Concours "record de fréquentation"

Quiz's, sondages & Co.
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12827
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 17 janv. 2012, 18:54

paco a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :Plus de 200 fois à Garnier et près de 360 à Bastille.
Environ 150 au TCE et autant à Favart.
A l'étranger, seulement 80 à Londres mais près de 230 à NY.

Au total, ça fait 1680 représentations lyriques (en concert ou scèniques) auxquelles il faudrait rajouter les récitals et concerts lyriques (dont je n'ai pas le compte sous la main).

Ca fait dans les 1800 - 1900 spectacles lyriques en 30 ans, dans 132 salles de 80 villes de 13 pays.
soit un peu plus d'un spectacle par semaine, là où j'en suis à un toutes les 3 semaines environ : mes respects !! :worthy:
Ne me fais pas rougir !
Et puis je ne compte pas les concerts symphoniques et les ballets ...
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8459
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Message par jerome » 17 janv. 2012, 19:09

tuano a écrit :12 à Garnier ? 3 à Favart ??
Alors sur quoi reposent tes comparaisons des chanteurs d'avant "en salle" par rapport à ceux d'aujourd'hui ?
Parce que la plupart des grands chanteurs internationaux sont tous venus chanter à Nancy dans les années 70 et 80 et que j'en ai entendu un paquet à l'étranger. Paris c'était pour entendre Sutherland, Pavarotti, Anderson, Kraus, Blake, Merritt, Ramey, Fleming,...

Mais en dehors de Paris (Paris n'est tout de même pas le centre du monde!), j'ai entendu en salle Bergonzi, Bonisolli, Domingo, Janowitz, Ricciarelli, Freni, Berganza, Blegen, Donath, Eda-Pierre, Falcon (Ruth), Gruberova, Masterson, Moser, Millo, Varady, Baltsa, Bumbry, Cortez, Bacquier, Massard, Dimitrova,... je vais pas tous les citer parce que la liste va être très longue!)
Pour ce qui est des chanteurs très récents, quand je ne peux pas me déplacer (c'est de moins en moins dans mes moyens), je m'appuie sur d'excellents lives enregistrés du fond de la salle (dernier rang du 1er balcon en général) qui donnent mieux qu'une idée précise des voix.
Et puis c'est affaire d'oreille aussi.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19743
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 17 janv. 2012, 19:16

perrine a écrit :base de données : oui, depuis 2003, je trace tout ce que je vois
(salle, prix de la place, chef, mise en scène, chanteurs et le tout avec critique associée)
Mais je suis loooooooiin d'être à 100 TCE !!! j'ai de la marge
Moi aussi j'ai une base de donnée de tout ce que j'ai vu depuis 1984 (et les dates de mes interviews). Mais je ne mentionne ni le prix de la place (je mets * si je suis invité), ni critique associé. Je n'ai pas fait de statistiques par salle.

Je vous donne plus de précision bientôt. Je dois en être à 800 soirées lyriques je pense.

Donc loin des 5000 nuits à l'opéra de Rudolf Bing :wink:
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19743
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 17 janv. 2012, 19:19

Ruggero a écrit :depuis octobre 2002 jusqu'à hier soir, 443 TCE pour moi, mais c'est la salle où je vais le plus souvent.
oui, mais là tu inclues aussi les soirées non-lyriques j'imagine
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 17 janv. 2012, 19:42

JdeB a écrit :
Ruggero a écrit :depuis octobre 2002 jusqu'à hier soir, 443 TCE pour moi, mais c'est la salle où je vais le plus souvent.
oui, mais là tu inclues aussi les soirées non-lyriques j'imagine
oui. en soirées d'opéra, toutes salles confondues, depuis 2002, j'en suis à 495, dont 86 version concert.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12827
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 17 janv. 2012, 20:07

Ruggero a écrit :
JdeB a écrit :
Ruggero a écrit :depuis octobre 2002 jusqu'à hier soir, 443 TCE pour moi, mais c'est la salle où je vais le plus souvent.
oui, mais là tu inclues aussi les soirées non-lyriques j'imagine
oui. en soirées d'opéra, toutes salles confondues, depuis 2002, j'en suis à 495, dont 86 version concert.
Ce garçon est bien parti !
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9365
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 17 janv. 2012, 22:30

jerome a écrit :
tuano a écrit :12 à Garnier ? 3 à Favart ??
Alors sur quoi reposent tes comparaisons des chanteurs d'avant "en salle" par rapport à ceux d'aujourd'hui ?
Parce que la plupart des grands chanteurs internationaux sont tous venus chanter à Nancy dans les années 70 et 80 et que j'en ai entendu un paquet à l'étranger. Paris c'était pour entendre Sutherland, Pavarotti, Anderson, Kraus, Blake, Merritt, Ramey, Fleming,...

