Concert A. Netrebko/Y. Eyvasov/J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Représentations
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8514
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Concert A. Netrebko / Y. Eyvasov / J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Message par Bernard C » 01 mars 2017, 00:51

MariaStuarda a écrit :
28 févr. 2017, 23:58
muriel a écrit :
28 févr. 2017, 11:21
je n'ai lu que des louanges sur ce récital d'exception...
notamment un Di quella pira somptueux, avec des contre-ut comme on n'en entend plus depuis longtemps
Je viens de lire la "critique" de FO :lol:
Merci Polo d'avoir attiré mon attention .
Après lecture je sais enfin ce qu'il sait réellement passé , même si Placido l'avait laissé un peu entrevoir .

Conclusion : une Grande soirée à laquelle je n'ai malheureusement pas pu assister , alors !?

Vivement sa Tosca et sa Turandot sur la scène du Metropolitan !

Bernard
«Or les traits de ma peinture ne fourvoient point, quoi qu’ils se changent et diversifient. Le monde n’est qu’une branloire pérenne : toutes choses y branlent sans cesse (), et du branle public, et du leur. La constance même n’est autre chose qu’un branle plus languissant.»
Montaigne Essais III,2

Avatar du membre
Efemere
Baryton
Baryton
Messages : 1737
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Concert A. Netrebko/Y. Eyvasov/J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Message par Efemere » 01 mars 2017, 02:01

Il y a un autre C. R. ► ici (sur Ôlyrix).

(Avec une bourde de l'auteur qui, apparemment, ne connaissait pas bien la Grande salle :
« [...] gradins qui sont derrière la scène de la Philharmonie puisque ceux-ci ont été exceptionnellement condamnés (un immense voile noir recouvre l'arrière-scène et les sièges qui auraient fait le bonheur de mélomanes par centaines, une décision qu'aucune raison acoustique ne pourrait justifier : la voix de Netrebko porte bien, trop bien même dans cette acoustique réverbérante, pour avoir besoin d'un panneau réfléchissant) [...] »)


On était dans la configuration d'une scène frontale.

Phil' de Paris_Configurations de la Grande salle.jpg
Phil' de Paris_Configurations de la Grande salle.jpg (103.43 Kio) Vu 574 fois
[Source : Brochure Saison 2016-2017]

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6557
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert A. Netrebko / Y. Eyvasov / J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Message par MariaStuarda » 01 mars 2017, 07:19

quetzal a écrit :
01 mars 2017, 00:51
Vivement sa Tosca et sa Turandot sur la scène du Metropolitan !

Bernard
Ah bah oui ! avec des vrais chefs, un grand orchestre et des vrais partenaires !
Et vivement aussi son Aïda à Paris.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8825
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert A. Netrebko / Y. Eyvasov / J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Message par HELENE ADAM » 01 mars 2017, 08:47

MariaStuarda a écrit :
01 mars 2017, 07:19
quetzal a écrit :
01 mars 2017, 00:51
Vivement sa Tosca et sa Turandot sur la scène du Metropolitan !

Bernard
Ah bah oui ! avec des vrais chefs, un grand orchestre et des vrais partenaires !
Et vivement aussi son Aïda à Paris.
+1
Il ne faut pas confondre l'appréciation sur un récital et les qualités de l'artiste en opéra qui ne sont pas en cause dans les CR des Odbiens présents (mise à part peut-être, une appréciation qui revient souvent, qui est l'absence d'émotion créée par l'interprétation de la diva).
Quant à ses futurs rôles, Tosca est en effet programmé au MET en mai 2018. Ses prochaines prises de rôle, outre cette Tosca, seront Adriana Lecouvreur (Marinsky ou Bolchoi je ne ne sais plus, en juin prochain) et Madeleine de Coigny pour l'ouverture de la Scala en décembre 2017.
Aïda à Paris ? La saison d'après alors ?
Turandot au MET ? C'est programmé ?
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8825
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert A. Netrebko / Y. Eyvasov / J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Message par HELENE ADAM » 01 mars 2017, 09:18

PlacidoCarrerotti a écrit :
28 févr. 2017, 12:31
MariaStuarda a écrit :
28 févr. 2017, 12:07
Et la question qui se pose est : est ce quand on vient voir une des plus grandes chanteuses actuelles, c'est pour écouter les contre-ut d'un ténor de seconde zone ?
That's the question !


[Edit] J'ai quand même entendu pire ou équivalent : Berti, Secco, Hymel, Antonenko ...
Je les évite aussi :roll: :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12203
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Concert A. Netrebko/Y. Eyvasov/J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 01 mars 2017, 09:26

Je ne délire pas sur sa Turandot : assis au troisième rang, les imperfections étaient criantes (c'est le mot), avec des aigus peu stables. Elle était vraiment à la limite.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1567
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Concert A. Netrebko / Y. Eyvasov / J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Message par Adalbéron » 01 mars 2017, 09:36

quetzal a écrit :
01 mars 2017, 00:51
MariaStuarda a écrit :
28 févr. 2017, 23:58

Je viens de lire la "critique" de FO :lol:
Merci Polo d'avoir attiré mon attention .
Après lecture je sais enfin ce qu'il sait réellement passé , même si Placido l'avait laissé un peu entrevoir .

Conclusion : une Grande soirée à laquelle je n'ai malheureusement pas pu assister , alors !?

Bernard
La critique donne l'impression que ce récital fut un spectacle donné à un public délirant acquis d'avance (dont le critique fait partie sans doute).

Mais oui Bernard, tu aurais dû être là pour modérer tout ce monde ! ;)
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1233
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Parīze

Re: Concert A. Netrebko/Y. Eyvasov/J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Message par Hiero von Stierkopf » 01 mars 2017, 09:46

Factuellement, c'est pas faux. Le public était délirant d'enthousiasme et acquis d'avance.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20542
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Concert A. Netrebko/Y. Eyvasov/J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Message par JdeB » 01 mars 2017, 09:48

Évidemment que le public est acquis d'avance pour ce type de concert et que la standing ovation va de soi, on est dans une logique de fan club

Je rappelle qu'ici, il n'est pas de bon ton d'évoquer une critique du FO, même pour en sourire :wink: . c'est même interdit.

Enfin je connais bien l'auteur, C. Peter, et c'est effectivement un fan mais aussi un connaisseur, un critique intègre et intéressant qui a beaucoup d’expérience, une des 2 ou 3 plumes "historiques" du FO.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6557
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert A. Netrebko/Y. Eyvasov/J. Bignamini – Philharmonie de Paris – 27/02/2017

Message par MariaStuarda » 01 mars 2017, 10:06

Désolé, celle-ci m'a tellement distrait que je l'ai citée comme excellent contre-exemple de mes propres propos.
On peut naturellement enlever cette référence.

Je ne doute pas de l'intégrité de C. Peter mais j'ai l'impression que son jugement a été légèrement troublé par sa fanitude (ou sa fan attitude) ...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 34 invités