Verdi- Rigoletto- Rizzi-Brignoli/Roubaud- Marseille- 06/2019

Représentations
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20657
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Rigoletto- Rizzi-Brignoli/Roubaud- Marseille- 06/2019

Message par JdeB » 10 juin 2019, 09:31

Je viens de publier en tête de ce fil la critique de notre nouveau correspondant en Provence.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

muriel
Basse
Basse
Messages : 2828
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Verdi- Rigoletto- Rizzi-Brignoli/Roubaud- Marseille- 06/2019

Message par muriel » 10 juin 2019, 12:39

Alaimo en grande forme vocale ce dimanche.
Jeu convaincant, ligne de chant splendide, émotion intense.
Tout est splendide, hormis quelques aigus peu éclatants et peu percutants,
Un grand grand baryton verdien .

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13689
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Rigoletto- Rizzi-Brignoli/Roubaud- Marseille- 06/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 10 juin 2019, 13:50

Avec tout ça, on ne sait pas si Scala fait la cabalette, s'il donne le contre-ré, si Alaimo fait le la bémol et Nucio le mi bémol à la fin du III, s'il y a des extrapolations encore pires (mi naturel à la fin de Caro nome, la naturel je ne sais plus où, ut dièse ténor soprano...) etc.
Vous dormiez ou quoi ;-) ?
"À force de tout voir on finit par tout supporter… À force de tout supporter on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer on finit par tout accepter… À force de tout accepter on finit par tout approuver !" (Saint Augustin)

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4194
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Verdi- Rigoletto- Rizzi-Brignoli/Roubaud- Marseille- 06/2019

Message par Loïs » 10 juin 2019, 13:55

PlacidoCarrerotti a écrit :
10 juin 2019, 13:50
Avec tout ça, on ne sait pas si Scala fait la cabalette,
oui mais sans reprise si je me souviens bien
PlacidoCarrerotti a écrit :
10 juin 2019, 13:50
s'il donne le contre-ré,
Surement pas, il tient la note à l'octave inférieure démesurément (plus que l'orchestre) et secoue la main en direction du public pour faire admirer l'exploit
PlacidoCarrerotti a écrit :
10 juin 2019, 13:50
si Alaimo fait le la bémol
Non il en aurait été incapable à la première et le craquer aurait inutilement flingué sa performance
PlacidoCarrerotti a écrit :
10 juin 2019, 13:50
Nucio le mi bémol à la fin du III, s'il y a des extrapolations encore pires (mi naturel à la fin de Caro nome)
Oui et très joliment (ainsi qu'à la fin de l'acte)
PlacidoCarrerotti a écrit :
10 juin 2019, 13:50
ut dièse ténor soprano...?
On a bien sur eu les vocalises à la fin du duo Gilda/Duca, le seul moment où Scala fut -impeccablement- sa place, et l'ut dièse.

Il n'a pas rajouté d'aigu dans la cadence (fin de vocalise) de "questa o quella"

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13689
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Rigoletto- Rizzi-Brignoli/Roubaud- Marseille- 06/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 10 juin 2019, 14:28

C’est bon. Vous pouvez disposer. :lol:
"À force de tout voir on finit par tout supporter… À force de tout supporter on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer on finit par tout accepter… À force de tout accepter on finit par tout approuver !" (Saint Augustin)

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4194
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Verdi- Rigoletto- Rizzi-Brignoli/Roubaud- Marseille- 06/2019

Message par Loïs » 10 juin 2019, 14:39

PlacidoCarrerotti a écrit :
10 juin 2019, 14:28
C’est bon. Vous pouvez disposer. :lol:
Image

valery
Ténor
Ténor
Messages : 790
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Re: Verdi- Rigoletto- Rizzi-Brignoli/Roubaud- Marseille- 06/2019

Message par valery » 10 juin 2019, 19:24

PlacidoCarrerotti a écrit :
10 juin 2019, 13:50
Avec tout ça, on ne sait pas si Scala fait la cabalette, s'il donne le contre-ré, si Alaimo fait le la bémol et Nucio le mi bémol à la fin du III, s'il y a des extrapolations encore pires (mi naturel à la fin de Caro nome, la naturel je ne sais plus où, ut dièse ténor soprano...) etc
Le duo "Addio, Addio" entre soprano et ténor est en ré bémol, donc contre-ré bémol. Élève Placido, vous me le copierez dix fois. :ablow:
Toujours en ré bémol, le tout dernier duo entre Gilda et son père. Donc Placido, tu penses peut-être à l'aigu final du baryton sur "maledi-ZIO-ne" qui n'est pas noté sur la partition. Certains barytons font un la bémol sur le "ZIO", et beaucoup, quand ils sont en forme, montent au demi-ton supérieur (un si double-bémol qui sonne comme un la naturel). Et ne parlons pas de Sherrill Milnes, qui monte encore plus haut, comme d'hab' !

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13689
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Rigoletto- Rizzi-Brignoli/Roubaud- Marseille- 06/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 10 juin 2019, 19:55

valery a écrit :
10 juin 2019, 19:24
PlacidoCarrerotti a écrit :
10 juin 2019, 13:50
Avec tout ça, on ne sait pas si Scala fait la cabalette, s'il donne le contre-ré, si Alaimo fait le la bémol et Nucio le mi bémol à la fin du III, s'il y a des extrapolations encore pires (mi naturel à la fin de Caro nome, la naturel je ne sais plus où, ut dièse ténor soprano...) etc
Le duo "Addio, Addio" entre soprano et ténor est en ré bémol, donc contre-ré bémol. Élève Placido, vous me le copierez dix fois. :ablow:
Toujours en ré bémol, le tout dernier duo entre Gilda et son père. Donc Placido, tu penses peut-être à l'aigu final du baryton sur "maledi-ZIO-ne" qui n'est pas noté sur la partition. Certains barytons font un la bémol sur le "ZIO", et beaucoup, quand ils sont en forme, montent au demi-ton supérieur (un si double-bémol qui sonne comme un la naturel). Et ne parlons pas de Sherrill Milnes, qui monte encore plus haut, comme d'hab' !
Merci Maître ;-)
L’élève est heureux d’être compris !

PS : tu es sûr que c’est bien un contre ré, pas un mi double bémol ?
"À force de tout voir on finit par tout supporter… À force de tout supporter on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer on finit par tout accepter… À force de tout accepter on finit par tout approuver !" (Saint Augustin)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 72 invités