What’s gay at the Fort Worth Opera Festival

Sujets inclassables !

romance
Ténor
Ténor
Messages : 694
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Message par romance » 05 juin 2012, 14:30

Cher quetzal,

Je vous aime - que dis-je ?, je vous adore, enfin je veux dire que j'aime à vous lire qd votre nature fournit de la braise à vos bollenti spiriti lors de vos CR.

Mais j'aime moins me connecter pour lire des ?? règlements de compte, mises au point (à la ligne que vous souhaitez tracer ?), qui, à mon sens, dépassent ce que l'on peut attendre d'un échange sur ce qui fait la vie dans l'opéra ou l'opéra dans la vie.

Lisez ce que vous lisez, dites-le s'il vous plait de le dire, (et vous écrivez des choses à lire avec intérêt), mais, Ô, s'il vous plait ! merci de faire en sorte qu'un désaccord personnel, presqu'une une question de personne, ne finisse pas par faire l'objet d'un fil.

Là, maintenant, je ne vais plus cliquer sur le fil que vous avez ouvert "What's gay" parce que je ne pense pas une seconde que ce soit ainsi que vous puissiez avoir un échange constructif, et parce que je n'ai pas envie de lire ce genre de propos en me connectant.

Voilà. Je sais que, de toute manière, si je n'ai pas envie de cliquer, je n'ai pas besoin d'écrire un msg pour le dire, mais bon, là, tout de suite, j'ai eu envie d'exprimer mon ressenti immédiat.

Redonnez moi l'envie de cliquer, S'il vous plait ! :D

victorc
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 205
Enregistré le : 29 avr. 2010, 23:00
Contact :

Message par victorc » 05 juin 2012, 17:13

Si tu peux éviter de dire "pédé", Bernard... Là on a des propos homophobes et injurieux.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8788
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Message par Bernard C » 05 juin 2012, 17:29

victorc a écrit :Si tu peux éviter de dire "pédé", Bernard... Là on a des propos homophobes et injurieux.
Mais non victor , pas de malentendu , "pédé" pour un pédé comme moi, ce n'est pas injurieux , c'est au contraire amène . :wink:

Bernard

victorc
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 205
Enregistré le : 29 avr. 2010, 23:00
Contact :

Message par victorc » 05 juin 2012, 17:41

ah bon ! dans ce cas je n'ai aucune raison m'en vexer :wink:

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8788
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Message par Bernard C » 05 juin 2012, 17:48

romance a écrit :Cher quetzal,

Je vous aime - que dis-je ?, je vous adore, enfin je veux dire que j'aime à vous lire qd votre nature fournit de la braise à vos bollenti spiriti lors de vos CR.

Mais j'aime moins me connecter pour lire des ?? règlements de compte, mises au point (à la ligne que vous souhaitez tracer ?), qui, à mon sens, dépassent ce que l'on peut attendre d'un échange sur ce qui fait la vie dans l'opéra ou l'opéra dans la vie.

Lisez ce que vous lisez, dites-le s'il vous plait de le dire, (et vous écrivez des choses à lire avec intérêt), mais, Ô, s'il vous plait ! merci de faire en sorte qu'un désaccord personnel, presqu'une une question de personne, ne finisse pas par faire l'objet d'un fil.

Là, maintenant, je ne vais plus cliquer sur le fil que vous avez ouvert "What's gay" parce que je ne pense pas une seconde que ce soit ainsi que vous puissiez avoir un échange constructif, et parce que je n'ai pas envie de lire ce genre de propos en me connectant.

Voilà. Je sais que, de toute manière, si je n'ai pas envie de cliquer, je n'ai pas besoin d'écrire un msg pour le dire, mais bon, là, tout de suite, j'ai eu envie d'exprimer mon ressenti immédiat.

Redonnez moi l'envie de cliquer, S'il vous plait ! :D
Moi aussi je vous aime , Romance . Et je m'en voudrais que ma prose porte préjudice au compteur d'ODB .
Ceci dit nous sommes dans les Restes , comme je l'ai souligné . Si pour Lacan le reste c'est l'objet "a" , cette Chose irréductible à l'Objet , ce reste du rapport Autre/Sujet , nous sommes au coeur de ce pour quoi cette rubrique est faite .

Cliquer est un plaisir solitaire , sur un forum , et trop cliquer expose aux crampes , voire à la tendinite
Je ne saurais que recommander la prudence à trop cliquer sur mes jaculations verbales .
:lol: .

Ceci dit , chère Romance vous vous êtes fait la spécialité de défendre mes contradicteurs . C'est dommage car j'aurais apprécié que vous lisiez avec précision ce qui se disait dans le fond , notamment ici , vous m'auriez probablement jugé juste .

Mais même invité si aimablement à "vous faire envie de cliquer" , je ne saurais en aliéner ma liberté de dire .

A bientôt toute de même . Je vous avais dit sur un autre forum d'ODB récemment que j'attendais moi-même du plaisir à vous lire .

Plaisir , pour plaisir , à vous !

Bernard

Avatar du membre
Renard
Ténor
Ténor
Messages : 720
Enregistré le : 27 juin 2005, 23:00

Message par Renard » 05 juin 2012, 18:26

quetzal a écrit :
Renard a écrit :Ce que je trouve bien triste, c'est le fait que si on ne crie pas sa joie des toits de chaque 'coming out' dans l'espace public , on est taxé - comme ici - d'homophobie ou d'homosexualité refoulé. Soyons honnête: il est beaucoup plus facile de faire son coming out maintenant qu'il y a quarante ans, par exemple; raison pour laquelle des gens comme Quentin Crisp (qui l'a fait bien avant cette date-là) auront toujours mon respect; pour leurs convictions comme pour leur talent. La société (au moins dans les pays civilisés) n'a plus les problèmes avec la différence sexuelle qu'était le cas avant, alors ne détournons pas des oeuvres d'art pour des fins personnelles. Restons un peu 'laïc' si vous voulez, en ce qui concerne cette production de Tosca.

J'apprécie la plupart de tes posts, Bernard, mais je reste de l'avis que l'orientation sexuelle de Mr. Chioldi n'a importance aucune si on souhaite le voir et entendre dans le rôle de Scarpia.
Mais enfin , c'est tout de même incroyable la façon dont tu tords les discours !

Quand j'ai communiqué sur "les Restes " de ODB , cet article du DallasVoice je n'ai pas exprimé la moindre appréciation .

Je ne suis ni "pour" ni "contre" des manifestations publiques des homos ; je ne porte là dessus aucun jugement .

Ce sont seulement tes interventions intempestives qui m'ont conduit à répliquer de façon rigoureuse . Et je maintiens que mes analyses sont justes .

Il n'y a aucune raison de sauter sur les pédés , chanteurs ou pas qui ont besoin de se manifester par une expression militante s'ils estiment faire l'objet d'une discrimination.

Et je ne t'ai pas "taxé d'homosexuel refoulé" , c'est ton exclusive expression ; à aucun moment je n'ai soulevé ce genre d'allusion qu'il ne me viendrait pas de faire à quiconque .

Par contre que ton propos soit traversé d'une sorte d'homophobie au moins "latente" , ça reste flagrant ; et c'est d'ailleurs bien ce qui m'a fait attaquer ton pseudo-raisonnement .


Les gens font ce qu'ils veulent avec leur sexe dans les limites des lois et je n'ai en la matière qu'une ligne depuis toujours :
"il n'y a pas de règle" .

Bref , pour clore , Chioldi fait un superbe Scarpia , viril et sensuel à souhait et , pédé ou non , je vous le recommande vivement . :wink:

Bernard

ps:
( ceci dit , il y a aussi étrangement plus souvent qu'on ne le croit des homos homophobes ; c'est l'anthropologue qui le dit .)
On s'éloigne un peu du noyau de la discussion. Mes interventions 'intempestives' ne le sont point. La seule chose qui m'a étonné au début, c'était l'idée que le fait d'avoir des artistes homosexuels étaient quelque chose de nouveau et de courageuse. Mon premier commentaire n'était pas censé être sérieux, c'était une petite blague. Ça fait plus de 25 ans que je travaille dans les milieux des comédies musicales et de l'opéra, et s'il y a bien quelqu'un qui est moins homophobe que moi, je n'ai pas encore fait sa connaissance. Tu sais, dans le métier, tous travaillent 'shoulder to shoulder', c'est la meilleur école de la tolérance que je connais, et on rigole tous sur tout le monde, straight, gay, bi, whatever. Ce que m'a appris mon expérience, c'est qu'il n'y a pas de différence entre les straights et les gays et ça me gêne quand je vois des gens qui construisent des prétextes pour se démarquer comme quelque chose de spéciale. On est tous des êtres humains et, comme tu l'as mis dans ton dernier post, les gens font ce qu'ils veulent avec leur sexe dans la limite des lois. Je le fais aussi, et je ne ressens pas le besoin de chercher de la reconnaissance pour mes actes privés.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8788
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Message par Bernard C » 05 juin 2012, 18:56

Renard a écrit :(...) Ce que m'a appris mon expérience, c'est qu'il n'y a pas de différence entre les straights et les gays et ça me gêne quand je vois des gens qui construisent des prétextes pour se démarquer comme quelque chose de spéciale.
Très clairement moi aussi , mais je tolère que certains aient besoin de se manifester , même si ça tend plus souvent à m'agacer qu'à me plaire .
Renard a écrit : On est tous des êtres humains et, comme tu l'as mis dans ton dernier post, les gens font ce qu'ils veulent avec leur sexe dans la limite des lois. Je le fais aussi, et je ne ressens pas le besoin de chercher de la reconnaissance pour mes actes privés.
Soit , alors pourquoi monter sur tes chevaux à propos de cet article placé là comme une brève , un clin d'oeil dans cet "univers de brutes" du Texas profond ? :cowboy:
J'imagine d'ailleurs que cette conjonction de gays dans un théatre d'opéra n'aurait provoqué aucun article de journal sur la Cote Est ou en Californie .

J'ai tardé à réagir ,mais c'est ton insistante sur-réaction qui m'a conduit à contre attaquer .
Il serait tout de même souhaitable que dans le bac à sable des Restes on puisse parler librement d'autre chose que de l'esthétique opératique ( ce dont je ne me prive pas dans les parties "nobles" d'ODB .)

Je prends acte que tu t'accordes sur ma "devise" : Y'a pas d'règle ! .
A plus

Bernard

Avatar du membre
Renard
Ténor
Ténor
Messages : 720
Enregistré le : 27 juin 2005, 23:00

Message par Renard » 06 juin 2012, 20:00

Je viens de relire l'article de Dallas et je constate que c'est une non-info: révéler qu'il y quatre artistes (Chioldo, Adamo, Heggie et le costume designer de Figaro) travaillant actuellement au sein d'un festival de…OPERA!!!! est loin d'être la révélation du jour (et ça m'étonnerait s'ils n'étaient que quatre dans tout les festival!). De mon côté, je peux également révéler qu'il y a des quinquagénaires chauves qui travaillent à la Cour des comptes à Paris, figurez-vous…

Qu'importe que ce soit Fort Worth, haut fief des rednecks du Texas; partout où il y a du spectacle vivant, soit opéra, comédie musicale, comédie tout court, danse etc il y aura un pourcentage important de gays. L'auteur de l'article essaie de nous faire comprendre que ce qui se passe à Fort Worth est quelque chose d'exceptionnel, mais en l'occurrence il ne l'est point. C'est l'opéra, et c'est très bien ainsi.

Avatar du membre
Renard
Ténor
Ténor
Messages : 720
Enregistré le : 27 juin 2005, 23:00

Message par Renard » 06 juin 2012, 20:01

Je voulais dire 'quatre artistes gays', bien sûr.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8788
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Message par Bernard C » 06 juin 2012, 21:37

Renard a écrit :vous…

(...). L'auteur de l'article essaie de nous faire comprendre que ce qui se passe à Fort Worth est quelque chose d'exceptionnel, mais en l'occurrence il ne l'est point. (...).
C'est exactement ça qui est intéressant : ce qui n'est pas exceptionnel pour nous , voire nous laisse de marbre , l'est ailleurs .
C'est ce qui constitue une particularité anthropologique .

On ne peut pas projeter nos schèmes culturels sur des "tribus" :wink: qui nous sont aussi éloignées , même si nous sommes dans une mégapole hyper développée comme Dallas-Fort Worth (infiniment plus que nous sur le plan économique)

D'une certaine façon ce qui nous parait d'une extrême banalité est pour eux grandement exotique . Si on n'est pas ouvert à ces différences et si on ne regarde les autres qu'avec nos propres yeux , on ne peut rien comprendre à ce qui singularise les uns et les autres .

Et puis comment pourrait-il en être autrement en un lieu où l'Opera House est un temple aux anges ? :D

Image

The Bass Performance Hall

Bernard

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités