La diction des chanteurs

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 04 juil. 2005, 20:44

MarshallinWerdenberg a écrit :Cher Bajazet,

J'avoue ne pas très bien saisir ce que vous voulez dire à travers l'anecdote de Suzanne Danco... ou plutôt, ne s'agirait-il pas plus simplement d'une capacité (ou d'une incapacité le cas échéant) naturelle à pronocer distinctement?
Ce que je voulais dire, d'après ces remarques de Suzanne Danco, c'est que certaines qualités de voix favorisent une diction plus limpide que d'autres. Cela est indépendant selon moi de la taille de la voix (il y a des voix de format modeste qui ont une diction floue) et en tout cas ça n'est nullement un phénomène naturel, bien sûr : l'articulation du texte se travaille ou se perfectionne par la technique, comme le reste.
Stich-Randall racontait qu'à son arrivée à Vienne, je ne sais plus qui lui faisait travailler la diction avec des bouchons dans la bouche ?

Avatar du membre
Clement
Alto
Alto
Messages : 447
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00
Localisation : PARIS

Message par Clement » 04 juil. 2005, 22:35

bajazet a écrit : Stich-Randall racontait qu'à son arrivée à Vienne, je ne sais plus qui lui faisait travailler la diction avec des bouchons dans la bouche ?
Excellente méthode, et qui marcher fort bien ; pour travailler mes textes (théâtre -très- amateur), j'ai récité avec un stylo dans la bouche. Une fois la contrainte retirée, on articule beaucoup mieux et aisément. c'est très courant, me semble-t-il.

Avatar du membre
Idamante
Messages : 37
Enregistré le : 03 juil. 2005, 23:00
Localisation : Longitude: 04° 59' 00" --- Latitude: 45°' 07' 26''

Message par Idamante » 05 juil. 2005, 08:54

On dirait aussi parfois que certains chanteurs confondent prononciationet articulation! :twisted:
En voulant trop "articuler", ils entraînent une crispation de l'appareil vocal, ils tombent dans l'excès inverse ! La diction ne doit pas être forcée non plus...

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 05 juil. 2005, 10:03

Avis au pervers polymorphe nommé Aroldo !

Tu connais Dimitri Kavrakos dans Les Danaïdes de Salieri (en français, pour Marie-Antoinette) ?
J'aimerais pouvoir trouver ça émouvant.

Avatar du membre
Tom
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 145
Enregistré le : 28 mai 2004, 23:00
Localisation : Paris

Message par Tom » 05 juil. 2005, 11:00

Je suis persuadé que la comprehension du texte à l'opéra ne tient pas uniquement à l'articulation. Si on lit un texte, en articulant parfaitement mais en débitant toutes les syllabes de manière mécanique et régulière, on ne comprend rien. La compréhension requiert certes une articulation "minimum", mais demande surtout de doser accentuation, poids, allègement, variation du débit, suspensions, le tout en accord avec la ligne musicale et l'interprétation théatrale.

C'est valable dans toutes les langues et pour tous les types de voix. C'est l'absence de cette "conscience du texte" plus que la mollesse de diction qui me gène profondement chez Sutherland, par exemple.

C'est ce que fait naturellement Alagna qui ne surarticule jamais. Chez les chanteurs étrangers, je suis admiratif de ce que fait Anne-Sofie von Otter dans ce domaine, ses Nuits d'été, sa Carmen ou son Orfée...

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 05 juil. 2005, 11:03

Merci pour ces nuances, qui sont très justes. C'est ce sentiment intime de la langue qui fait la différence, sans doute.

Avatar du membre
Idamante
Messages : 37
Enregistré le : 03 juil. 2005, 23:00
Localisation : Longitude: 04° 59' 00" --- Latitude: 45°' 07' 26''

Message par Idamante » 05 juil. 2005, 11:10

Oui, c'est vrai, je suis tout à fait d'accord avec toi, Tom. Analyse très subtile :wink:

Avatar du membre
Neil_Schicoff_tenor
Alto
Alto
Messages : 403
Enregistré le : 17 janv. 2005, 00:00

Message par Neil_Schicoff_tenor » 05 juil. 2005, 13:22

Il ne faut pas confondre diction et prononciation. Des chanteurs ont une excellente diction, placent les syllabes d'une manière idéale sur les notes, mais n'ont pas une très bonne prononciation.
parmi les chanteurs français, je comprends très bien Naouri et Beuron, Massis et Alagna, évidemment. Je comprends très bien Delunsc, et moins Dessay, quoiqu'elle ait progressé ces derniers temps (grâce à un repertoire moins suraigu, selon elle). Parmi les chanteurs étrangers, Lott, Terfel ou Heppner ont une excellente prononciation du français.

clem

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 05 juil. 2005, 13:35

Je crois aussi qu'il y a une différence entre prosodie et accent. Kraus maîtrisait parfaitement la prosodie française et savait faire chanter notre langue malgré un accent parfois prononcé.

A l'inverse, Robert Merrill avait un accent tout à fait acceptable mais ne maîtrisait absolument par l'articulation de la phrase musicale en français.

Parmi les étrangers qui prononcent très bien le français, dans toutes les acceptions du terme (prosodie, accent, articulation), je mets au sommet Nicolaï Gedda. D'ailleurs, il n'avait pas cette qualité qu'en français : quand je l'écoute en italien ou en allemand, je comprends toujours tous les mots qu'il prononce (quand bien même je n'en connais pas toujours la signification :oops: ).

X

Avatar du membre
jeanch
Baryton
Baryton
Messages : 1208
Enregistré le : 10 avr. 2005, 23:00
Localisation : Paris

Message par jeanch » 05 juil. 2005, 13:50

Xavier a écrit :D'ailleurs, il n'avait pas cette qualité qu'en français : quand je l'écoute en italien ou en allemand, je comprends toujours tous les mots qu'il prononce (quand bien même je n'en connais pas toujours la signification :oops: ).

X
En écoutant hier soir le récital de Felicity Lott sur France Musiques j'avais l'impression de comprendre ce qu'elle disait aussi bien en français qu'en allemand ou en anglais (pas d'italien je crois) ! C'est pas mal non ! :D

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités