Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Biographies, livres historiques et autres bouquins relatifs à l'opéra.
Luc ROGER
Basse
Basse
Messages : 2120
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Munich
Contact :

Re: Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Message par Luc ROGER » 09 juil. 2019, 12:17

Les Voyageurs de l'Or du Rhin, a book with a heart

Image

Wagner rencontre Offenbach. Mes Voyageurs de l'Or du Rhin côtoyent Jacques Offenbach - Meister des Vergnügens de Heiko Schon sur un présentoir du cabinet médical du meilleur cardiologue de Munich. Merci, cher Docteur et ami, de leur faire ce grand honneur et bonne lecture !

Le livre semble voir du succès dans le corps médical, un généraliste, un anesthésiste, un cardiologue ...Les médecins sont-ils prédestinés au wagnérisme ?

J'en conclus que lire les Voyageurs de l'Or du Rhin est bon pour la santé !

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5363
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Message par David-Opera » 11 juil. 2019, 22:46

Je tâcherai d'y être, mais il ne faudra pas traîner car Lohengrin à 16h!

Luc ROGER
Basse
Basse
Messages : 2120
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Munich
Contact :

Re: Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Message par Luc ROGER » 22 juil. 2019, 18:21

Le commentaire de Pelleas33

Le récit de ce difficile accouchement se fait par les textes de la "chère Trinité" (selon l'expression de Wagner ) : les époux Mendès et Villiers de l'Isle-Adam, qui constituent la quasi totalité de la première partie, dans le style fleuri de la fin du 19ème siècle.On suit leur pérégrination à travers la Bavière et l'Allemagne, les visites à Wagner, le compte rendu de l'exposition des Beaux Arts à Munich et le récit des conditions de voyage de cette époque.
La compilation des articles de presse, en deuxième partie, relatant les mêmes épisodes vus selon l'admiration ou la critique violente du compositeur, laisse une idée réjouissante de la presse de l'époque.
Ce livre est une étude historique dont la prose rafraîchissante agrémente le créneau étroit du sujet traité.
Félicitations à l'auteur pour le colossal travail de recherche.

Luc ROGER
Basse
Basse
Messages : 2120
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Munich
Contact :

Re: Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Message par Luc ROGER » 25 juil. 2019, 13:49

Image

Mon premier opus wagnérien placé en excellente compagnie sur un présentoir de la boutique du Richard Wagner Museum /Haus Wahnfried, dans le Saint des Saints, à l'endroit même où vécurent et reposent le Maître et son épouse.

Si vous êtes à Bayreuth, je serai heureux de vous y rencontrer ce lundi 29 juillet à 14 heures au Musée Richard Wagner, où j'aurai le plaisir de vous présenter Les Voyageurs de l'Or du Rhin.

https://www.wagnermuseum.de/events/buch ... rheingold/

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5363
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Message par David-Opera » 29 juil. 2019, 16:37

Il y a également 7 exemplaires en vente à la librairie du Palais des Festivals.

Luc ROGER
Basse
Basse
Messages : 2120
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Munich
Contact :

Re: Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Message par Luc ROGER » 02 août 2019, 17:07

Reçu ce message de Klaus Sallmann :

Merci beaucoup pour votre livre, il s'agit d'un sujet trop négligé dans la littérature wagnérienne ! Le support français était supprimé dans la littérature nationaliste allemande, c'est un point très important que vous montrez avec Wagner et son amour pour la France. Klaus Sallmann

Cela fait plaisir venant d'un musicien talentueux comme Klaus Sallmann qui comme pianiste a accompagné Edita Gruberova, Waltraud Meier, Peter Seiffert et Matti Salminen our des soirées de Lieder et qui fut l'assistant de Zubin Metha à Munich. Il avait auparavant assisté James Levine dans les productions du Ring et de Parsifal à Bayreuth et au MET. Il est aujourd'hui l'assistant du directeur général de la musique au Deutsche Staatsoper Berlin.

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1333
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Message par philipppe » 25 août 2019, 13:24

De retour à Bayreuth j’ai acheté le livre aujourd’hui à Wahnfried -Pour info il n en restait que deux dont celui de démonstration. En feuilletant le livre au hasard quelques minutes plus tard, je me suis attardé sur le portrait de RW par Catulle Mendes écrit à l’annonce de son décès. Très beau portrait, vivant, haut en couleur, assorti de une intéressante mise en perspective. Ce livre semble fournir énormément de resources intéressantes, merci et bravo !

Avatar du membre
Oylandoy
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 962
Enregistré le : 15 sept. 2012, 23:00
Contact :

Re: Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Message par Oylandoy » 04 sept. 2019, 18:18

Les Voyageurs de l’Or du Rhin
Luc ROGER
Le sous-titre de l’ouvrage de Luc Roger est « La réception française de la création munichoise du Rheingold de Richard Wagner à l’été 1869 », il aurait pu être « Suivez la création du Rheingold comme si vous y étiez ! », ou « Wagnerophiles, revivez l’année 1869 ! », car si les textes, lettres et articles sont judicieusement choisis du point du vue de la connaissance du petit monde qui a suivi la création du Rheingold avec un grand intérêt, ils sont également passionnants à lire.
Luc Roger s’est particulièrement intéressé au trio Judith Gautier, Catulle Mendès, Villers de l’Isle Adam, tous trois fans de Wagner de la première heure, qui lui ont rendu visite à Tribschen, à l’aller comme au retour de leur voyage à Munich, dont le but officiel était l’Exposition Internationale des Beaux-Arts, mais dont le but réel était d'assister à la première du Rheingold. Les articles des trois français sont d’une lecture agréable, et fourmillent de détails du quotidien. Leurs descriptions de l’exposition internationale sont amusantes et instructives, mêmes si le rapport avec le sujet est un peu lointain. Les comptes-rendus de voyage de Judith Gautier (fille de Théophile Gautier et épouse de Catulle Mendès) révèlent une plume vivante, de style romanesque, et une personnalité qui rendra Cosima quelque peu perplexe (on ne sait si elles ont été réellement amies, comme elles l’ont dit).
Nous retrouvons avec plaisir l’Epitre au Roi de Thuringe, écrit par Catulle Mendès, avec verve, et Luc Roger rappelle l’habitude fâcheuse de Catulle Mendès de travestir la réalité et de s’attribuer sans vergogne nombre d’actions d'éclat.
L’ouvrage permet également de retrouver des textes captivants d’Edouard Schuré (écrivain très apprécié de Wagner), ainsi que quelques renseignements sur Augusta Holmès, pianiste, compositeure, grande admiratrice de Richard Wagner (et maîtresse de Catulle Mendès), et Marie de Nesselrode, comtesse Mouchanoff, brillante pianiste et amie de Liszt, Chopin, Alfred de Musset et, bien sûr, de Wagner.
La deuxième partie relate notamment la dispute entre Léon Leroy (wagnerien) et Albert Wolff (antiwagnerien), tous deux journalistes au Figaro, au travers de leurs écrits vitriolés. Passionnant et hilarant.
Pour finir, un adorable pamphlet d’un certain Ch du Bouzet, qui prend plaisir à stigmatiser le peu d’empressement du roi Louis II à gouverner, par opposition à son implication dans la création du Ring.
Nous avons aimé également de constater le peu de clairvoyance de certains critiques, et le nombre incroyable d’erreurs dans les comptes-rendus d’époque…
Un livre plaisant, et fort utile pour tout amateur de la musique de Monsieur Wagner.
la mélodie est immorale
Nietzsche

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5363
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Message par David-Opera » 06 sept. 2019, 09:29

Je n'en suis qu'aux deux tiers, mais l'épisode des Français, devenus la cible des feux hostiles de la part de certains Munichois agressifs après que les premiers aient obtenu le report de la première représentation de l'Or du Rhin, car ils avaient constaté l'effet catastrophique de la mise en scène, se vit comme si l'on y était.

Luc ROGER
Basse
Basse
Messages : 2120
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Munich
Contact :

Re: Les Voyageurs de l'Or du Rhin, par Luc-Henri Roger (2019)

Message par Luc ROGER » 15 sept. 2019, 07:50

Une critique en allemand dans le TZ

Roger begeistert in Bayreuth das Publikum. Wahl-Mittenwalder Luc-Herni Roger enthüllt mit drittem Buch Geheimnisse über Komponist Richard Wagner

Mittenwald - Seine Nachforschungen haben 2017 für ein regelrechtes Beben unter Historikern gesorgt : Luc-Henri Roger (68) konnte damals beweisen, dass eines der seltensten und berühmtesten Interviews mit König Ludwig II. im Jahr 1882 durch einen US-Journalisten geschickt gefälscht worden war. Angeblich habe diesem der Märchenkönig das Herz geöffnet. In Wahrheit ist der Reporter Lew Vanderpoole dem König nie begegnet.

Jetzt veröffentlichte der Wahl-Mittenwalder sein drittes Buch, diesmal aber über den Komponisten Richard Wagner. Das Werk in französischer Sprache mit dem Titel „Die Reisende zum Rheingold“ beschäftigt sich mit der 1869 uraufgeführten gleichnamigen Oper. Für Roger ist es dabei unverständlich, dass dieses Jubiläum nicht im Nationaltheater gefeiert wird. Doch es gibt ein Trostpflaster. „ Der Direktor Sven Friedrich vom Wagner-Museum in Bayreuth hat mich eingeladen, dort auf Deutsch aus meinem Buch vorzulesen “, sagt Roger stolz. In Bayreuth hat Komponist Wagner bis zu seinem Tod im Haus Wahnfried gewohnt.

„Ich liebe Opern“, sagt der Autor. Genauso wie die Berge und Seen rund um Mittenwald.“ Seit 2013 lebt er als Pensionär in der Marktgemeinde. Hier hat der gebürtige Brüssler und ehemalige Schulleiter genügend Zeit für umfangreiche Recherchen. Über einen Internet-Blog zum Thema Kultur in Bayern, König Ludwig und Richard Wagner eine ansehnliche Fangemeinschaft um sich geschartt.

Sein neuestes Werk enthält eine Sammlung von französischen Journalisten, die das damalige Leben von dem in München lebenden Wagner dokumentiert haben. Roger beschreibt die drei von Theodor Pixis vom Wittelsbacher Ausgleichsfond geschriebenen Opern-Szenen. Es enthält wichtige und bis jetzt nicht veröffentlichte Dokumente von direkten Zeugen über die Geschichte des Nationaltheaters in München. Auch die „szenische Katastrophe“ bei der Generalprobe am 27. August 1869 und der deshalb vom empörten König auf den 22. September verschobenen Premiere.

WOLFGANG KUNZ

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités