Pourquoi ce pseudo ?

D'ou tu viens, pourquoi t'es là et autres civilités.
MezzoPower
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 207
Enregistré le : 03 oct. 2011, 23:00
Contact :

Re: Pourquoi ce pseudo ?

Message par MezzoPower » 26 janv. 2017, 16:39

J'ai commencé à chanter en chœur.
La majorité des partitions était à 4 voix.

Un jour, l'oeuvre proposée était à 5 voix, dont 3 voix de femmes, donc avec une partie Mezzo.
Bizarrement, les femmes voulaient rester soprano ou alto, personne ne voulait passer en mezzo.
Un groupe de 3 filles s'est dévoué.

Il s'avère que ces trois filles étaient de mes amies proches, au sein d'un groupe plus global dans le chœur.
Nous avons décidé lors d'une soirée arrosée de défendre ce pupitre délaissé et visiblement peu attractif, en créant une "association" pour cela : le MezzoPower. C'est le genre de combat à la con qui marche bien quand on est jeune, et cela a pris de "grandes proportions" par la suite, avec des couleurs officielles, des musiques officielles, un logo, etc....

Le groupe est encore très soudé 15 ans après, et nous nous appelons toujours par ce nom et nos fonctions dans cette "association".
La musique lyrique est pour moi intimement liée à ce groupe, d'où l'utilisation de ce pseudo...

robertram
Soprano
Soprano
Messages : 84
Enregistré le : 03 déc. 2012, 00:00

Re: Pourquoi ce pseudo ?

Message par robertram » 26 janv. 2017, 18:37

Pour ma part, le pseudo est la fusion des prénoms des deux rôles masculins principaux de Robert le Diable, qui est devenu mon opéra fétiche après les représentations à Garnier de 1985 , grâces en soient rendues à Massimo Bogianckino qui m'a alors ouvert à tout un répertoire que je ne connaissais pas et qui depuis est devenu mon favori. Mon second opéra fétiche étant Don Carlos (version en français la plus intégrale possible de préférence) j'aurais pu choisir de fusionner Philippe et Posa ou Carlos et Rodrigue, mais je suis resté à Robert le Diable....le souvenir de June Anderson ayant fait pencher la balance définitivement vers cet opéra.

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1570
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Pourquoi ce pseudo ?

Message par Adalbéron » 26 janv. 2017, 20:39

quetzal a écrit :
23 janv. 2017, 23:31
Adalbéron a écrit : (...)

J'ai surtout envie de savoir pour Bernard (quetzal, c'est le perroquet ou le bar gay parisien ? haha) ;)
J'ai déjà eu l'occasion d'expliquer ce pseudo très ancien de Quetzal.
Je l'ai utilisé sur des forums de plongée il y a déjà fort longtemps...
Je revenais avec Hervé , mon conjoint , d'une expédition au Costa Rica entre volcans et fonds marins de la côte pacifique.
Nous nous étions enfoncés dans la forêt du Monteverde , dans l'espoir assez inconscient de voir un quetzal...oiseau exceptionnel , mythique et rare.

Après des heures à marcher et scruter les cimes des arbres en vain , au détour d'un chemin nous apercevons à quelques dizaines de m., au milieu du chemin une vieille anglaise avec toute une panoplie d'exploratrice comme dans un roman d' Agatha Christie , et surtout une longue vue sur trepieds , qui met un doigt sur ses lèvres nous faisant signe d'approcher sans un bruit.
C'est par sa lunette que nous avons pu voir , camouflé dans les feuillages le bel oiseau mythique vert et rouge .
La seule fois dans ma vie où je l'ai aperçu.

Je suis passionné par l'art et les cultures precolombiennes où cet oiseau a un statut divin.
Quelle belle histoire ! :D
[Le quetzal n'est pas un perroquet, je me suis trompé :?].

quetzal a écrit :
23 janv. 2017, 23:31
Pour ce qui concerne le bar gay du même nom , je ne le connais pas.
Je ne suis pas "gay" ( au sens de l'appartenance à un groupe , une culture , un mode de vie , un habitus.)Je suis homosexuel et à vrai dire je n'ai que rarissimement fréquenté il y a fort longtemps pour le plaisir ou la drague des lieux communautaires .
Je l'ai fait essentiellement à titre de connaissance anthropologique .
Je connais un peu dans le monde entier les quartiers gays à ce titre , où au plus il peut nous arriver de bruncher.
À Paris je n'ai visité que le Keller dont j'ignore s'il existe encore et quelques boîtes bear assez folklo avec leur backroom et leur style baroque où un ami a bien voulu me conduire prendre un verre.

Bernard
C'est intéressant !
Je n'aime pas trop quant à moi le terme homosexuel (mot batard, composé à la fois d'une racine grecque et d'une racine latine), forgé au XIXe par Karl-Maria Kertbeny dans d'assez bonnes intentions (il déclarait avoir une "sexualité normale", mais s'est insurgé contre le paragraphe 143 du code pénal prussien (condamnation au travail forcé et perte des droits civiques des hommes de sexe masculin coupable d'"actes contre-nature") en défenseur des droits de l'homme qu'il était), mais réinvesti par la littérature psychiatrique à la fin du XIXe et au XXe. Je préfère homophile à la rigueur. Et c'est vrai que le terme gay charrie avec lui toutes les représentations et les codes d'une communauté spécifique dans lesquels on peut ne pas se reconnaître, mais il a l'avantage de présenter l'homme - ou la femme - qu'il qualifie sous un jour plus radieux que le terme froid homosexuel et moins "race maudite" qu'inverti, etc. J'apprécie surtout le "j'aime/je préfère les garçons" ;)
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 508
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Pourquoi ce pseudo ?

Message par DieFeen » 26 janv. 2017, 22:08

MariaStuarda a écrit :
22 janv. 2017, 17:09
DieFeen a écrit :Dans mon cas c'est un unique pied-de-nez aux maniacowagnerodépendants :-))))
J'en connais !!!!
Nous en connaissons tous et en tout, leur grande modestie les honore, autant que leur immense tolérance dans la vision critique des œuvres du chouchou de Ludwig :lol:

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1290
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Pourquoi ce pseudo ?

Message par dongio » 01 mars 2017, 22:14

Bon ben moi c'est tout con ... un des premiers grands chocs opéra au disque a été ( est toujours) le Don Giovanni dirigé par Giulini ( une de mes idoles pour tout un tas de raisons longues à expliquer ici...). Alors le pseudo...j'aurais pu ( dû finalement ) garder mon prénom Georges mais en souvenir de cet opéra chéri entre tous...Don Giovanni eût été fort prétentieux ( je n'ai pas 1003 conquêtes) donc en réduisant, Dongio... voilivoilà

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6566
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Pourquoi ce pseudo ?

Message par MariaStuarda » 01 mars 2017, 22:48

Merci Dongio de relancer ce fil qui était moribond.
Les ODBiens sont d'un pudique !!!!

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8533
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Pourquoi ce pseudo ?

Message par Bernard C » 01 mars 2017, 22:57

MariaStuarda a écrit :
01 mars 2017, 22:48
Merci Dongio de relancer ce fil qui était moribond.
Les ODBiens sont d'un pudique !!!!
Pudiques ? Pas tous ...et toi pourquoi un pseudo féminin ?

Quetzal
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

romance
Ténor
Ténor
Messages : 671
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Pourquoi ce pseudo ?

Message par romance » 01 mars 2017, 23:26

quetzal a écrit :
01 mars 2017, 22:57
MariaStuarda a écrit :
01 mars 2017, 22:48
Merci Dongio de relancer ce fil qui était moribond.
Les ODBiens sont d'un pudique !!!!
Pudiques ? Pas tous ...et toi pourquoi un pseudo féminin ?

Quetzal
Parce que Maria Stuarda, déjà c'est un nom qui chante, une femme qui a du cran, alors ce ne pouvait être que le pseudo de MariaStuarda, sans espace, mais avec l'univers de l'opéra. (bon, il est l'heure d'arrêter, là...)

Pour moi, c'est le hasard. Trois pseudos oubliés aujourd'hui, me passent par la tête. Ils sont évidemment pris. Je tape sur deux, trois touches et c'est ce mot qui me vient à l'esprit. Il ne m'emballe pas, parce que sur le plan littéraire, la romance... Mais comme la romance est aussi un genre musical, j'y vais. Et voilà. Pas de quoi en faire un couplet...

J'ajoute qu'au début, mm si je trouvais qu'Adalbéron sonnait bien, j'avais tendance, à le lire "Aldebaran", étoile très brillante dans la constellation du Taureau, dont la symbolique n'est pas inintéressante, d'autant qu'il avait lui, un triangle blanc sur le front ...

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6566
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Pourquoi ce pseudo ?

Message par MariaStuarda » 01 mars 2017, 23:48

quetzal a écrit :
01 mars 2017, 22:57
MariaStuarda a écrit :
01 mars 2017, 22:48
Merci Dongio de relancer ce fil qui était moribond.
Les ODBiens sont d'un pudique !!!!
Pudiques ? Pas tous ...et toi pourquoi un pseudo féminin ?

Quetzal
Et pourquoi pas ?
Je ne me suis pas posé la question du genre de mon pseudo lorsque je l'ai choisi.
Je suis même plutôt content, à posteriori, de ne pas m'être cantonné à mon sexe et d'avoir choisi celui d'en face.
En plus, vu mes gouts, ça allait de soi (en plus des arguments de romance qui me connait un peu :wink: ) : je connais peu de héros du bel canto, alors que je connais tant d'héroïnes (j'aurai pu choisir aussi AnnaBolena ou LucreziaBorgia certes ...) mais je préférais quand même être assassiné par ma cousine que par mon mari.

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1570
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Pourquoi ce pseudo ?

Message par Adalbéron » 02 mars 2017, 19:39

romance a écrit :
01 mars 2017, 23:26

J'ajoute qu'au début, mm si je trouvais qu'Adalbéron sonnait bien, j'avais tendance, à le lire "Aldebaran", étoile très brillante dans la constellation du Taureau, dont la symbolique n'est pas inintéressante, d'autant qu'il avait lui, un triangle blanc sur le front ...
Oh c'est très joli ! :)
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités