Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Représentations
elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1644
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par elisav » 04 juin 2018, 11:35

Ça doit être ma profonde antipathie pour les vieilles femmes (et pour les mises-en-scène « au goût du jour ») qui fait surface de temps en temps, malgré mon désir de la cacher.

musetta
Alto
Alto
Messages : 297
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par musetta » 05 juin 2018, 14:25

Piem67 a écrit :
04 juin 2018, 10:11

Oh, Paco, je suis désolé de t'avoir fait revendre ta place et espère que tu ne le regrettes pas trop...
On ne peut regretter ce qu'on n'a pas vu ;-)

J'ai trouvé aussi la critique de M-A Roux très à côté de la plaque.
Mais si les costumes sont moches et les décors vides (mais l'acte solaire quand même très bien mené), il n'en reste pas moins que le chant est magnifique (avec une diction parfaite y compris des chanteurs russes) et la direction d'acteurs très précise, ce qui change de pas mal de productions (un Parsifal avec des chanteurs laissés à l'abandon sur scène, par exemple). Bref, pour partir à l'entracte, il faut vraiment détester Lully.

ON dirait bien que cette production a été faite avec beaucoup moins de moyens que Cadmus, je me trompe ? (j'attribuerais alors l'absence de danse et le pauvreté des costumes et décors à des contingences matérielles et non un choix artistique assumé). Sans compter la difficulté de passer d'une scène à une autre (Versailles/Perm)?

musetta
Alto
Alto
Messages : 297
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par musetta » 05 juin 2018, 18:56

J'ajouterais que pour ma part, j'en ai assez de voir depuis 20 ans certains metteurs en scène se répéter à longueur de production et faire quasi la même m.e.s quel que soit l'opéra, voire quelle que soit l'époque et le style (suivez mon regard).
J'ai aussi beaucoup entendu des critiques sur Lazar qui "fait du Lazar" (mais il a fait tant d'autres choses depuis Molière, Cadmus et le Saint'Alessio!), je ne lui reprocherai pas d'évoluer, même si tout n'est pas parfait, car ce n'est pas non plus honteux, il y a plein d'idées et d'images intéressantes dans cette production, en plus de de sa direction d'acteurs. Son travail est intelligent, donc je ne vois pas de raison de le bouder, même si ce n'est pas aussi réussi que certaines de ses autres m.e.s.

paco
Basse
Basse
Messages : 8039
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par paco » 05 juin 2018, 19:38

oui tu as raison. J'ai renoncé à y aller suite au CR de Piem67 car pour moi un Lulli (ou un Rameau) sans un peu de faste et de prodiges au moins dans le Prologue, c'est hyper frustrant. Le ballet et le spectaculaire font partie de la structure même de ce type d'ouvrage, au moins pour certains passages conçus comme tels. Qu'ils jouent l'épure pour tous les actes qui suivent ok, mais qu'au moins ils jouent le jeu pour les scènes de pur divertissement.
J'ai le même comportement pour un Meyerbeer ou un Guillaume Tell réduits à 3h de spectacle entracte compris : si on refuse de jouer l'aspect grande fresque pour des oeuvres conçues comme telles, on passe complètement à côté de la plaque et je préfère rester chez moi.

faustin
Basse
Basse
Messages : 2875
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par faustin » 14 juin 2018, 11:58

Image


Merci à Piem pour ce compte rendu qui dit fort bien ce que j'avais à dire. Ce spectacle est une immense déception et je le considère comme une sorte de scandale .

Les occasions de voir des opéras de Lully sont peu nombreuses. J'en ai vu six ce qui n'est qu'une petite partie de l'oeuvre immense du grand maître du XVIIe siècle francais. Quand on en ressort un mon attente est grande. Surtout s'il s'agit d'une de ses œuvres les plus estimée.


J'avais immensément aimé les deux mises en scène que j'avais vues de Benjamin Lazar, celle, bien sûr inoubliable de Cadmus et Hermione à l'Opéra Comique en 2010 et cette de Cendrillon de Massenet également à l'Opéra Comique également en
2010 .

Ce qu' a fait Benjamin Lazar en mettant en scène Phaéton à Versailles et à Perm ce n'est ni moderne ni pas moderne c'est tout simplement nul c'est zéro, c'est indigent . Comment expliquer cette absence d'inspiration ? C'est comme s'il avait accepté ce travail à regret et ne s'y était pas intéressé

C'est quand même lamentable de faire l'impasse sur les ballets et de les remplacer par des vidéos cheaps qui montrent des défilés militaires de pays totalitaires pour que le spectateur le moins finaud comprenne qu'il s'agit de la persistance des pouvoirs autocratiques de l'antiquité à nos jours .

Quand je pense que c'est Bernard Lazar qui avec l'aide de sa scénographe Adeline Caron (pas réussi à trouver le nom du décorateur) avait signé un Cadmus et Hermione inoubliable, avec des toiles peintes à l'ancienne Et j'avais adoré les chorégraphies à l'ancienne et fort sémillantes de Gudrun Skamletz.

Pour sa production franco russe, Benjamin Lazar s'est contenté de rideaux et surfaces luninescentes le tout étant ennuyeux et parfaitement hideux

Sur le papier, cette production franco russe était une formule enthousiasmante. Quelle belle idée de de faire connaître le grand musicien du Grand Siècle aux habitants de cette ville lointaine des confins de la Russie ! Un beau projet de coopération artistique. Mais si les artistes, je n'en doute pas, ont donné le meilleur d'eux même, elle n'a semble t il pas été arrosée par des flots de pétroroubles . Une production fauchée comme les blés des grandes plaines de la Russie, mais sous les ors de l'Opéra Royal, une production fauchée pour jouer le grand musicien du Grand Siècle, ce n'est pas acceptable.

C'est vraiment dommage de présenter cette œuvre sublime entre toutes sous une version à la scénographie indigente et amputée de ses ballets car c'est, nous a -t -on dit la première fois qu'une œuvre de Lully était jouée en Russie, cette grande première aurait dû donner lieu à un spectacle grandiose comme cela a été le cas avec Atis et Cadmus et Hermione, ou de bonne facture comme cela a été le cas avec Armide donné deux fois à l'Opéra Royal par la compagnie canadienne de Toronto Opera Atelier  .

Un grand, un incompréhensible ratage.

Faustin

Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1981
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par Piem67 » 14 juin 2018, 13:11

Bravo Faustin, je partage ton avis ! Un ratage et une immense déception.
Au moins, la musique était plutôt bien voire très bien servie, et c'était un bonheur d'entendre cette partition parmi les plus inspirées de Lully.

(je précise pour ceux qui n'y étaient pas que la photo que Faustin a mise dans son post est une photo de la prod de Cadmus et Hermione ! On aurait aimé que ce Phaëton ressemble à cela...!)

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1556
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par Polyeucte » 14 juin 2018, 14:31

Honnêtement je vous trouve très durs avec cette production. Certes j'aurais préféré retrouver le soin de Lazar pour des choses plus "anciennes"... mais elle ménageait tout de même de très beaux moments. L'entrée de Théone au III par exemple était splendide. La scène avec le Soleil avait de beaux effets, tout comme le final avec cet immense soleil en fond de scène.

Après oui, le prologue était totalement raté... et il manquait de la danse.
Mais personnellement, j'ai fait rapidement abstraction de la mise en scène ou du moins de certains costumes (ce qui était le plus gênant) pour profiter du drame qui était lui très très bien rendu!

J'avais fait un retour plus complet ici pour les plus courageux : http://erikcarnets.fr/?p=1872
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12827
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 14 juin 2018, 15:31

Y a-t-il des reprises prévues ?
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19743
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par JdeB » 15 juin 2018, 14:37

Polyeucte a écrit :
14 juin 2018, 14:31
J'avais fait un retour plus complet ici pour les plus courageux : http://erikcarnets.fr/?p=1872
déjà le premier chapitre est faux, non ? :roll:

Presque tous les Lully ont été donnés en version scénique sauf Isis, Proserpine et Bellérophon.
Rousset n'a pas dirigé que des versions de concert mais donné Cadmus (Ambronay, Avignon) puis Roland (Lausanne, Nîmes) et plus récemment Armide (Nancy) avec msc (détails dans le dossier ODB...)

Depuis l'an 2000, on a eu des productions d'Amadis, Armide (2), Cadmus, Thésée, Roland, Pysché, Phaéton et la reprise d'Atys + Les Amants magnifiques, le Bourgeois, Pourceaugnac + quelques parodies (Atys travesti, celle de Proserpine, ...)

Je me pose toujours la même question : pourquoi les bloggers sont-ils toujours aussi verbeux ?

Lisons Muzikzen et méditons
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 81 invités