Etendue de nos chanteurs (plus ou moins connus....)

Sujets inclassables !

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3388
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 29 juin 2012, 12:37

Dans la série supérieur ou égal à 3 octaves :

Renée Fleming : ré super grave (Tod und Mädchen) - contre-sol (Sogno di Scipione) soit 3 octaves et demi !

Dessay : la bémol grave (Blondchen) - contre-la bémol (Olympia, etc.)

avec un doute : Chris Merritt : fa super grave (Ermione dans le récital Heroic tenors) - contre-fa (paraît-il qu'il a fait ça dans la fille du régiment, mais jamais entendu)

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10768
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par tuano » 29 juin 2012, 12:58

Si peu d'écart entre le suraigu de Natalie et celui de Renée ?

Evidemment, ce n'est pas la même qualité de son mais c'est drôle quand même.

Avatar du membre
Leporello84
Basse
Basse
Messages : 2553
Enregistré le : 11 juil. 2010, 23:00
Contact :

Message par Leporello84 » 29 juin 2012, 13:15

renepape a écrit :Pas vraiment un si bémol, ;... ENTRE LES 2 !
Si: à la toute fin du premier acte, alors qu'il crie le nom de sa fille, sa voix monte au si bémol, semblant ici ou là montrer des accents de si naturel.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 47 invités