Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Quiz's, sondages & Co.
sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 552
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par sopranolove » 19 juin 2018, 10:27

Oui, ce sont des critiques à priori puisque la dernière représentation date de 1965 ou 66...
Evidement pour les partisans de l'orthodoxie baroque, la liste des chanteurs ne correspond pas du tout aux canons dits baroques puisque que l'on y applaudi Geori Boué, Rita Gorr, Ernest Blanc, Peter Gottlieb, Mady Mesplé, Christiane Eda Pierre,
etc... Et toutes les étoiles de l'époque y ont participé.
Mais les photos que l'on a pu voir montrent un spectacle enchanteur, mais un peu kitsch parfois pour certains ! j'aimerais bien, quand même, voir par YT des extraits.
Mais mon message m'a entraîné un peu loin : il concernait mon grand père qui, par suite d'une mauvaise connaissance d'une oeuvre (à l'époque il n'y avait ni Internet, ni vidéos, et en se basant sur un titre qu'il trouvait bête (d'où le clin d'oeil au titre du fil...), il a raté un beau spectacle et il l'a beaucoup regretté...

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3310
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re:ci Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par micaela » 19 juin 2018, 10:29

A posteriori tu veux dire (même si faites par des personnes ayant des aprioris).
Il y a certainement des spectateurs qui ont trouvé ce spectacle plus kitsch que merveilleux (c'est leur droit).
Quant aux baroqueux, je ne comprends pas ce que tu as contre ceux-ci (déjà, pour les Victoires, tu regrettais la présence de baroqueuses dans les nommées). A l'époque citée, de toute façon, on ne pouvait guère avoir que des artistes (chanteurs) ne correspondant pas aux canons de l'orthodoxie baroque : le chanteur baroque "authentique", voire spécialisé dans ce style, était une denrée rarissime... Pour les musiciens, par contre, c'était déjà bien en route, puisque dans le film des Straub Chronique d'Anna Magdalena Bach (1968), la musique est interprétée (en prise directe me semble-t-il) par des baroqueux, dont Gustav Leonhardt en JS Bach.
Les Indes Galantes seront d'ailleurs présentes à l'ONP (saison 19/20) avec une distribution pas toujours spécialisée dans le baroque : Jodie Devos, Florian Sempey,Alexandre Duhamel, Edwin Crossley-Mercer, même si certains ont une pratique régulière du style (Devieilhe). Le chef sera par contre un "baroqueux", Leonardo Garcia Alarcon. Certains commencent d'ailleurs déjà à râler parce que la mise en scène a été confiée à un jeune artiste, Clément Cogitore, dont on peut voir sur YT ou sur la 3ème scène (site ONP), le "clip" fait à partir d'un extrait des Indes Galantes (l'entrée des sauvages).
Yoncheva est passée par le Jardin des Voix, et après a chanté Poppée (Monteverdi) , avant de s'orienter vers un autre répertoire, ce qui ne l'a pas empêchée de sortir récemment un CD consacré à Händel. Pour les chanteurs, les frontières peuvent être mouvantes...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8239
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par jerome » 19 juin 2018, 13:39

On ne sait pas si ce spectacle a été vraiment démoli par la critique et si jamais c'est le cas, je ne vois pas au nom de quoi on peut avancer qu'il a été démoli par des critiques qui ne l'auraient pas vu. C'est de la spéculation infondée et rien d'autre.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12452
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par PlacidoCarrerotti » 19 juin 2018, 13:42

Et si on ouvrait un fil "Les spectacles que Lissner a bêtement ratés" ?
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3310
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par micaela » 19 juin 2018, 15:26

PlacidoCarrerotti a écrit :
19 juin 2018, 13:42
Et si on ouvrait un fil "Les spectacles que Lissner a bêtement ratés" ?
:lol: Mais ce n'est pas le même genre de ratage...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

paco
Basse
Basse
Messages : 7903
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par paco » 19 juin 2018, 15:38

jerome a écrit :
19 juin 2018, 13:39
On ne sait pas si ce spectacle a été vraiment démoli par la critique et si jamais c'est le cas, je ne vois pas au nom de quoi on peut avancer qu'il a été démoli par des critiques qui ne l'auraient pas vu. C'est de la spéculation infondée et rien d'autre.
Je suis moi aussi étonné de cette affirmation selon laquelle le spectacle aurait été démoli. En tous cas, mes "aïeux" (marraine de mon père, grand-père, grand-oncle etc.) m'en parlaient avec des étincelles pleins les yeux quand j'étais enfant, comme du plus beau spectacle qu'ils aient vu de leur vie (aux codes esthétiques et musicaux - concernant la musique baroque- de leur génération bien entendu). Il me semble tout de même que ce spectacle a été une référence de l'Opéra pendant les années 60. Même Christiane Eda-Pierre, qui en fin de carrière ne jurait que par Chéreau, en parlait encore avec émotion dans les années 80.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3310
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Les spectacles que nous avons bêtement ratés

Message par micaela » 19 juin 2018, 15:50

Très étonnée aussi, . Pour ce qui est du respect des canons baroques, c'est possible que certains émettent des réserves sur les choix interprétatifs (taille de l'orchestre, choix des instruments...) sans avoir vu le spectacle (comme quelqu'un qui émettrait des réserves en apprenant qu'un pianiste donnera un concert consacré aux œuvres de Rameau, Duphly, Daquin, Couperin sur un Steinway ou un Bösendorfer récent...). Possible aussi que certains, ayant vu des photos, n'aient pas aimé, et l'aient dit, ou bien que certains aient un a priori sur ce spectacle du passé. Mais ça n'a pas dû aller plus loin.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités