autour que la note qui doit être chantée!

Je ne pense pas qu'un vibrato rapide, si il n'est pas trop large, soit un problème.
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1196
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 18 janv. 2006, 14:55

Pour ma part cela peut etre un grave défaut technique...
Par exemple un vibrato serré (presque une voix qui chevrotte) est le signe d'une trop grosse pression sur le larynx et donc d'un mauvais appui diaphragmatique ce qui ressert la gorge....et la place de la voix s'en ressent...
Le vibrato de freni a toujours été naturel, ni trop large ni trop serré...ce qui prouve qu'elle a toujours été relachée (au niveau du cou) et ce qui montre bien que son chant est d'une très grande souplesse...
Pour ma part je n'aime pas beaucoup les vibratos trop large mais je déteste encore plus ceux qui sont très serrés par exemple même si j'admire l'artiste et la musicienne, Magda Olivero, a un vibrato serré qu'on entend beaucoup trop à mon gout.

divamary
Messages : 44
Enregistré le : 05 janv. 2006, 00:00
Localisation : Alsace
Contact :

Message par divamary » 06 mai 2006, 18:30

Oui cela peut être du à un défaut technique: un manque de soutien qui fait serrer la gorge!

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 5414
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 22 juin 2006, 15:49

Beaucoup de chanteurs me sont insupportables à cause de leur vibrato oscilloscopique. Je suis en train d'entendre une Adriana Lecouvreur du Met (1981) avec Shicoff et Scotto. Scotto est inaudible, ça fait ça :

Image


Mais c'est horrible!!! Comment peut-on écouter ça et applaudir?? J'ai du mal à comprendre que certains puissent écouter ça sans être dérangés.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Ciocio
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 106
Enregistré le : 02 janv. 2004, 00:00
Contact :

Message par Ciocio » 22 juin 2006, 17:09

Je pense qu'il faut être maître de son vibrato. Il faut pouvoir le contrôler...

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 5414
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 22 juin 2006, 17:32

est-ce que ça veut dire que Scotto et Ramey en fin de carrière auraient mieux fait de s'arrêter ou bien avaient/ont-ils encore les moyens de lutter?
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1754
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 23 juin 2006, 09:14

Aller, un petit coup de idolatrie... Freni, elle, a toujours eu un léger vibrato et le canalisait pour s'en servir : il n'y a qu'à écouter l'air d'entrée d'Amélia dans Simon Boccanegra...
C'est sûr qu'au fur et à mesure, il s'est un peu élargit, mais tout de même elle n'a jamais attends les ondes Schnautiennes! :lol:
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Mariemezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 187
Enregistré le : 02 févr. 2006, 00:00

Message par Mariemezzo » 08 juil. 2006, 13:42

Ciocio a écrit :Je pense qu'il faut être maître de son vibrato. Il faut pouvoir le contrôler...
Pas tout à fait d'accord: contrôler son vibrato=blanchir la voix; mais contrôler son souffle=garder un beau vibrato naturel!

Avatar du membre
Elisabeth-Louise
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 189
Enregistré le : 15 janv. 2007, 00:00
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par Elisabeth-Louise » 21 janv. 2007, 15:43

Polyeucte a écrit :Il y a des chanteurs qui ont toujours eu un vibrato (même presque tous, plus ou moins).
Par exemple, Freni a toujours eu un léger vibrato, mais si il est assez rapide et pas trop large, ce n'est pas un problème. Dans Simon Boccanegra, par exemple, elle en joue dans l'air d'Amélia car il se marie très bien avec l'évocation de la mer. Le tout est de le maîtriser pour que ce ne soit pas ce qu'on entends en premier!
Le problème, c'est quand le vibrato est comme celui de Schnaut où on a plus les notes autour que la note qui doit être chantée!

Je ne pense pas qu'un vibrato rapide, si il n'est pas trop large, soit un problème.
Je ne suis pas du tout d'accord, en ce qui me concerne ! je trouve Mirella Freni inaudible ds Boccanegra, risible ! une vraie chèvre ! pardon pour ce jugement un peu sommaire, mais dès la 1ère audition, j'ai vraiment grincé des dents en l'écoutant, j'avais l'impression d'une caricature;
Je pense qu'en ce qui concerne le vibrato, il y a une question de "mode" lyrique, il est systématique, pour l'opéra, d'avoir un vibrato; or, j'ai une amie prof qui chante Mozart il camira ds les Nozze sans vibrato, elle est un trés beau soprano, et elle le chante à la perfection; elle n'aime pas, personnellement, les vibrato et n'a rien fait pour développer le sien; et, toutes comparaisons faites, c'est aussi beau et nullement indispensable;
full fathom five
thy father lies...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités