Bellini - I Capuleti e i Montecchi - Pidò/Carsen - ONP 2008

Représentations
Répondre
veniziano
Ténor
Ténor
Messages : 531
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Bellini - I Capuleti e i Montecchi - Pidò/Carsen - ONP 2008

Message par veniziano » 22 mai 2008, 07:56

Direction musicale Evelino Pidò
Mise en scène Robert Carsen
Décors et costumes Michael Levine
Lumières Davy Cunningham
Chef des Choeurs Alessandro Di Stefano

Capellio Giovanni Battista Parodi
Giulietta Anna Netrebko / Patrizia Ciofi (31 mai, 11 et 15 juin)
Romeo Joyce DiDonato
Tebaldo Matthew Polenzani
Lorenzo Mikhail Petrenko

Orchestre et Choeurs de l’Opéra national de Paris


Suis rentré hier soir tres tres heureux d'une générale qui a fait une énorme ovation à ANNA NETREBKO,qui fait ainsi un début triomphal à l'ONP ,mais il faut etre juste,JOYCE DIDONATO a aussi eue beaucoup de succes. MATTEW POLANZANI , a été remarquable:un bémol toutefois: les deux clefs de fa,helas bien en retrait. La prestation de NETREBKO a balayé pour moi et pour les 2000 personnes présentes, toutes les critiques qui lui sont généralement faites:sa beauté est renversante ,sa présence scenique est incroyable ,il se passe vraiment quelque chose et son premier air a été magique,j'ai eu le grand frisson .La voix de la soprano tres puissante possede une rare charge émotive évidente. Netrebko :produit marketing de la DGG,mon oeil !!! sur scene,elle est seule et assure cranement son role et mérite largement le grand succes d'hier soir. DI DONATO a été magnifique d'engament et de puissance dans ROMEO,vraiment les dames ont été formidables. Un petit mot encore pour PIDO tres impliqué et pour les choeurs tres en forme .

emphyteote
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 152
Enregistré le : 18 févr. 2007, 00:00

Message par emphyteote » 22 mai 2008, 08:38

Eh bien j'en suis heureuse, j'espère qu'elle sera aussi en forme samedi lors de la première . je n'ai pas pu avoir une place pour la générale

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5371
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 22 mai 2008, 09:00

Je tiens à préciser que l'incarnation de Romeo par Joyce di Donato, pour ce qui n'était qu'une générale, est véritablement enflammée et poignante et que les duo des chanteuses sont absolument bouleversantes.

Polenzani est également ce que j'ai entendu de mieux dans le rôle de Tebaldo.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20957
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 22 mai 2008, 09:23

Merci de mettre toutes les réactions aux différentes représentations sur ce fil... :D
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Rameau
Baryton
Baryton
Messages : 1810
Enregistré le : 12 oct. 2003, 23:00
Contact :

Message par Rameau » 22 mai 2008, 10:26

Dans une tentative remarquable pour parvenir au message le plus inutile et le moins intéressant de toute l'histoire d'ODB, je ferai remarquer que Capuleti ne prend qu'un T (et que d'ailleurs l'oeuvre s'appelle I C. e i M., et non C. e M.).

Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 3004
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Message par EdeB » 22 mai 2008, 11:48

Rameau a écrit :Dans une tentative remarquable pour parvenir au message le plus inutile et le moins intéressant de toute l'histoire d'ODB, je ferai remarquer que Capuleti ne prend qu'un T (et que d'ailleurs l'oeuvre s'appelle I C. e i M., et non C. e M.).
Pour faire une réponse aussi oiseuse que la question, j'admets bien volontier la coquille sur le "t" et précise que le nombre de caractères étant limité sur les titres de fils, il faut bien abréger... et que la recherche se fera sur "Capuleti" "Montecchi", Carsen et Pido (pas d'accents sur mon clavier...)
Une monstrueuse aberration fait croire aux hommes que le langage est né pour faciliter leurs relations mutuelles. - M. Leiris
Mon blog, CMSDT-Spectacles Ch'io mi scordi di te : http://cmsdt-spectacles.blogspot.fr/
Mon blog consacré à Nancy Storace : http://annselinanancystorace.blogspot.fr/

Avatar du membre
Rameau
Baryton
Baryton
Messages : 1810
Enregistré le : 12 oct. 2003, 23:00
Contact :

Message par Rameau » 22 mai 2008, 12:34

Wirklich nicht böse gemeint!

gregb
Ténor
Ténor
Messages : 779
Enregistré le : 24 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par gregb » 22 mai 2008, 19:11

David-Opera a écrit :Je tiens à préciser que l'incarnation de Romeo par Joyce di Donato, pour ce qui n'était qu'une générale, est véritablement enflammée et poignante et que les duo des chanteuses sont absolument bouleversantes.

Polenzani est également ce que j'ai entendu de mieux dans le rôle de Tebaldo.
D'autant plus que c'était la première fois que Joyce DiDonato interprétait en totalité dans une même soirée un opéra de Bellini et aussi le rôle de Roméo! A la sortie, elle était radieuse et visiblement soulagée d'avoir aussi bien chanté.

Avatar du membre
Lanou
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 114
Enregistré le : 06 nov. 2004, 00:00

Message par Lanou » 23 mai 2008, 10:54

EdeB a écrit :
Rameau a écrit :Dans une tentative remarquable pour parvenir au message le plus inutile et le moins intéressant de toute l'histoire d'ODB, je ferai remarquer que Capuleti ne prend qu'un T (et que d'ailleurs l'oeuvre s'appelle I C. e i M., et non C. e M.).
Pour faire une réponse aussi oiseuse que la question, j'admets bien volontier la coquille sur le "t" et précise que le nombre de caractères étant limité sur les titres de fils, il faut bien abréger... et que la recherche se fera sur "Capuleti" "Montecchi", Carsen et Pido (pas d'accents sur mon clavier...)
dans une tentative tout aussi désespérée, c'est C. ed i M., en théorie (faire suivre deux voyelles n'est pas trop l'habitude de l'italien, ne faut-il pas un peu de liaison??? :D )[/u][/i]
Gioir!
Sempre libera degg'io
Follegiare di gioia in gioia
Vo'che scorra il viver mio
Pei sentieri del piacer.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 23 mai 2008, 13:42

Perdu, Lanou. c'est en effet la règle mais en italien ancien (avant le Risorgimento, en fait), les règles sont plus souvent transgressées que respectées, et on écrit donc tout de même I Capuleti e i Montecchi.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 91 invités