Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Représentations
Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4982
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Message par micaela » 27 mai 2019, 10:51

philopera a écrit :
26 mai 2019, 21:32
La Juliette de Kurzak était absolument somptueuse
Oui, et très beau duo d'Otello avec Alagna. Tout le monde était en forme hier soir (superbe Butterfly de Yoncheva). Bernheim et Groissböck on été quelque peu défavorisés (côté son) par le dispositif (ils chantaient depuis le balcon d'un hôtel situé de l'autre côté de la rue), nettement plus que Nafornita et Jongmin Park.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

VivaLaMamma
Soprano
Soprano
Messages : 52
Enregistré le : 14 nov. 2018, 11:37

Re: Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Message par VivaLaMamma » 27 mai 2019, 11:50

Je regarde la vidéo. Au risque de me faire des ennemis parmi ses fans (nombreux sur le site j'ai l'impression), suis-je le seul à trouver que le large vibrato de Nina Stemme est désormais très gênant ? Sans parler de l'aigu final arraché de l'air d'Elisabeth :?

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 599
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Message par sopranolove » 27 mai 2019, 12:04

Je ne connaissais pas Nafortina et j'ai découvert une merveilleuse soprano lyrique, surtout dans la romance à la lune de Roussalka. De toute façon, cet air est si beau que toute chanteuse est bonne là dedans, il faudrait être vraiment mauvaise pour l'être aussi dans ce passage...
Et ce que j'ai aimé dans l'Eleazar de RA, c'est non seulement le naturel de son chant (jamais il ne gêne le spectateur par des tics ou des déformations de visage pour émettre les sons, comme cela arrive parfois), mais aussi la tendresse qui émana de son interprêtation, on a l'impression qu'il souffre avec son personnage, et c'est toujours très musical, sans démonstration de force pour montrer qu'il est un fort ténor...

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10503
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Message par Bernard C » 27 mai 2019, 12:21

VivaLaMamma a écrit :
27 mai 2019, 11:50
Je regarde la vidéo. Au risque de me faire des ennemis parmi ses fans (nombreux sur le site j'ai l'impression), suis-je le seul à trouver que le large vibrato de Nina Stemme est désormais très gênant ? Sans parler de l'aigu final arraché de l'air d'Elisabeth :?
Le "vibrato de Nina Stemme" est un serpent de mer qui se manifeste depuis au moins une décennie dans les appréciations.
Il n'est pas niable que Nina Stemme chante avec un vibrato.
Après c'est question d'appréciation subjective.

La question pourrait être , est ce qu'il s'agit d'un vibrato de vieillissement de la voix et qui s'aggrave ?

Je n'ai pas entendu tout le concert retransmis hier, seulement une partie du Rosenkavalier.
Je n'ai pas remarqué de vibrato bien particulier ni anormal ; j'ai trouvé le legato de sa Maréchale plus raide que ce que j'ai connu quand c'était son apogée dans ce rôle ( mais pour un gala j'imagine qu'elle a voulu faire plaisir aux viennois)
Elle chante la Teinturière, rôle particulièrement lourd en ce moment ( je pourrai en dire plus en fin de semaine) , mais j'ai entendu Stemme dans Elektra il n'y a pas longtemps ( 3 mois) , rôle où le vibrato est sensible chez les sopranos dramatiques compte tenu de l'effort soutenu.
La voix était très saine... plus que d'autres fois en fin de saison où elle a pu montrer de la fatigue avant l'été.
Était ce le cas hier soir ?
Si des ODBiens l'ont entendue dans FROSCH ces derniers jours on pourra répondre.
Mais je suis tenté de répondre que la voix de Stemme tient actuellement bien le choc des rôles dramatiques majeurs auxquels elle se consacre et de l'âge.
Je dirais qu'elle devrait aussi bien tenir que Nilsson , et probablement mieux résister que Jones ( intuition évidemment pour l'expérience que j'ai)

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4982
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Message par micaela » 27 mai 2019, 12:28

@ sopranolove
Nafornita est une soprano moldave née en 1987 qui a remporté le concours de Cardiff en 2011. Elle est membre de la troupe du WSO , mais poursuit également une carrière internationale. On a pu la voir à l'ONP, pendant la saison 17/18 dans la Clémence de Titus et la Veuve joyeuse. et cette saison dans l'Elixir d'amour (où elle succédait à Oropesa) et dans Iolanta.
Je l'ai vue sur Mezzo dans une diffusion d'un gala à St Pétersbourg (mai 2015) où elle chantait ce même air. Je l'ai trouvée encore meilleure hier soir.
Tout à fait d'accord avec toi sur Alagna, l'émotion était très présente dans son interprétation, sans excès de pathos. On ressentait bien les tourments d'un père confronté à une situation terrible.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
Remigio2
Alto
Alto
Messages : 337
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Message par Remigio2 » 27 mai 2019, 13:38

philopera a écrit :
26 mai 2019, 21:36
:2guns: Pendant ce temps là sur Mezzo, Olga Peretyatko se prend pour Anna Bolena
Si tu préfères le porno chic alagnesque avec roulage de pelle en direct et rouge à lèvre qui traîne partout, je te le laisse volontiers :roll:

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

VivaLaMamma
Soprano
Soprano
Messages : 52
Enregistré le : 14 nov. 2018, 11:37

Re: Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Message par VivaLaMamma » 27 mai 2019, 13:40

Bernard C a écrit :
27 mai 2019, 12:21
VivaLaMamma a écrit :
27 mai 2019, 11:50
Je regarde la vidéo. Au risque de me faire des ennemis parmi ses fans (nombreux sur le site j'ai l'impression), suis-je le seul à trouver que le large vibrato de Nina Stemme est désormais très gênant ? Sans parler de l'aigu final arraché de l'air d'Elisabeth :?
Le "vibrato de Nina Stemme" est un serpent de mer qui se manifeste depuis au moins une décennie dans les appréciations.
Il n'est pas niable que Nina Stemme chante avec un vibrato.
Après c'est question d'appréciation subjective.
(...)
La dernière fois que j'ai entendu Stemme c'était pour son Elektra en concert à la Philharmonie et ça ne m'avait pas plus choqué que ça (après l'acoustique de cette salle est tellement déplorable pour les voix que c'est dur de juger...)
Mais là je trouve que le vibrato est très large et que la chanteuse n'a pas l'air à l'aise physiquement (il n'y a qu'à voir son visage crispé sur les aigus).

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10503
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Message par Bernard C » 27 mai 2019, 14:26

J'ai toujours vu depuis vingt ans Stemme avoir les yeux exorbités dans les aigus forte et les muscles du corps se tendre comme ceux d'un fauve :wink:

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1333
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Message par philipppe » 27 mai 2019, 15:55

Bernard C a écrit :
27 mai 2019, 12:21
VivaLaMamma a écrit :
27 mai 2019, 11:50
Je regarde la vidéo. Au risque de me faire des ennemis parmi ses fans (nombreux sur le site j'ai l'impression), suis-je le seul à trouver que le large vibrato de Nina Stemme est désormais très gênant ? Sans parler de l'aigu final arraché de l'air d'Elisabeth :?
Le "vibrato de Nina Stemme" est un serpent de mer qui se manifeste depuis au moins une décennie dans les appréciations.
Il n'est pas niable que Nina Stemme chante avec un vibrato.
Après c'est question d'appréciation subjective.

La question pourrait être , est ce qu'il s'agit d'un vibrato de vieillissement de la voix et qui s'aggrave ?

Je n'ai pas entendu tout le concert retransmis hier, seulement une partie du Rosenkavalier.
Je n'ai pas remarqué de vibrato bien particulier ni anormal ; j'ai trouvé le legato de sa Maréchale plus raide que ce que j'ai connu quand c'était son apogée dans ce rôle ( mais pour un gala j'imagine qu'elle a voulu faire plaisir aux viennois)
Elle chante la Teinturière, rôle particulièrement lourd en ce moment ( je pourrai en dire plus en fin de semaine) , mais j'ai entendu Stemme dans Elektra il n'y a pas longtemps ( 3 mois) , rôle où le vibrato est sensible chez les sopranos dramatiques compte tenu de l'effort soutenu.
La voix était très saine... plus que d'autres fois en fin de saison où elle a pu montrer de la fatigue avant l'été.
Était ce le cas hier soir ?
Si des ODBiens l'ont entendue dans FROSCH ces derniers jours on pourra répondre.
Mais je suis tenté de répondre que la voix de Stemme tient actuellement bien le choc des rôles dramatiques majeurs auxquels elle se consacre et de l'âge.
Je dirais qu'elle devrait aussi bien tenir que Nilsson , et probablement mieux résister que Jones ( intuition évidemment pour l'expérience que j'ai)

Bernard
En ce qui concerne la soirée d’hier j’ai trouvé la voie de Stemme dans une tendance plutôt juvénile (le mot m est venu en l écoutant dans Elisabeth). Je n’ai pas entendu un vibrato gênant .

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1202
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert des 150 ans du Wiener Staatsoper le 26 mai 2019

Message par philopera » 27 mai 2019, 16:38

Remigio2 a écrit :
27 mai 2019, 13:38
philopera a écrit :
26 mai 2019, 21:36
:2guns: Pendant ce temps là sur Mezzo, Olga Peretyatko se prend pour Anna Bolena
Si tu préfères le porno chic alagnesque avec roulage de pelle en direct et rouge à lèvre qui traîne partout, je te le laisse volontiers :roll:

R.
Oui je préfère car j'ai trouvé ce baiser absolument charmant et émouvant
Très chic et rien de porno pour moi là dedans :roll:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 27 invités