Mais en dehors de Paris (Paris n'est tout de même pas le centre du monde!), j'ai entendu en salle Bergonzi, Bonisolli, Domingo, Janowitz, Ricciarelli, Freni, Berganza, Blegen, Donath, Eda-Pierre, Falcon (Ruth), Gruberova, Masterson, Moser, Millo, Varady, Baltsa, Bumbry, Cortez, Bacquier, Massard, Dimitrova,... je vais pas tous les citer parce que la liste va être très longue!)
Pour ce qui est des chanteurs très récents, quand je ne peux pas me déplacer (c'est de moins en moins dans mes moyens), je m'appuie sur d'excellents lives enregistrés du fond de la salle (dernier rang du 1er balcon en général) qui donnent mieux qu'une idée précise des voix.
Et puis c'est affaire d'oreille aussi.
44 représentations hors de Paris pour voir des monstres sacrés... En fait, si tu avais su que Paris connaissait un âge d'or par rapport aux années 2000-2010, tu serais venu plus souvent dans la capitale ?

Le niveau lyrique de Nancy-Metz a-t-il beaucoup évolué ?

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8459
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Message par jerome » 17 janv. 2012, 22:55

tuano a écrit :44 représentations hors de Paris pour voir des monstres sacrés... En fait, si tu avais su que Paris connaissait un âge d'or par rapport aux années 2000-2010, tu serais venu plus souvent dans la capitale ?

Le niveau lyrique de Nancy-Metz a-t-il beaucoup évolué ?
ouhla toi tu bloques sur Paris alors que le propos ne se limitait pas à Paris au départ.
1) Quand on parle d'âge d'or, on ne parle pas de Paris en particulier mais du chant en général.
2) Des monstres sacrés, j'en ai vu plein à l'Opéra de Nancy donc aux 44 que tu retiens je rajoute facilement 260 représentations à l'opéra de Nancy.
3) Je savais que dans les années 70, 80 et 90 Paris engageait les plus grandes voix (dont plus de 60% venaient de toutes façons aussi à Nancy) et non, je n'aurais pas pu venir à Paris plus que je n'y suis venu. J'étais ado puis étudiant sur Nancy et ça coûtait déjà très cher à l'époque de venir à Paris (j'ai donc ciblé les artistes les plus incontournables dans les ouvrages qui m'attiraient). Si j'avais eu l'argent, je serais venu davantage et d'ailleurs encore aujourd'hui, si j'avais l'argent, je viendrais davantage.
3) Concernant le niveau lyrique de Nancy, les seuls vrais grands noms de ces 10 dernières années sont Lemieux, Jarrousky, Cencic, Petibon, Deshayes,... et la plupart des chanteurs sont d'un niveau satisfaisant mais on est très loin de retrouver le niveau exceptionnel que Nancy a connu en matière de chant pendant presque 30 ans.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9365
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 17 janv. 2012, 23:04

jerome a écrit :ouhla toi tu bloques sur Paris alors que le propos ne se limitait pas à Paris au départ.
Je suis loin de considérer que Paris est la capitale du lyrique, je pense que je serai lyriquement beaucoup plus heureux à Barcelone, Munich, Londres ou Vienne. Cependant, 12 soirées seulement dans ta vie à Garnier, ça me surprend pour un "recordman" et un spécialiste comme toi. D'un autre côté, c'est cohérent avec d'autres choses que tu écris.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9369
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Message par Bernard C » 17 janv. 2012, 23:42

Je n'avais pas vu ce fil ... C'est très impressionnant .
Je suis incapable de dire combien de spectacles j'ai vus depuis 1973

Je dois voir entre 25 et 75 opéras par an et très rarement plusieurs représentations d'une même production avec la même distribution .

Je suis un nomade de l'opéra , c'est un peu comme mes plongées , j'aime surtout changer de récif .Et je cherche surtout à entendre mes chanteurs préférés dans le meilleur contexte.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 27 invités