Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Représentations
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13876
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 08 juin 2019, 00:17

Loïs a écrit :
07 juin 2019, 22:46
zigfrid a écrit :
07 juin 2019, 22:40
Jérôme est au dessus de ces billevesées...lol
C'est qui Bill Veset? Un lorrain?
William Veasey. Le mari de Josephine (excellente mezzo au demeurant).
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4372
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Message par Loïs » 08 juin 2019, 07:26

PlacidoCarrerotti a écrit :
08 juin 2019, 00:16
Loïs a écrit :
07 juin 2019, 22:25
jerome a écrit :
07 juin 2019, 22:01
Loïs a écrit :
06 juin 2019, 09:13
Outre qu’il présente l’intérêt d’être un des très rares arie où Jérôme ne dira pas que Sutherland l’a, aurait pu, aurait du, chanté(r)
:lol: Evidemment puisque ça n'aurait eu aucun intérêt qu'elle le chantât! Une perte de temps pour elle, voilà ce que ça aurait été!
et je te dis pas "maledizzione" en Sutherland : halehihio.. contre qqchose
Non ça c’est Caballé.
y aurait pas le contre-quelquechose

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1128
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Message par philopera » 10 juin 2019, 17:48

Sorti de cette Forza en matinée. Je confirme qu' Anja Harteros livre une magnifique interprétation de Léonora. C'est vraiment une chanteuse captivante malgré un timbre de voix qui ne l'est pas énormément. Je n'ai pu détacher mon regard et mon attention de sa présence sur scène à aucun moment, son "pace " était fantastique ( même sans piani ...). Belle découverte de Brian Jadge malgré un chant peu raffiné et avare en nuances : les moyens sont énormes et il faut suivre ce ténor assurément. Varduhui Abrahamyan ne m'a pas plus convaincu en Preziosilla qu'en Ulrica : ce qui lui manquait en graves dans le Ballo lui manque aussi en aigu dans la Forza ; le timbre de voix est séduisant mais je pense qu'elle est sous dimensionnée pour Verdi. Que dire de Lucic qui n'a été dit ici ...c'est moche mais ça a quand même de la gueule ...bizarre ...surement qu'à un niveau bien supérieur ça devait être comme ça pour un Titto Gobbi. Enfin j'ai beaucoup apprécié la direction de Nicola Luisotti et la mise en scène sobre mais qui contribuait par sa simplicité et la qualité des éclairages à rendre émouvant ce drame si biscornu
Gérard Mortier a raison d'offrir Elektra sans entracte ( Eric Dahan Libération 25/6/2005)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13876
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 10 juin 2019, 18:06

A la première, AH à fait un très beau piano dans le dernier air (sur »in van la pace « , classique), en revanche, l’aigu sur la »maledizione » était doublement court (en durée et en puissance).
J’imagine que ça dépend des soirs : depuis combien de temps chante-t-elle ?
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1735
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Message par Hiero von Stierkopf » 10 juin 2019, 18:09

Oh oui, Anja était encore sublime.

Brian Jagde meilleur qu'à la première, il m'a semblé plus libéré (pression?) même si scéniquement ce n'est pas encore flamboyant.
L'instrument est fascinant et je trouve qu'il cherche quand même pas mal à nuancer.

Je n'en rajouterai pas sur Lucic, c'est gris, moche, plombant.

Cette reprise vaut le coup pour Harteros, Jagde, Luisotti et Viviani !
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1735
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Message par Hiero von Stierkopf » 10 juin 2019, 18:22

Harteros était très enthousiaste aux saluts et Luisotti avait carrément l'air fou de joie.

Des queues interminables à l'extérieur pour entrer à Bastille 20 minutes avant le début du spectacle. Je ne sais pas trop ce qui s'est passé.
Ce qui m'a permis de constater que la moyenne d'âge du public des matinées est sacrément élevée.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1128
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Message par philopera » 10 juin 2019, 18:24

Hiero von Stierkopf a écrit :
10 juin 2019, 18:09

Brian Jagde meilleur qu'à la première, il m'a semblé plus libéré (pression?) même si scéniquement ce n'est pas encore flamboyant.
L'instrument est fascinant et je trouve qu'il cherche quand même pas mal à nuancer.
Ben j'avais encore dans les oreilles l'interprétation extraordinaire de Kaufmann à Londres ...peut être pour ça que je suis exigeant sur le sens de la nuance
Gérard Mortier a raison d'offrir Elektra sans entracte ( Eric Dahan Libération 25/6/2005)

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1735
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Message par Hiero von Stierkopf » 10 juin 2019, 18:36

philopera a écrit :
10 juin 2019, 18:24
Hiero von Stierkopf a écrit :
10 juin 2019, 18:09

Brian Jagde meilleur qu'à la première, il m'a semblé plus libéré (pression?) même si scéniquement ce n'est pas encore flamboyant.
L'instrument est fascinant et je trouve qu'il cherche quand même pas mal à nuancer.
Ben j'avais encore dans les oreilles l'interprétation extraordinaire de Kaufmann à Londres ...peut être pour ça que je suis exigeant sur le sens de la nuance
Bien sûr mais je vois sa recherche de nuances même si relative comme un élément positif :mrgreen:
Nous avons là un chanteur avec des moyens et dont l'avenir peut être intéressant.
C'est quand même la bonne surprise de cette distribution tant le reste me paraissait cousu de fil blanc (le positif comme le négatif).
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13876
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 10 juin 2019, 21:09

Hiero von Stierkopf a écrit :
10 juin 2019, 18:36
philopera a écrit :
10 juin 2019, 18:24
Hiero von Stierkopf a écrit :
10 juin 2019, 18:09

Brian Jagde meilleur qu'à la première, il m'a semblé plus libéré (pression?) même si scéniquement ce n'est pas encore flamboyant.
L'instrument est fascinant et je trouve qu'il cherche quand même pas mal à nuancer.
Ben j'avais encore dans les oreilles l'interprétation extraordinaire de Kaufmann à Londres ...peut être pour ça que je suis exigeant sur le sens de la nuance
Bien sûr mais je vois sa recherche de nuances même si relative comme un élément positif :mrgreen:
Nous avons là un chanteur avec des moyens et dont l'avenir peut être intéressant.
C'est quand même la bonne surprise de cette distribution tant le reste me paraissait cousu de fil blanc (le positif comme le négatif).
Absolument. Il me rappelle Richard Leech, avec un voix moins lyrique, plus large, mais capable de chanter "O tu che in seno agli angeli " en mixte, ce que Richie n'aurait jamais fait.
Surprise uniquement parisienne car il a déjà chanté dans Adriana avec Gheorghiu et dans Butterfly à Londres.
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1434
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Verdi - la Forza del destino - Luisotti/Auvray - ONP- 06-07/2019

Message par zigfrid » 11 juin 2019, 09:37

Belle représentation; Harteros a été une magnifique Leonora, mais quelques défauts (légers) ont empêché de rendre la prestation miraculeuse (absence de sons filés, graves absents, la vergine degli angeli" trop "forte", le pace pas attaqué correctement, l'aigu final de l'air un peu trop court); mais il y a tout le reste et c'est de très haut niveau, avec des aigus sans failles, un timbre lumineux, et une incarnation magnifique.
Ca faisait bien longtemps que je n'avais pas entendu un ténor (hormis Grigolo) avec une tierce aigue aussi insolente; la voix n'est pas spécialement belle, mais l'urgence du chant, la puissance des aigus, la projection, rendent l'écoute vraiment excitante.Il m'a rappelé souvent Giaocomini.
Lucic a été aussi éprouvant à voir qu'à entendre.. Il a chanté FAUX toute la représentation; autant il pouvait faire illusion dans Scarpia, autant avec Carlo, les exigences ne sont pas les mêmes..
Abrahamyan a été une bonne Preziosilla, mais l'absence d'aigu au début de son intervention est assez frustrant. mais c'est très bien chanté, et c'est à saluer, car le rôle est ingrat et impossible..
Viviani splendide en Melitone, la basse un peu rocailleuse..mais hormis Lucic, un plateau de premier ordre (Je ne parle pas de Cini, usé jusqu'à la trame)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 45 invités