Wagner - Tristan und Isolde - Thielemann/Wagner - Bayreuth - 08/2019

Représentations
Répondre
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12858
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Wagner - Tristan und Isolde - Thielemann/Wagner - Bayreuth - 08/2019

Message par HELENE ADAM » 03 août 2019, 10:46

Tristan und Isolde

Richard Wagner

Bayreuth 2019

Direction musicale : Christian Thielemann
Mise en scène : Katerina Wagner


Distribution:
Tristan : Stephen Gould (1er, 9 et 28 Aout) - Stefan Vinke ( 16, 20 et 23 Aout)
Isolde : Petra Lang
Marke : Georg Zeppenfeld
Kurwenal : Greer Grimsley
Melot : Raymond Nolte (remplacé par Armin Kolarczyk) le 1er Aout
Brangäne : Christa Mayer
Ein Hirt, Junger Seemann - Tansel Akzeybek
Ein Steuermann - Kay Stiefermann

BR Klassik a retransmis en direct la Première de cette reprise de la production de K. Wagner le 1er Aout
Elle sera également retransmise en différé le 10 Août sur NPO Radio 4, par ce lien
https://www.nporadio4.nl/gids-gemist/2019-08-10

Fil ODB de l'année de la création (2015) de cette production :
http://www.odb-opera.com/viewtopic.php? ... de#p255767

J'ai écouté la retransmission en direct de la radio bavaroise :
- belle direction de Thielemann pour un opéra que je trouve musicalement le plus fascinant des Wagner. Bel orchestre et excellente retransmission
- Stephen Gould toujours impressionnant en Tristan (surtout quand on sait qu'il chantait Tannhauser juste avant). Admirable à l'acte 2 (nuances, romantisme, lyrisme et héroisme très bien maitrisés), plus monolithique à l'acte 3 (pour "tenir" on imagine...) mais chapeau.
- Petra Lang très quelconque, aigus très difficiles (criés), mieux dans le médium, mais grande usure de la voix. Pour mémoire en 2015, lors de la création de cette nouvelle production, c'est Anja Kampe qui aurait du être Isolde. Elle a finalement été remplacée par Evelyn Herlitzius. Il est évident, et la presse allemande le souligne, qu'il faut une nouvelle Isolde à Bayreuth, Petra Lang n'est pas à la hauteur.
- Excellent Marke de Georg Zeppenfeld, dont on fait l'éloge ici dans tous les rôles. A juste titre.
- Belle surprise avec le Kurwenal de Greer Grimsley que je ne connaissais pas (enfin je crois...) et digne Brangane de Christa Mayer.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Wim
Alto
Alto
Messages : 271
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Wagner - Tristan und Isolde - Thielemann/Wagner - Bayreuth - 08/2019

Message par Wim » 22 août 2019, 17:01

Représentation du 20 août

Mon souvenir de Petra Lang (entendue en Brünnhilde) était grosso modo comme la décrit Hélène ci-dessus. Je dois dire que j'ai dû réviser mon opinion. Elle a délivré une très belle prestation avec très peu de stridences. Sa voix sonnait encore très bonne, sans rugosités. Apparemment le rôle d'Isolde lui va mieux que celui de Brünnhilde. Ou elle avait un meilleur jour que celui de la retransmission. Ce n'est pas ce que je suis tout d'un coup devenu fan de Lang mais c'était beaucoup mieux qu'attendu.

Vinke: ce chanteur est simplement incroyable, ceux qui ont vu son Siegried l'avaient déjà constaté. Comme Siegfried, il n'a peur de rien. Il est vraiment suicidaire. Une amie me demandait pendant l'entracte: il va savoir finir le III ? Je lui ai dit de ne pas se faire de soucis. Son III était hallucinant. Encore plus hallucinant: aux saluts il ne montrait aucun signe de fatigue. Walk in the park pour lui, ce Tristan. Pourtant, le III était anthologique, supporté par Thielemann qui a monté la tension jusqu'à l'insupportable. Mon coeur battait littéralement plus fort pendant le solo du III.

La Brangäne de Christa Mayer se situe dans la lignée de Gubisch à Bruxelles, ce qui n'est pas un compliment. Voix puissante mais dure dans les aigus. Vive la Brangäne de Hubeaux à Bruxelles.

Le Kurwenal de Grimsley assez faible au début mais il s'est amélioré après. Là aussi Bruxelles nous a offert mieux avec Foster-Williams.

