Sonya Yoncheva

Les artistes
Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Sonya Yoncheva

Message par Adalbéron » 11 févr. 2018, 17:41

Le récital aura donc lieu le 18 août 2018.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2670
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Sonya Yoncheva

Message par raph13 » 11 févr. 2018, 19:40

Adalbéron a écrit :
11 févr. 2018, 17:41
Le récital aura donc lieu le 18 août 2018.
18 septembre.
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10492
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par HELENE ADAM » 13 févr. 2018, 16:38

Un peu déçue par certains titres de son CD que j'ai finalement écouté trois fois.
Toujours ce timbre touchant et cette voix qui sait faire passer des émotions mais des aigus parfois un peu vibrionnants qui vont toujours dans le sens de l'inquiétude que j'ai à présent de plus en plus souvent sur le fait que sa voix est un peu âbimée...
Elle a incontestablement un côté "Callas", la question qui me taraude étant : Callas de quelle époque ?
Je préfère sa Leonora du Trovatore à celle de la Forza où elle n'a pas la voix dramatique qui lui permettrait de nous donner un "malédiction" vraiment bouleversant. Mais même dans le Trovatore, la cabalette est moyennement réussie.
Ce qu'elle réussit vraiment très bien, nuances fabuleuses comprises, c'est Luisa Miller (j'attends avec impatience la prise de rôle), Don Carlo en Italiien, et Desdemone.
Ce qu'elle rate complètement AMHA c'est Nabucco, le rôle n'est pas pour sa voix. Attila, Stifelio, Simon Boccanegra sont plutôt intéressants.
Qui d'autre a écouté ce CD ? Et qu'en pensez-vous ?
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Sonya Yoncheva

Message par Adalbéron » 13 févr. 2018, 16:50

HELENE ADAM a écrit :
13 févr. 2018, 16:38
Un peu déçue par certains titres de son CD que j'ai finalement écouté trois fois.
Toujours ce timbre touchant et cette voix qui sait faire passer des émotions mais des aigus parfois un peu vibrionnants qui vont toujours dans le sens de l'inquiétude que j'ai à présent de plus en plus souvent sur le fait que sa voix est un peu âbimée...
Il a été enregistré en avril 2017 et ne témoigne aucunement de l'état dans lequel est aujourd'hui sa voix, en tout cas si on s'en tient aux témoignages vidéo et audio de sa Tosca new-yorkaise.

C'est émouvant souvent, mais pas toujours convainquant. Assez ennuyeux, en fait, ce type de CD, même s'il n'y a pas que des airs-tubes (ça m'a quand même donné envie d'écouter Stiffelio). En salle, oui, mais là j'ai du mal à me concentrer tout du long.
Je crois que ce que je préfère, finalement, c'est la cabalette de Nabucco, le seul moment où elle m'a vraiment saisi, car ça l'oblige à s'engager, à faire vivre la musique, à nous faire entendre une toute autre Yoncheva, là où on ne l'attend pas du tout.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3396
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Sonya Yoncheva

Message par micaela » 13 févr. 2018, 17:37

HELENE ADAM a écrit :
13 févr. 2018, 16:38
Un peu déçue par certains titres de son CD que j'ai finalement écouté trois fois.
Toujours ce timbre touchant et cette voix qui sait faire passer des émotions mais des aigus parfois un peu vibrionnants qui vont toujours dans le sens de l'inquiétude que j'ai à présent de plus en plus souvent sur le fait que sa voix est un peu âbimée...
Elle a incontestablement un côté "Callas", la question qui me taraude étant : Callas de quelle époque ?
Je préfère sa Leonora du Trovatore à celle de la Forza où elle n'a pas la voix dramatique qui lui permettrait de nous donner un "malédiction" vraiment bouleversant. Mais même dans le Trovatore, la cabalette est moyennement réussie.
Ce qu'elle réussit vraiment très bien, nuances fabuleuses comprises, c'est Luisa Miller (j'attends avec impatience la prise de rôle), Don Carlo en Italiien, et Desdemone.
Ce qu'elle rate complètement AMHA c'est Nabucco, le rôle n'est pas pour sa voix. Attila, Stifelio, Simon Boccanegra sont plutôt intéressants.
Qui d'autre a écouté ce CD ? Et qu'en pensez-vous ?
Que tu cites Callas est intéressant, car c'est un exemple de chanteuse dont la voix s'est abîmée assez vite, avec fin de carrière prématurée à la clé (mais les raisons sont sans doute plus complexes que simplement une histoire de rôles trop lourds abordés trop tôt ou peu adaptés à sa tessiture).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2063
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par aurele » 13 févr. 2018, 18:15

