Gala du 50 eme anniversaire -MET - New York 07/05/17

Représentations
Répondre
elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1435
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Gala du 50 eme anniversaire -MET - New York 07/05/17

Message par elisav » 19 mai 2017, 12:57

1) Bernheimer est une institution aux US: un monsieur de 80 ans, largement reconnu et lu, aux opinions (sympathies et antipathies) très arrêtées, ayant reçu un Prix Pulitzer pour son travail de critique musical.

2) Je me méfie de toutes les opinions sur une représentation -peu importe de qui elles viennent- sauf la mienne. :mrgreen:

3) Pour conclure: laisser entendre que ce Rosenkavalier du Met a été décevant en live c'est une chose qui ne correspond pas à la réalité, à en juger d'après les nombreux commentaires enthousiastes des critiques et des lyricomanes; il ne s'agit que d'un avis qui se limite à quelques ODBiens.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3027
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Gala du 50 eme anniversaire -MET - New York 07/05/17

Message par Stefano P » 19 mai 2017, 14:59

elisav a écrit :
19 mai 2017, 12:57
2) Je me méfie de toutes les opinions sur une représentation -peu importe de qui elles viennent- sauf la mienne. :mrgreen:
C'est sans doute la raison pour laquelle tu ne daignes jamais la partager avec les autres (ce qui serait un peu la pratique normale sur un forum, quand on y pense...). :mrgreen:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3027
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Gala du 50 eme anniversaire -MET - New York 07/05/17

Message par Stefano P » 19 mai 2017, 15:19

elisav a écrit :
19 mai 2017, 12:57
1) Bernheimer est une institution aux US: un monsieur de 80 ans, largement reconnu et lu, aux opinions (sympathies et antipathies) très arrêtées, ayant reçu un Prix Pulitzer pour son travail de critique musical.
Oui enfin, ce qu'il dit ici dans son court article sur Cyrano est quand même très lapidaire et convenu : si je résume, tout le monde était ravi, mais surtout parce qu'ils avaient eu des réductions sur les places ; Alagna a eu l'air de bien s'amuser ; tout ça, c'est juste "ein kleine junk musik" ; Alfano a terminé Turandot à la mort de Puccini, et pour le reste, allez voir sur Wikipédia ; Armiliato a conduit "sensitively" et Rowley est une soprano multi-facettes... On en dit beaucoup plus sur l’œuvre et la représentation dans les CR qu'on peut lire sur le fil ODB consacré à ce Cyrano ; finalement on devrait tous postuler pour le Pulitzer... :P :P
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11363
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Gala du 50 eme anniversaire -MET - New York 07/05/17

Message par PlacidoCarrerotti » 19 mai 2017, 15:47

elisav a écrit :
19 mai 2017, 12:57
1) Bernheimer est une institution aux US: un monsieur de 80 ans, largement reconnu et lu, aux opinions (sympathies et antipathies) très arrêtées, ayant reçu un Prix Pulitzer pour son travail de critique musical.
Il y a une légère contradiction entre "reconnu" et "aux opinions (sympathies et antipathies) très arrêtées" :mrgreen:
A moins qu'il ne soit reconnu comme un imbécile.
Au passage, parler de gargouillis à propos de la prestation des chanteurs est un brin incompatible avec la dignité que tu prêtes à cet individu (ce serait moi ...).
Quant à l'age, il ne fait rien à l'affaire : je me rappelle du Masque et la Plume avec Jean-Luis Bory et Georges Charensol. Ce dernier avait beau avoir lui aussi autour de 80 ans, ces avis étaient généralement affligeants.
Harvey Sachs, dans sa biographie de Tosccanini, donne l'exemple d'un journaliste réputé qui commet une critique détaillée d'une symphonie que le maestro n'avait jamais dirigé : on voit de tout !
elisav a écrit :
19 mai 2017, 12:57
2) Je me méfie de toutes les opinions sur une représentation -peu importe de qui elles viennent- sauf la mienne. :mrgreen:
Je plussois sur le commentaire de Stephano : tu n'as aucun avis public. Tu ne cherches qu'à essayer de "piéger" les odébiens en cherchant des contradictions (souvent là où il n'y en pas).
elisav a écrit :
19 mai 2017, 12:57
3) Pour conclure: laisser entendre que ce Rosenkavalier du Met a été décevant en live c'est une chose qui ne correspond pas à la réalité, à en juger d'après les nombreux commentaires enthousiastes des critiques et des lyricomanes; il ne s'agit que d'un avis qui se limite à quelques ODBiens.
Quelques critiques imprimées ne valent pas davantage que celles d'odébiens. Sauf pour les gogos. Mais c’est vrai que j’ai eu ce débat avec des représentants de la presse écrite (à l’occasion d’un colloque organisé par Bru Zane) : « Je n’ai droit qu’à 5 lignes mais elles sont imprimées ! ». :lol: :lol: :lol:
Quant à ce qu'ont pensé les 4.000 spectateurs, à supposer que tous les avis se valent, je serais très étonné que tu en aies la moindre connaissance concrète.
Stefano P a écrit :
19 mai 2017, 12:12

"But, contrary to expectations, Cyrano and his singing-chanting-gurgling coworkers were back at the too mighty Met on Tuesday. And a big crowd, which included many who admitted paying less than normal box office prices for admission, cheered to the rafters."