Le roi Marke de Zeppenfeld excellent, comme d'habitude.

Thielemann: chapeau bas, une exécution proche du miracle. Le duo du II, le solo du III: quel dramatisme, quelle tension. Bien sûr, avec un orchestre d'une telle qualité, ça aide.

La production de Katarina Wagner est OK au I et II pour devenir excellente au III avec des images d'Isolde qui surgissent un peu partout sur scène. Du très beau travail.

Et dire que j'ai failli revendre mon billet...

Avatar du membre
Loge Arythme
Messages : 23
Enregistré le : 08 juil. 2019, 17:31

Re: Wagner - Tristan und Isolde - Thielemann/Wagner - Bayreuth - 08/2019

Message par Loge Arythme » 31 août 2019, 08:52

Retour de Bayreuth 2 :
vu le 23/08 . La caractéristique des mises en scène déjà éprouvées(sans aller jusqu'à dire « éreintées) par le public et la critique , c'est que l'on pense qu'il n'y a pas de surprise, alors que ça peut être le cas , et j'ose le dire , c'est un peu la magie de l'opéra . D'abord les voix : en premier lieu une Petra Lang que beaucoup jugeaient quasi-déplacée dans ce rôle , et qui s'est montrée parfaitement à son affaire en Isolde , ma seule (petite) réserve venant de ce que son tempérament la porte à caractériser ses rôles dans un registre plutôt vindicatif ; ce qui marche parfaitement dans l'acte I , et un peu moins bien par la suite ; sinon , très belle prestation , tant vocale que scénique . Son duo avec Vinke marche particulièrement bien dans ce même acte I qui me paraît le plus réussi des trois . Je n'engagerai pas le débat sur le timbre de voix de ce dernier – qui semble un sujet clivant chez les spécialistes – pour ma part , là , j'ai apprécié . Le roi Marke de Zeppenfeld a été particulièrement ovationné -et à juste titre -, même si , là encore , le parti-pris de mise en scène me paraît contraire à l'esprit de l'oeuvre .
Ensuite, la mise en scène ; celle-ci prend le parti de la différenciation des univers (à l'opposé par exemple du « bain » de vidéos de Bill Viola à Bastille) . Là , tout risque de monotonie visuelle est écarté . Le dispositif fonctionne plutôt bien à l'acte I , où le labyrinthe des passerelles rend bien le labyrinthe des sentiments , et valorise les voix des chanteurs en privilégiant les déplacements dans un plan vertical proche du cadre de scène . A l'acte II , par contre , les chanteurs paraissent empêtrés dans les accessoires de scène ; leur ressemblance avec des râteliers à velo parasite outrageusement la lecture ; la principale victime en est l'émotion ,qui ne passe plus . en particulier au moment de l'appel de Brangäne , qui est habituellement « le » moment de poésie que j'attends avec mes mouchoirs à la main . A l'acte III , la mise en scène réussit un beau « noir » qui rend les apparitions d'Isolde aussi fantomatiques que possible et exprime bien la folie de Tristan ; l'esthétique en est « Willandienne » à souhait , et pourrait témoigner d'un hommage rétrospectif de la nièce pour son oncle , même si on peut juger cette esthétique un peu surannée .
Enfin , cela a déjà été dit mais je surenchérit , il y avait la direction de Thielemann , dont la magie a emporté la salle entière (en délire au moment des rappels – ça tapait des pieds comme dans un concert rock) ; la finesse , le phrasé , l'attention méticuleuse envers les voix, ont emporté toutes les scories de la mise en scène , et nous ont comblés . Un pur moment de bonheur musical .

Wim
Alto
Alto
Messages : 271
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Wagner - Tristan und Isolde - Thielemann/Wagner - Bayreuth - 08/2019

Message par Wim » 01 sept. 2019, 15:49

Loge Arythme a écrit :
31 août 2019, 08:52
A l'acte III , la mise en scène réussit un beau « noir » qui rend les apparitions d'Isolde aussi fantomatiques que possible et exprime bien la folie de Tristan ; l'esthétique en est « Willandienne » à souhait , et pourrait témoigner d'un hommage rétrospectif de la nièce pour son oncle , même si on peut juger cette esthétique un peu surannée .
Surannée peut-être mais tous mes amis qui ont vu cette production en chantent les louanges. Je partage leur avis.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 37 invités