Le disque de Yoncheva m'a laissé mitigé comme Hélène. Sans doute à cause de la période à laquelle cela a été enregistré. C'est un peu ennuyeux, pas assez incarné globalement. Sa prière de Desdemona et son air de Luisa Miller sont en effet les morceaux les plus réussis. Pour la Leonora de Il Trovatore, je suis d'accord sur la cabalette. Pour Abigaille, je suis entièrement d'accord, notamment concernant la cabalette. Les airs de Stifellio, de Simon Boccanegra et d'Attila sont plutôt réussis effectivement. Celui de Leonora di Vargas ne me laisse pas un grand souvenir. La direction du chef est inconsistante.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7048
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par MariaStuarda » 13 févr. 2018, 23:35

Ce qui est drôle c’est que je suis d’accord avec ceux qui précèdent
Ou alors serait ce qui précèdent qui sont finalement d’accord avec moi ? :lol:

Aller comparer Yoncheva à Callas en raison de la détérioration de sa voix, ça ne manque pas de hardiesse en tous cas !

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10492
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par HELENE ADAM » 14 févr. 2018, 08:05

MariaStuarda a écrit :
13 févr. 2018, 23:35
Aller comparer Yoncheva à Callas en raison de la détérioration de sa voix, ça ne manque pas de hardiesse en tous cas !
:D

Non là c'était ironique évidemment... :wink:
La comparaison avec Callas tient surtout au timbre si particulier et à cette capacité à "faire passer de l'émotion dans la voix". Ce qui est moins ironique c'est la question que je me pose : j'ai toujours pensé que l'effet Callas était dû au charisme incroyable de l'artiste, à sa technique évidemment, MAIS AUSSI, à ce côté "voix et timbre sur le fil". Un chouia rauque, parfois limite, toujours bouleversante, signes qui ont fini par devenir trop envahissants et ruiner sa voix.
Pour Yoncheva, je pense qu'il y a des hauts et des bas. Alda rappelle que l'enregistrement a eu lieu en Avril. C'était en effet à Munich, information donnée par elle-même et elle avait annulé juste avant son concert Haendel à... Munich pour des raisons d'intendance.
viewtopic.php?f=21&t=11423&start=460#p311268
Elle a donc à l'époque fait une pierre deux coups et enregistré également deux morceaux sur le CD de Kaufmann (l'Opéra).
Ses difficultés dans les aigus et surtout, me semble-t-il, dès qu'elle doit forcer un peu sur sa voix parce qu'elle prend des rôles trop lourds, me semblent revenir régulièrement dans les remarques depuis un an....
Et on ne peut exclure qu'elle fasse partie des artistes qui passent incroyablement mieux sur scène qu'en enregistrement. :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Sonya Yoncheva

Message par Adalbéron » 16 févr. 2018, 12:30

Sonya Yoncheva devrait chanter dans le Stabat Mater de Rossini à Paris la saison prochaine.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10492
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sonya Yoncheva

Message par HELENE ADAM » 25 avr. 2018, 11:32

Concert lyrique
Sonya Yoncheva chante Verdi

Opéra Berlioz à Montpellier

Attention : Changement de date

En raison d'un problème de calendrier, le récital de Sonya Yoncheva avec l'Orchestre national Montpellier Occitanie dirigé par Massimo Zanetti a du être avancé d'une journée.

Il aura lieu à l'Opéra Berlioz/Le Corum, le mardi 29 mai à 20h au lieu du mercredi 30 mai 2018.

Les personnes disposant déjà de billets sont priés de prendre contact avec la billetterie au 04.67.60.19.99 qui leur précisera comment procéder au changement ou au remboursement.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités