Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Représentations
Répondre
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19275
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par JdeB » 10 juin 2018, 09:10

Roberto Alagna Samson
Marie-Nicole Lemieux Dalila
Laurent Naouri Le Grand prêtre
Alexander Tsymbalyuk Abimélech
Renaud Delaigue Un vieillard hébreu
Loïc Félix Un messager philistin
Jérémy Duffau Premier philistin
Yuri Kissin Deuxième philistin

Mikhail Tatarnikov direction
Orchestre National de France
Chœur de Radio France direction Martina Batič
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

valery
Ténor
Ténor
Messages : 745
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Billy- TCE- 06/2018

Message par valery » 10 juin 2018, 09:49

N'est-ce pas Mikhail Tatarnikov qui dirigera ?

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19275
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par JdeB » 10 juin 2018, 10:17

Tu as raison !

Ce devait être d’abord BdeB puis Nicholas Carter est maintenant on annonce Tatarnikov...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10153
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par HELENE ADAM » 10 juin 2018, 11:21

JdeB a écrit :
10 juin 2018, 10:17
Tu as raison !

Ce devait être d’abord BdeB puis Nicholas Carter est maintenant on annonce Tatarnikov...
Connait-on les raisons de cette valse des "chefs" pour une oeuvre qui nécessite un certain travail préalable...?
Par ailleurs Tatarnikov est un bon chef (directeur musical du Mikhailovsky Theatre de Saint Petersbourg, l'autre opéra...) mais je ne crois pas qu'il ait récemment dirigé Samson et Dalila (c'était le chef du Snegoroutchka à Bastille l'an dernier, sinon il sort peu de son théâtre...).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6967
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par MariaStuarda » 10 juin 2018, 11:36

Dans Samson, le chef est au moins aussi important que les solistes. Espérons donc qu’il sera à la hauteur (Armiliato à Vienne a été merveilleux).

paco
Basse
Basse
Messages : 7859
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par paco » 10 juin 2018, 23:32

HELENE ADAM a écrit :
10 juin 2018, 11:21
Par ailleurs Tatarnikov est un bon chef (directeur musical du Mikhailovsky Theatre de Saint Petersbourg, l'autre opéra...) mais je ne crois pas qu'il ait récemment dirigé Samson et Dalila (c'était le chef du Snegoroutchka à Bastille l'an dernier, sinon il sort peu de son théâtre...).
Le Mikhailovsky fonctionne comme le Mariinsky : un théâtre de répertoire, avec pas loin de 80 titres par an. Il est très fortement probable que Tatarnikov ait déjà dirigé plusieurs fois Samson et Dalila, qui figure au répertoire du Mikhailovsky.
Pour le reste je suis d"accord que c'est un "bon" chef, cad pas un "grand" chef ;-)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10153
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par HELENE ADAM » 11 juin 2018, 09:49

Selon les affichages, c'est soit Alexander Tsymbalyuk soit Kwangchul Youn qui est annoncé en Abimélech (sachant que Alexander Tsymbalyuk chante Boris Godounov le 13, c'est à dire le lendemain, à Bastille en remplacement d'Abradzakov.)
On manque de basses....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10153
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par HELENE ADAM » 12 juin 2018, 16:06

Quelqu'un connait-il le timing ?
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 346
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par Il prezzo » 12 juin 2018, 16:16

1ère partie : 1h15
Entracte : 20 min
2nde partie : 45 min

Et 19h30, pour éviter un épisode sup sur le fil "les spectacles que vous avez bêtement ratés "😀

houppelande
Ténor
Ténor
Messages : 504
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par houppelande » 13 juin 2018, 13:47

Je ne sais pas ce qu'en ont pensé Roselyne Bachelot ou Jack Lang, mais le public d'hier était très enthousiaste. De fait, la représentation était dans l'ensemble de bon niveau. Le chef m'a paru précis et attentif aux chanteurs ; la bacchanale manquait peut-être un peu de folie débridée. Alagna est très engagé et tonitruant, même si sa voix m'a paru de plus en plus métallique. Naouri m'a agréablement surpris aussi par la force et la projection, jointes à ses usuelles qualités de diction et d'articulation ; bien sûr, là aussi, la voix n'a plus sa première fraîcheur mais c'est parfait pour une salle d'opéra. Les deux seront d'ailleurs au Met à la rentrée. Excellentes basses ou barytons-basses aussi, Alexander Tsymbalyuk, Renaud Delaigue et Yuri Kissin. Chez les ténors, Loïc Félix a aussi une bonne voix et le gracile Jérémy Duffau a la fraîcheur du timbre pour lui, mais pas encore la force, surtout par rapport à l'équipe de poids lourds qui l'entoure. Le seul rôle féminin était très joliment tenu par Marie-Nicole Lemieux qui a beaucoup de séduction dans la voix et qui joue bien (dans les limites de la version de concert) ; le volume de sa voix m'a paru plus mince que ce que j'attendais, mais ce n'était pas un problème où j'étais placé (2e rang d'orchestre). Très bonne soirée.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 61 invités