Traduction elisavienne : "Quant à la réception enthousiaste réservée par les spectateurs du Met à ce Cyrano, ça a été, aux yeux de Bernheimer, la preuve que la salle était peuplée par des ploucs..."
Magique ! Pris en plein flag'.

Ne changez rien et continuez à nous faire rire !
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 5654
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris

Re: Gala du 50 eme anniversaire -MET - New York 07/05/17

Message par MariaStuarda » 19 mai 2017, 15:59

elisav a écrit :
19 mai 2017, 12:57
3) Pour conclure: laisser entendre que ce Rosenkavalier du Met a été décevant en live c'est une chose qui ne correspond pas à la réalité, à en juger d'après les nombreux commentaires enthousiastes des critiques et des lyricomanes; il ne s'agit que d'un avis qui se limite à quelques ODBiens.
Que nous assumons parfaitement !
(Tu me diras de quelle réalité tu parles quand il s'agit de la subjectivité d'un avis sur un opéra)

Par ailleurs, nous pourrions, si tu nous y pousses trop, être amené à dire que M. Bernheimer-Pulitzer (qui traite les autres de ploucs) est lui un pédant ....

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11363
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Gala du 50 eme anniversaire -MET - New York 07/05/17

Message par PlacidoCarrerotti » 19 mai 2017, 16:05

MariaStuarda a écrit :
19 mai 2017, 15:59

Par ailleurs, nous pourrions, si tu nous y pousses trop, être amené à dire que M. Bernheimer-Pulitzer (qui traite les autres de ploucs) est lui un pédant ....
Je conseille dans le même genre la lecture de Joseph Kerman "an American critic and musicologist. One of the leading musicologists of his generation" (Wikipedia) qui a écrit Opera and drama où il conclut qu'il n'y a que deux opéras valables : La Flûte et Otello (on croit rêver quand on lit ce qu'il écrit sur le répertoire baroque).
Alors les grandes réputations ...
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3027
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Gala du 50 eme anniversaire -MET - New York 07/05/17

Message par Stefano P » 19 mai 2017, 16:21

PlacidoCarrerotti a écrit :
19 mai 2017, 15:47
Au passage, parler de gargouillis à propos de la prestation des chanteurs est un brin incompatible avec la dignité que tu prêtes à cet individu
Exact, j'avais zappé "singing-chanting-gurgling coworkers" ; rien que pour ça, je retire "crétin" et je le remplace par "vieux c.." :P
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 7959
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Gala du 50 eme anniversaire -MET - New York 07/05/17

Message par HELENE ADAM » 19 mai 2017, 16:27

Stefano P a écrit :
19 mai 2017, 16:21
PlacidoCarrerotti a écrit :
19 mai 2017, 15:47
Au passage, parler de gargouillis à propos de la prestation des chanteurs est un brin incompatible avec la dignité que tu prêtes à cet individu
Exact, j'avais zappé "singing-chanting-gurgling coworkers" ;
Moi aussi :oops:
Mais je me suis surtout demandée pourquoi il s'était senti obligé de subir ce pensum au vu de son opinion sur l'oeuvre elle-même... :?: :?:
En général ici, à part le fait que nous sommes tous très intelligents et très brillants ( :roll: ), ce qui nous différencie de ce genre de critique musical, c'est que nous nous obligeons rarement à aller voir (ou même à écouter) des oeuvres que nous n'aimons pas... :mrgreen:
Moi j'ai même ma liste noire de chanteurs et de chefs.
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11363
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Gala du 50 eme anniversaire -MET - New York 07/05/17

Message par PlacidoCarrerotti » 19 mai 2017, 16:48

HELENE ADAM a écrit :
19 mai 2017, 16:27
Mais je me suis surtout demandée pourquoi il s'était senti obligé de subir ce pensum au vu de son opinion sur l'oeuvre elle-même... :?: :?:
En général ici, à part le fait que nous sommes tous très intelligents et très brillants ( :roll: ), ce qui nous différencie de ce genre de critique musical, c'est que nous nous obligeons rarement à aller voir (ou même à écouter) des oeuvres que nous n'aimons pas... :mrgreen:
Moi j'ai même ma liste noire de chanteurs et de chefs.
Je rappelle ce fil assez amusant :: viewtopic.php?f=12&t=14322
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 21 invités