die Sorge

Sujets inclassables !

Répondre
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8730
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

die Sorge

Message par Bernard C » 11 janv. 2016, 02:31

Inquiétude du temps

À Noël j'avais dit le mélange d'admiration et de crainte de voir le pommier du japon du jardin fleurir un 24 décembre en Bretagne.
jardin241215.jpg
jardin241215.jpg (58.37 Kio) Vu 2408 fois
Aujourdui dans Prospect Park ( le Central Park de Brooklyn ) un 10 janvier à New York joggeurs et joggeuses couraient torse nu ou en soutien gorge...

Le monde fait peur
Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3388
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: die Sorge

Message par jean-didier » 11 janv. 2016, 08:50

quetzal a écrit : Aujourdui dans Prospect Park ( le Central Park de Brooklyn ) un 10 janvier à New York joggeurs et joggeuses couraient torse nu ou en soutien gorge...

Le monde fait peur
Bernard
Et aujourd'hui j'ai vu aux infos qu'ils étaient sans pantalon.

Avatar du membre
pingpangpong
Ténor
Ténor
Messages : 938
Enregistré le : 09 déc. 2007, 00:00
Contact :

Re: die Sorge

Message par pingpangpong » 12 janv. 2016, 16:42

....sans chemise, sans pantalon.....mais alors....Rika était une visionnaire :arabe:
Enfin elle avait fini ; nous poussâmes un gros soupir d'applaudissements !
Jules Renard

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8730
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: die Sorge

Message par Bernard C » 27 janv. 2016, 01:55

Die Sorge
Christchurch 5 ans après.
Christchurch0116.jpg
Christchurch0116.jpg (147.08 Kio) Vu 2238 fois
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités